/ / /

la mort d'un proche

 

16 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

la mort d'un proche

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°8150
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 09/11/2001 à 22:34:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour à vous ! J'ai 30 ans et j'ai une petite fille de 30 mois.Je viens de perdre mon frere donc son oncle de 25 ans.Si vous avez vecu une sitution similaire,éclairez moi sur la réaction que vos enfants ont eu face à ce genre de situation. Ninine

Publicité

n°8239
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 13/11/2001 à 12:20:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je te présente mes plus sincères condoléances face à ce deuil que te touche et j'espère que ce message pourra t'apporter un peu de réconfort. Nous avons vécu dans notre famille un drame similaire en ce début d'année. Mon mari a perdu son frère dans un tragique accident de voiture et notre future belle-soeur n'a pas survécu à ses blessures. Il avait 25 ans et elle venait d'avoir 19 ans. Pour nous, ce fut un choc épouvantable dont nous nous remettons doucement. Notre bébé avait 7 mois à l'époque et j'ai cru bon de lui en parler tout de suite surtout que son oncle était aussi son parrain même si nous nous apprêtions seulement à organiser son baptême. Je lui ai dit plusieurs fois que son parrain était parti pour toujours, que l'on ne reverrais plus et que c'était pour ça que nous étions tristes. Je lui ai aussi expliqué qu'il serait toujours présent dans nos coeurs et dans nos pensées. Depuis les funérailles, je n'ai pas pu lui en reparler et je pense que maintenant je ne trouverai le courage que elle me posera elle-même des questions. Je ne sais pas ce qu'elle a pu capter du message que je lui ai donné. J'ai peut-être fait des bêtises dans tout ça. De toute façon, j'avais le sentiment qu'il fallait en parler car elle nous voyait toujours en pleurs. Pendant les funérailles, elle a été ballotée de garde en garde. Et fait étrange, malgré sa méfiance naturelle envers toute personne non familière, elle a été très conciliante. Et c'est à partir de cette date qu'elle s'est détournée elle-même du sein car je l'avais allaitée jusque là. Ce fut pour moi une nouvelle douleur et un nouveau deuil. C'est la preuve que même tout petit , les enfants ressentent tout ce qui se passe dans la famille. Je ne sais pas si mon témoignage pourra t'apporter des réponses; mais tu peux aussi te référer au livre "Petits soucis et gros tracas de 1 an à 7 an" chez Albin Michel. Il traite de cela et de la façon de l'expliquer aux enfants. Cela pourra te donner des pistes pour en parler avec ton enfant. Je pense que la meilleure solution est d'en parler de toute façon. La vie reprendra peu à peu son cours avec ce chagrin en toile de fond qu'il faudra bien apprendre à intégrer et le sourire de nos enfants nous aide toujours à surmonter cette difficulté. C'est ce qui a permis à mon mari de ne pas sombrer totalement. Courage. Stéphanie.

n°9814
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 31/12/2001 à 22:13:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
quoi qu'il arrive, il ne faut jamais mentir à un enfant, car il sait, lui ce qui se passe. pour un enfant, la mort n'a pas de sens, mais votre peine si, alors expliquez lui simplement ce qui se passe. Moi j'ai perdu ma soeur et j'ai sa fille à la maison, ce qui n'est pas toujours facile pour elle. Bon courage, grosse bise et bonne année.

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : la mort d'un proche

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
SOS SOS Doudou 0 09/11/2001 à 10:29:00
COUCOU 9 07/01/2002 à 11:48:00
Pour Hugo 1 06/12/2001 à 14:27:00
COUCOU 3 30/11/2001 à 09:21:00
poupée de chiffon 0 03/11/2001 à 15:25:00


Suivez-nous