23 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Avez vous lu des ouvrages d'Aletha Solter?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Invité
  1. answer
  2. Posté le 25/04/2006 à 16:07:53  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :
...meme si c'est vrai qu'au départ je me demandais si écouter mon fils pleurer allait vraiment le guérir de ses tensions! Et puis g persévéré (certaines crises pouvaient durer 3h), sans doudou, sans tétine juste moi et lui, le serrant fort ds mes bras et l encourageant...et g vu la différence! Qd il avait fini sa crise, soit il s'endormait tout tranquille soit il redevenait tout souriant pret a jouer ou etre avec moi! Alors qu'avant je le berçais pr le calmer et ça ne marchait pas! Il avait tjs ses tensions en lui. Ce qui est marrant c'est que depuis que j'ai compris qu'il fallait l'écouter et le laisser pleurer qd il en ressent le besoin,je me permet aussi d'évacuer mes émotions à d'autres et je me surprend meme a pleurer qd ca va pas...et qu'est ce que je suis bien apres! C'est sur parcontre je ne suis soutenue par personne autour de moi, les meres autour de moi voient cette méthode d'un tres mauvais oeil surtout que je l allaite (encore! disent elles alors qu'il a 9mois) et que je dors avec lui! enfin bon tt ca pr dire que ce livre a changé ma façon de voir mon bébé et m'a permis d'apprendre à l'écouter et à leconnaitre!Bisous a toutes!

Publicité

  1. answer
  2. Posté le 25/04/2006 à 16:18:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ben pour moi tu es normale. Les mamans qui donnent des bibs aussi et qui dorment pas avec leur tibou aussi. Mais c'est vrai qu'un bébé qui pleure dans les bras à moins de risque de se sentir perdu par la suite, il va developper un sentiment de  sécurité incroyable. Je te soutiens si tu as des moments de spleen, si tu veux. Dans nos sociétées aujourd'hui le contact avec nos tits bout est assez mal vu ! surtout par le corp médical. Mais c'est en train de changer on dirait. La preuve on commence à lire un peu partout qu'un bébé ne fait pas de caprice. Bon, le caprice est encore limité à 6 mois mais c'est déjà un petit plus. Oui, pour info, les bébés qui pleurent sans raisons apparente ne font pas de caprice, à 2 semaines comme à 8 mois. Ce sont simplement les adultes qui ne comprennent pas ce que veut l'enfant.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 25/04/2006 à 18:08:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Une adepte! Merci de nous faire partager ton expérience. Il m'est parfois difficile de différencier le besoin de relâcher les tensions et les grognements du besoin de dormir. C'est abordé dans "mon bébé comprend tout" mais vraiment ça me semble flou. J'avais toujours eu l'habitude de considérer ses pleurs au moment du sommeil comme une libération aidée par la fatigue (moi fatiguée, je me plainds par exemple)... et je n'ose jamais attendre que tous les pleurs soient évacués car j'ai peur d'empiéter sur son sommeil, donc je finis par l'aider à s'endormir. Comment se passe l'endormissement pour ton fils? Et toi shaara, quand il était tout petit?  Merci...

Invité
  1. answer
  2. Posté le 25/04/2006 à 20:19:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
ma nénette s'endort encore très souvent au sein et c'est comme ça depuis sa naissance... elle s'endort aussi parfois toute seule sur le sol avec nous dans le salon, ou encore on la couche toute fatiguée quand on sent qu'elle n'y arrive pas autrement. toutes les variantes sont possibles! mais la plupart de temps dès qu'elle pleure de fatigue elle tète. lily 96 bienvenue au club des mamans qui allaitent "encore"! et tu as tellement raison de soulager ton bout de chou comme tu le fais, visiblement ça marche et tant pis pour ceux qui ne sont pas contents.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 25/04/2006 à 20:50:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ma petite chérie s'endort de temps en temps au sein mais gare à moi si je tente de la déposer ensuite dans son lit!!! lol... Celà faisait plusieurs semaines que, le soir surtout, je l'emmenais dans son lit avec nos petites habitudes (câlin, chanson, mots doux...) et qu'elle souriait avant que je la quitte. Depuis disons une semaine, elle pleure à nouveau un petit moment... bon... elle en a besoin pous se détendre, les journées sont peut-être différentes... Mais alors sur le sol dans le salon, ou ailleurs que dans son lit c'est du jamais vu chez Inaya!

Invité
  1. answer
  2. Posté le 25/04/2006 à 22:08:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ca fait plaisir de se sentir soutenue! Aussi bien pour l'allaitement que pour le cododo et les pleurs! Je suis tt a fait d'accord shaara un petit enfant ne fait pas de caprices il exprime quelque chose. Mais j'ai vraiment l impression d'etre une extraterrestre qd je dis ca aux mamans, elles me disent tt de suite que je vais faire de mon fils un attisté etc...surtt que je n'ai que 23ans et que les reproches st bcp plus faciles qd on est plus jeune... Sinon je voulais vs dire, pour endormir Noah en général je sens qu'il est fatigué(il se frotte les yeux, baille et ne veut plus rien faire sans chouiner!) alors je le couche ds son lit et en général il se plaint 5-10min,a les yeux fermés, je me met à coté de lui le caresse doucement et il finit par s'endormir après avoir trouvé lui meme son sommeil.Mais ca ne se passe pas tjs comme ca! certaines fois le besoin de pleurer et de dormir se font ressentir en meme tps, ca fait que g bo le coucher meme s'il a sommeil il ne s'endormira pas, il sera assez voire tres agité car il aura besoin de pleurer! Alors je le prend ds les bras et je le laisse pleurer et en general il pleure et s endort ds mes bras ou alors il pleure bcp puis commence a vaciller et ne pleure plus  ms se plaint ce qui signifie qu'il a sommeil!Voila! Je suis tres contente de savoir que vs avez lu ce livre car je peux enfin partager des choses avec des mamans qui me comprennent et pas me faire juger du genre"tu le laisses pleurer ds tes bras?Il tete encore?Force le a prendre la tétine!"...Le retour au naturel et a l écoute de l enfant il n y a que ca de vrai! Je vs fais de gros bisous ainsi qu a vos bouts de choux!!!

Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/04/2006 à 21:43:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
...personne ne répond les filles????

Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/04/2006 à 23:01:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
tous nos petits tètent, pleurent ou dorment dans nos bras on est pas dispos désolées! hihihihi! mais c'est vrai que ça fait du bien de pouvoir parler de tout ça, mm le cododo, sans se faire sauter dessus je crois que les détractrices habituelles du maternage tendre et naturel ont été découragées par le titre (trop intello!)... on fait partie du club des liseuses, c'est une secte très très étrange composée de mamans qui pensent qu'il faut se fier à son instinct mais qu'il n'est pas mauvais de lire un peu ce qui se fait ailleurs ou autrement que dans notre société qui nous a forcément transmis quelques a-priori qu'on pourrait être tentées de prendre pour une manifestation de notre instinct.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/04/2006 à 23:29:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je découvre seulement les réponses. Je suis soulagée de lire ta description du coucher de ton fils. Pour Inaya, c'est la même chose. Et j'avoue qu'en voulant réellement l'aider à se soulager de ses tensions, j'arrive moi-même à m'embrouiller entre le grognon et le besoin de pleurer un bon coup! Oui marena, nous sommes à part... et ailleurs sur terre... la proximité, le maternage, c'est vraiment une autre histoire. Mon homme me suit dans mes réflexion, il m'accompagne souvent, aussi. Il me fait confiance, je pense. Il a compris mes désirs réels, mais pose des limites si il ne se sent pas à sa place, en ce qui concerne avoir bébé auprès de nous dans la chambre par exemple. Ca me semblerait tellement naturel... Les papas partagent-ils votre manière de vivre la parentalité? D'autre part, j'ai la chance d'avoir une maman qui nous a portées, câlinées, écoutées... et qui apprécie ma façon de faire.

  1. answer
  2. Posté le 27/04/2006 à 02:29:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Si j'avais pu vous rencontrer quand j'allaitais ... ah lala. J'étais tellement desespérée que je lisais et relisais 1 dizaine de fois la même revue de la leache ligue, tellement j'étais frustrée de ne pas avoir d'échanges sur le sujet. J'ai fait (plus maintenant) l'allaitement jusque 26 mois, le cododo, le portage. On se dit parfois qu'au prochain il y aurait des choses qu'on ne ferait plus ou pas. Moi ce serait de le laisser pleurer ou d'espacer les tétées. Au tout début, mon fils pleurait toutes les larmes de son corp et moi je refusais de le laisser dormir à mes cotés se satisfaire à volonté de mon lait, j'espaçait les tétées, je le posait qaund il voulait rester dans mes bras. Et un jour, il m'a fait comprendre que non, je n'écoutait pas mon instinct. C'est le jour où il a versé ses premières larmes. Je l'ai pris et j'ai dès lors je décidais  de me fier à mon instinct, celui qui avait dicté à mon corp de nourir ce petit miracle tout au long de ces 9 mois. Je l'ai donc allaité à la demande, allongé à mes cotés, je l'ai porté à volonté, et je l'ai bercé quand il pleurait. Pendant longtemps il a fait ses siestes dans mes bras, en s'endormant au sein. On était arrivés à un tel point de symbiose que je ressentais presque ses angoisses, ses douleurs, quand il couvait quelque chose. Ce fameux instinct maternel (qui soi dit en passant, s'apprend au contact du bébé), a donc pris le relais. Et tout c'est passé pour le mieux. Pour l'endormissement on a essayé plein de méthodes. La seule qui a marché fut de l'accompagner dans sa phase d'endormissement lors de réveils nocturne. Ce qui signifiait que lorsque mon fils (jusque ses 13 mois environ) se réveillait en pleine nuit, je le rendormais au sein à mes cotés. Progressivement son sommeil hachuré a disparu et il s'est habitué à dormir d'une traite . Je dois preciser qu'il souffrait de troubles de sommeil à cause d'une allergie au PLV. Il commençait sa nuit soit dans mes bras soit dans son lit et la finissais dans le mien, puis progressivement je remplaçait le sein par de l'eau en bib (il faisait tres chaud dans sa chambre). Ensuite s'il se réveillait, il buvait son eau à demi sommeil pour se rendormir.

  1. answer
  2. Posté le 27/04/2006 à 02:29:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Maintenant il ne se leve jamais la nuit, dors 10 à 12h + 1 sieste de 2 à 3h. Il fait du charme dès qu'il voit une femme ou une fille, m'ignore quand je suis chez des amis (trop occupé à jouer avec les enfants), donc pas fusionnel mais tres calin. Il ne nous rejoins pas dans le lit la nuit et il est autonome. Il n'est pas non plus introverti. Quand on le voit personne ne pourrait imaginer qu'il a été allaité aussi longtemps, à dormi avec maman ou papa (jamais les 2 en même temps) ou a été porté en echarpe jusque ses 23 mois. Il est vrai que j'ai fait des études d'ethnologie où j'ai appris que pres de 4 milliards d'individus ont connu bébé l'allaitement tardif (jusque environ 2 ans), le cododo avec la maman et le portage. Je rappelle pour info que les 2 milliard d'indiens sont allaittés et cododotés et qu'il en ait de même pour les japonais, le milliard de  chinois, et toute l'asie, pour l'Afrique, l'amérique du sud. En terme démographique c'est pas mal. En sachant cela je me retrouvais un peu moins seule dans mes pratiques de maternage.

  1. answer
  2. Posté le 27/04/2006 à 02:37:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
On pond de ces pavés !! Je dois avouer que je n'ai pas encore lue alter soyer (désolée pour les fautes) mais le peu que j'ai découvert m'as fait du bien. Je vais lire un de ses livres dès que possible ou peut être seulement à ma deuxième grossesse, histoire de ne pas oublier ce qui est essentiel. Pour celles qui ont le courage et la curiosité de passer outre le titre peut être un peu intello, participez, vous êtes les bienvenues.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 27/04/2006 à 10:31:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Elle est restée dans son couffin à mes cotés la nuit jusqu'à ses 2 mois. J'ai fait une belle rhinopharyngite et j'ai préféré qu'elle ne reste pas dans la chambre à respirer cet air microbien! Quand c'est elle qui a suivi avec la rhino, je l'ai reprise auprès de moi quelques jours pour l'entendre respirer. Quand elle a dormi dans sa chambre (couffin dans le lit) , c'est devenu bien moins pratique de se lever pour la prendre au moment de la tétée (froid, flemme...) et j'ai décidé un beau jour de la garder dans le lit pour terminer la nuit. Un vrai plaisir! Je n'avais plus aucune angoisse de létouffer, de lui faire du mal... je ne bougeais pas d'un poil et je dormais bien! Et bien, très rapidement cette tétée a disparu... J'en ai conclu que ma petite chérie se sentait bien et qu'elle savait que je la prendrais auprès de moi si elle en avait besoin. Vrai ou faux, en tout cas, celà m'a conforté dans ma manière de faire. Plus elle a sa dose de câlins et de proximité, mieux elle peut se passer de moi. Mais pas trop longtemps... et moi non plus d'ailleurs!

Invité
  1. answer
  2. Posté le 27/04/2006 à 13:09:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Coucou crapocrap, je fais suite à ton invitation de me joindre à votre discussion (je ne visite plus cette rubrique), toutefois, je ne suis pas sûre que ma participation soit d’un grand intérêt, pour ma part, je n’ai pas lu Aletha Solter, ni les autres, du reste !! En fait, j’en suis restée à la réflexion que m’avait faite ma gynéco, alors que j’attendais ma fille et que je m’inquiétais de ne pas être à la hauteur de mon rôle de mère… Elle m’a dit que j’aurais beau avoir lu tous les ouvrages sur la question, des erreurs, j’en commettrais toujours, on en commet toutes et que l’important c’était de faire de son mieux. Du coup, je m’en tiens à mon instinct, alors, oui, j’allaite, longtemps, je porte en écharpe et je suis incapable de laisser pleurer : je prends dans les bras, je câline, je berce, je console (à tort peut-être, d’après ce que vous rapportez des écrits d’A. Solter)… Ma réponse n’est peut-être pas LA réponse appropriée aux pleurs de mon bébé (souvent difficiles à interpréter) mais je me dis qu’il vaut mieux une réponse même à côté de la plaque que pas de réponse du tout !! Quant aux théories aussi diverses que variées de toutes ces personnes dont le travail consiste à réfléchir pour nous, je pense que c’est comme pour tout, il y a certainement des choses à prendre et d’autres à laisser dans chacune d’elles, reste à chacune de se faire sa propre idée. Par ailleurs, je pense que la relation avec son enfant doit se construire dans l’interaction des personnalités de chacun des protagonistes (maman, bébé, papa…) et pas sur des théories généralistes qui ne peuvent pas vraiment tenir compte de ces individualités. Ceci dit, c’est toujours intéressant de savoir ce qu’en pensent les « érudits », ne serait-ce que pour se rassurer sur sa manière de faire, dés lors qu’on reçoit leurs théories avec suffisamment de recul et qu’on est capable de faire le tri et de construire SA propre parentalité, car chacun de nous est unique et il y a sûrement autant de parentalités différentes que de parents même si on se retrouve dans les grandes lignes. Ce que je veux dire, c’est que je trouverais dommage que ces théories nous pousse à rechercher et à se conformer à une certaine idée de la perfection (car chaque auteur à la sienne) et de ce fait, nous conduise à nous dénaturer. A l’inverse, je trouve sain et raisonnable d’essayer de s’accepter comme étant les parents imparfaits d’un être imparfait, après tout, chacun de nous a ses limites et c’est tant mieux !! Car je pense que des parents qui se veulent trop parfaits, c’est lourd à porter pour un tout petit qui lui aussi a ses failles…

Invité
  1. answer
  2. Posté le 27/04/2006 à 14:55:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Invité
  1. answer
  2. Posté le 27/04/2006 à 14:58:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à toutes, J'ai lu dans un cadre professionel (je suis éducatrice) le livre d'aletha solter sur les pleurs. Et j'ai trouvé son approche plutôt intéressante et déculpabilisante par rapport aux parents. Après, il appartient à chacun de prendre ce qui lui convient dans cette approche. Aprsè quelques mois de grossesse, je me dis que je le relirai à nouveau mais pour moi cette fois-ci. Abientot

Invité
  1. answer
  2. Posté le 27/04/2006 à 15:10:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ca me fait vraiment plaisir de vs lire...c vraiment agréable de partager notre maternage! Ce matin je suis allé au marché avec Noah en écharpe sur mon dos, il s'est endormi et je me suis dit que j etais vraiment heureuse qu'il s'endorme sur moi plutot q ds une poussette! Et g vu plusieurs meres avec d echarpes de portage et ça ma fait plaisir d'ailleurs...Qd a Aletha,je garde son bouquin avec moi car meme si je l'ai lu et relu il m'arrive d'oublier d details et j'aime bien m'y plonger si j en ai besoin! Sinon je suis maman solo alors pr ce qui est du respect de la parentalité de l'autre conjoint je ne peux pas vs dire vu que je suis seule à l'élever...Voila gros bisous a toutes!

Invité
  1. answer
  2. Posté le 28/04/2006 à 10:55:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
parce que cette discutt , vaut le coup d'etre lue par toutes les mamans

  1. answer
  2. Posté le 28/04/2006 à 12:12:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est depuis tres peu de temps que l'on encourage les mamans et futures mamans à penser qu'un nourrisson ne fais pas de caprice et qu'il le faut le prendre dans les bras s'il pleure. A moins d'une grosse défaillance de ma mémoire, j'ai l'impression que ce changement d'approche est tres récent (moins de 3 ans). Est ce que les travaux et analyses d'a Solter y sont pour quelque chose ?

Invité
  1. answer
  2. Posté le 28/04/2006 à 12:29:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je pense qu'elle fait partie des professionnels qui y ont contribué... mais elle même s'inspire de méthodes de plus de 40 ans! Mais très peu répandues, car venant au moment de la "libération de la femme" (drôle de truc...). Mais effectivement, pendant mes études encore, il était question de donner au bébé la "chance" d'être bien bien frustré! J'ai accouché il y a 6 mois, et TOUS les professionnels que j'ai croisé me disaient la même chose "prenez-la dans les bras!". Mais de toutes façons je l'aurais fait quand même!!!! Ma mère, donc il y a 25, devait se justifier encore et encore de me câliner, me consoler, me porter...

  1. answer
  2. Posté le 28/04/2006 à 13:31:05  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai eu les deux sons de cloches. a 1 jour de vie on m'a sorti : il ne faut pas le prendre quand il pleure ! vous êtes en train de vous faire avoir ! Hein ?  Et une autre fois, alors que j'éssayais de me reposer avec mon fils (il était dans mon lit, lové contre moi) : j'ai entendu : oh ça va ils font du cocooning ! C'est mignon ! Va comprendre ! Deux formations différentes !

 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Avez vous lu des ouvrages d'Aletha Solter?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
j fais comment pour modifier mon profil? 4
nourisse agreer 4
IDEES JEUX INTERIEURS 14
Pour Elisalou : question auteur de livres 14
on peut faire greve contre edf/gdf??!!! 7