4 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2  3
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Fausse couche

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°63669
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 27/12/2004 à 12:12:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à toutes,  J'ai arrêté la pilule au mois de septembre, en espérant tomber enceinte rapidement. Et ce mois ci, après avoir eu mes règles comme tous les mois (cycles normaux), surprise par des saignements, j'ai fais un test : Euréka positif, du coup ne revenant toujours pas j'en ai fait un second qui lui aussi confirmait une grossesse. Donc une visite chez le médecin, puis un premier dosage (très faible) jusque là tout va bien J'étais convaincue d'avoir très prochainement un beau bébé et commençais déjà a rêver, le papa aussi d'ailleur. Mais étant donné le faible dosage (20). Un second dosage et là, badaboum encore plus faible (5) : fausse couche. Si vous avez vécue la même chose merci de me donner vos impressions, combien de temps peut-on retomber enceinte après un tel évenement ? Merci et bonnes fêtes

n°63725
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 27/12/2004 à 16:07:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
salut, j'ai vécu cela il y a quelques mois. J'ai déjà une petite fille de 2 ans, et avec mon mari nous avions décidés en mai de remettre le couvert. J'enlève mon stérilet, et 1,5 mois plus tard, bingo. tout était lancé, les seins douloureux, les tiraillements dans le bas ventre, le stylo qui me fait un joli +, rdv chez ma gynéco mi-juin, 1ére écho qui confirme le tout, et rdv pour le 19 aout, pour un contrôle. vers le 10/08, de légers saignements, à peine des trâces, je ne m'inquiète pas, cela m'était déjà arrivé la 1ére fois. Ensuite, le 15/08 des trâces plus importantes, maux de têtes. Je vais chez ma gynéco qui me reçoit en urgence, m'examine, tout est normal, me fait une écho et là, la grosse clacque, "il n'y a plus d'activité cardiaque, il faut faire un curetage". Ensuite, le trou noir, toute la semaine. C'était dur, trés dur. Ensuite, ma gynéco m'a dit, vous attendez un mois, et vous pouvez recommencer. Eh bien maintenant je suis enceinte, et je devrais accoucher fin juillet. Donc en 2.5 mois, c'était bon. Il faut essayer de ne pas  te focaliser là dessus, tu y es arrivé la 1ére fois, donc tu peux encore le faire. Autour de moi, tout le monde me dit, ca vaut mieux, il devait y avoir un problème, et je le pense aussi. Mais ça, c'est la tête, qui le dit, le coeur, lui, il ne résonne pas, il vibre, il pleure ce bb qui n'existera jamais. J'angoisse, je ne veux plus revivre cela, mais ma gynéco est formidable, elle m'a prévenu, ce sera dur jusqu'à la fin du 1er trimestre ! Mais j'essaye de rester cool, pour que ce bb ci, ne ressente pas mon stress.  Ton mari/compagnon, ne comprend sans doute pas tes états d'âme, les hommes sont trop rationnels pour cela, en plus, ils ne voient rien de notre grossesse avant un moment, si ce n'est les inconvénients. Si tu en parles autour de toi, tu verras que beaucoup de femmes ont  vécu cela, mais nosu continuons toutes à avoir des enfants, ce sera pareil pour toi ! accroche toi, et prend du plaisir à (re)faire un bb !

n°63761
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 27/12/2004 à 19:30:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut Yamina , je m'apèl Nawel et récemment moi aussi j'ai vécu la même situation que toi . Au mois de juin j'ai sû que jétais enceinte de 2 mois puis le cauchemar en juillet "fausse couche "dû à aucun battements de coeur de bébé . C'est vrai que c'est un évenement très douloureux car on pense déjà au prénom qu'on va donnée au bout de chou et pleins d'autres choses .  Pour répondre à ta question "combien de temps ça met avant de retomber enceinte? " ça dépend . Car tu peux l'être le mois d'après ou dans 3 mois ou 6 ou 1 an . Je te donne un conseil "il ne faut pa trop y pensé et laissé la nature faire .Moi c'est ce que j'ai fais et ce mois -ci je suis tombée enceinte j'ai mis 4 mois après une fausse couche.  jte souhaite bon courage et inchallah que ton tour viendra

Publicité

n°64345
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 30/12/2004 à 14:03:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
je suis enceinte de 3 mois et ça faisait 1 ans 1/2 qu'on essayait avec 2 fausses couche et une grossesse qui s'est arrêté : le coeur du foetus ne battait plus. Je crois qu'il ne faut surtout pas resté sur l'échec et aller de l'avant essaie d'oublier ou de plus y penser à cette fausse couche et de ne pas trop penser à être enciente lors des relations amoureuses avec ton compagnon et tu verras tout se passera pour le mieux et dans pas longtemps je pense que tu seras enceinte.........

n°64540
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 31/12/2004 à 16:32:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour à toutes, c'est la première fois que je participe à une telle discution: j'ai bientôt 30 ans, je  vis avec mon ami depuis 2ans maintenant et nous avons décider d'avoir un enfant. J'ai compris que j'étais enceinte il y a environ 15 jours de cela, et jeudi nous avons fait un test celui ci était positif. L'aprem midi j'ai commencé à avoir des saignements j'ai appelé mon medecin qui m'a dit de ne pas m'affoler que cela aller passer où bien devenir plus intense et alors là ce serait probablement un avortement spontanné. Durant la nuit la douleur est devenu insupportable, j'ai eu des vomissements, nous avons appeler un medecin, je raconte mon histoire parceque les votres mon baucoup touchées, parcequ'en dehors de mon ami personne de ma famille est au courant et que face à ça je me sens vraiment seule, je suis perdue, car les événements se sont tellement enchainés vite que je ne peut même pas réaliser se qui réellement se passe en moi, j'ai tellement l'impression que je ne peux rien faire c'est frustrant, c'est difficile. Je remerci par avance celles d'entre vous qui liront ma lettre et vous souhaite une bonne année. Christine

n°64542
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 31/12/2004 à 16:56:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je sais que deire "courage" peut faire souffler certaines(et moi la première). En Aout 2003, après près de 9 ans de relation avec mon ami ,Mr se décide enfin ,il se sent prêt.C'est seulement enMars que j'apprends que je suis enceinte.Tous les 2 très heureux bien sùr.Et début avril une écho nous montre que le foetus avait 15 jours de retard sur le développement normal, mais le gynéco ne veut pas m'affoler et me dis que c'est surement mon cycle qui devait e^tre décalé. Mais la semaine suivante l'activité cardiaque s'est arrêtée, mais j'ai du attendre 2 semaines pour que celui ci s'évacue tout seul. Une horreur!!! Mais pour continuer, je l'ai perdu en faisant une grosse hémorragie avec hospitalisation et bloc en urgence un dimanche. Ensuite le gynéco m'a remise sous pilule pendant deux mois le temps de bien cicatriser mes plaies internes et surtout morales mais pour moi pilule voulait à nouveau dire au moins 6 mois d'attente après.Or dès mon arrêt enjuin je suis tombée enceinte. Alors là l'angoisse recommence jusqu'à la fin du premier trimestre. Maintenant bébé devrait pointer don petit nez d'ici 2à3 mois(prévu le 27/03). Et je suis la plus heureuse malgré mes cicatrices qui ne se refermeront jamais ,j'ai porté ce premier bébé en mois pendant plus de 2 mois et pour moi ce n'est pas rien.Gros bisous et courage.

n°65667
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 05/01/2005 à 13:04:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Lire des expériences qui ressemblent à la mienne et qui sont des messages d'espoirs me fait du bien, aujourd'hui j'ai rendez  vous chez le médecin pour encore des examens, j'ai évidement beaucoup d'apréhension, j'espère que je pourrais moi aussi avoir un enfant et que tout se passe bien. Amitiés

n°66711
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 08/01/2005 à 00:31:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour moi je suis tombé enceinte au mois de mars l'année passé test de grossesse positif prise de sang positive rendez vous chez le gynéco elle me dit première écco fin mai je dit ok pas de problèem premier bébé je sais pas comment ca va je lui fait confiance  j'arrive le jour j ou je  vais voir mon bébé pour la première fois le futur papa et moi tout exister commencer l'ecco vois que se sont des jumeaux seuls ik les oeufs étaient la mais plus rien dedans a n'y rien comprendre je pensais etre enceinte de quatre mois et au lieu de ca le jour meme j'apprend qu'il y avait deux bébé et deux seconde plus tard que je peux tous faire enlever car la poche était vide donc suite a ca curtage au service maternité bien sur donc moi j'étais la pour tous faire enlever pendant que les autres femme rentrait pour accouché je peux te dire que j'ai haie les femmes enceintes malgré que ce 'était pas de leur faute  après mon curtage je devais attendre deux mois avnat de recommencer j'ai eu dur mais la douleur c'est atténué je me dis que vallait mieux faire une fausse couche que d'avoir des enfants qui aurait pu avoir un grave problème il faut se dire que si tu as fais une fausse couche c'est qu'il le valliat mieux aussi bien pour toi que pour ton enfant et reprendre le dessus et réessayé quand ta douleur sera atténué mois je me sens prete a recommencer mais j'essaye d ene pas trop y penser   voila tous se que je peux te dire je sais se que c'est de vivre se moment terrible je pense que la seule consolation qu'on a encore c'est qu'on sait qu'on peut tombé enceinte et avoir un jour un enfant comparer a d'autre qui attendent depuis des mois meme voir des années sans que rien n'avance pour elle   a bientot et courage  

n°72958
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 22/01/2005 à 20:24:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
quel choc! de l'excitation aux pleurs....j'ai, moi aussi, vécu cette douloureuse expérience en mai 2003... c'était affreusement douloureux! j'étais seule chez moi, mon mari au travail.... je ne l'ai appelé qu'une fois que c'était sur. j'ai vécu ça, pour ainsi dire toute seule, à 9 semaines de grossesse. mon gynéco m'a envoyé "en urgence" voir un spécialiste... attente pdt 1h30 ds salle d'attente, et pdt le rdv, le médecin, voyant mon jeune âge, m'a tutoyée :-(, mais c pas ça le pire. comme tout était "parti" sans aucun besoin de curetage ou autre, il m'a posé cette question horrible "t'es sure que t'étais enceinte????" quelle pédagogie pour un médecin!!! , QUELLE HONTE j'étais effondrée! j'avais 21ans, à l'époque. dur dur!j'ai culpabilisé pdt un tps! et pleuré, bcp!!! bref. aujourd'hui, j'ai une petite fille magnifique de 4mois et qqs jours. entre tps, nous avons fait "attention"... la peur était trop présente! et même au début de ma grossesse l'an passé, j'ai eu svt peur. Bon courage à vous qui passez par ces moments difficiles. aujourd'hui, je me dis que cette douloureuse expérience peut me servir à réconforter, ou tout simplement écouter etcomprendre, une femme qui vivrait cela.

n°73330
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 24/01/2005 à 02:31:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Garder espoir, je crois que c'est une phrase que je déteste par dessus tout et pourtant !  En novembre 2002, je pense être enceinte, je laisse passer quelques jours au cas où mes règles ariveraient en retard comme elles le faisaient systématiquement depuis que nous avions décider de faire un enfant ! Je prend rendez-vous chez mon médecin, je lui explique mes symptômes, il m'examine, normal ! Il me dit que d'après le toucher vaginal, je ne suis pas enceinte, qu'il peut peut-être se tromper de quatre jours mais pas plus ! Non, je ne suis définitivement pas enceinte ! En larmes je sors de son cabinet, mon homme me prend dans ses bras et me console comme il peut, il est dans le même état que moi ! A noël, très en retard mes règles arrivent, je leur en veux un max, comme d'hab ! Le toubib m'avait prévenue que je pouvais resté très longtemps sans les voir car très irrégulière avant la pillule. Le 25 décembre, ma soeur perd les eaux, avec elle et mes parents, on fonce à la mat. Le 27 décembre, je suis réveillée en pleine nuit, par des douleurs terribles, je ne vous les décris pas, je crois qu'on se comprend. Après bien des hésitations, mon homme tél aux pompiers qui "n'ont pas le droit de se déplacer si ce n'est pas un accident" ! Il appelle le 15 et se fait pratiquement rembarrer  par le doc, qui, après 1/2 heure de palabres, se décident à nous donner les coordonnées du médecin de garde ! Pendant ce temps, ça fais une heure et demie que je me vide de tout les côtés ! Le toubib arrive du village voisin (en 3 minutes montre en main !) Il m'examine et m'annonce ma grossesse, j'ai pas réagit comme il s'y attendait, je lui dis "c'est formidable !" il m'a répondu "non, pas vraiment". C'est là que j'ai pigé ! Je vouais une confiance aveugle à mon médecin car il était le seul à avoir réussi à dignostiquer ma spasmophilie, et là, il s'est loupé ! Trajet voiture 13 minutes au lieu des 30/35 habituelles. A l'hopital, je n'ai pas attendu, je suis passé par l'entrée des pompiers, Le toubib avait téléphoné, quelle chance ! L'infirmière n'a pas le temps de me prendre en charge que je fonce aux toilettes, histoire de  vomir encore un peu, d'ailleurs je ne fais pas que vomir ! Et là, c'est l'horreur ! Un vrai cauchemar pire que savoir que je perds mon bébé depuis plusieurs jours. Ce qui sort de moi est gros comme un oeuf d'oie, je sais ce que s'est et je hurle, mais personne ne m'entend ! J'aurais voulu le rattrapper mais... Non décidement je ne peux pas le laisser finir dans les toilettes de cet hopital, je le cherche des yeux mais, tout ce sang, je ne vois rien, c'est aussi à cause de mes larmes. Mon amour frappe à la porte et me demande comment ça va. Je me rhabille, j'ouvre et je n'arrive plus à dire un mot tellement je pleure. L'infirmière me pose des tas de questions, me pose une perf et me demande si j'ai perdu l'embryon, je lui répond "je suis même pas sur d'être enceinte", elle me répond que si, que le docteur l'a dit au téléphone. Elle me repose la question,

n°73331
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 24/01/2005 à 02:35:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Aussi pour faire plus court, fausse couche noël 2002, enceinte juin 2003, bébé magnifique né 03/2004. Il y a une raison à la fausse couche, peut-être bébé handicapé. Sans la fausse couche, je n'aurais jamais eu Nathanaël, et franchement il est aujourd'hui ma raison d'être. Je ne l'échangerais pas contre un enfant handicapé !  Biz et courage car on ne s'en remet jamais vraiment !

n°74960
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/01/2005 à 13:40:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
tu ma vraiment touchée avec ton histoire.moi g fé une fc le 18 novembre et la je né tjs rien mé j'attend mes prochaines regles ki doivent arriver le 01/02 et je croise les doigts.jy crois encore mais c tellement long. je me suis mise a ta place qd je lisais ton histoire et je pense ke je nauré pa été aussi forte car moi g vu l'oeuf rempli de sang mé c eux ki me l'ont retirer et ils ont eu le temps de le mettre ds un bocal alors je né pa eu le temps de l'examiner mais g pleurer tte la soirée et juska maintenant j'en pleure encore.j'espere ke cette fois ci va marcher.mais merci kan meme pour ton témoignage

n°75106
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/01/2005 à 15:24:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
je ne peux vraiment pas comparer mon malheur au tiens et malgré ton ton ironique comme tu dis ca ne ma pas empecher de verser une larme   la seule chose je ne comprend pas pourquoi tu n'as pas été voir ton gygy a cette époque et ce que' je comprend encore moi c'est le medecin qui t'as osculpté a l'hopital c'est pas possible de traiter les gens comme ca enfin malgré ton malheur ton histoire se termine quand meme très bien vu que tu as eu un beau garcon d'apèrs ce que j'ai lu   félicitation il va bientot avoir un an formidable   moi je reve a ce moment la seule chose qui m'en empeche a nouveau c'ets que le futur papa ne veut plus réessayé pour l'instant ca fait six mois que j'ai fais ma fausse couche il m'avait dit on recommencera et maintenant que tout va très bien a nouveau et bien je me ramasse cette belle baffe en pleine figure pas pour l'instant   je dois prendre mon mal en patience mais ma patience aura des limites ca fait six mois que j'attends le jour ou on pourra recommencer mais toute seule ca va etre dur l'envie doit etre la chez nous deux et pour l'instant il n'y est que chez moi   enfin voila   a bientot

n°75510
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/01/2005 à 22:55:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci d'aimer lire ! Amerissa tu te demande pour pas de gygy? Car j'habite en rase campagne, et là que des médecins de village ! Ton ami ne veux plus d'enfants ? Ne t'inquiètes pas, tout le monde ne réagit pas de la même façon suite à un deuil. J'ai pleuré sans m'arrêter pendant plusieurs mois, m'enfonçant progressivement dans la dépression. C'est Nathanaël qui m'a sauvé. Heureusement car mes élèves en avaient un peu marre de moi alors qu'ils réclamaient à faire leurs leçons  de conduite avec moi avant ça. Je pense que ce qu'il faut à ton ami pour se rendre compte qu'il veut encore un enfant, c'est qu'il arrive tout simplement ce petit être. On ne se rend compte à quel point on le désire que lorsqu'il se présente un matin, timidement. Reprends confiance en la vie à deux, pour donner à la vie la possibilité d'exister à trois. Et parle à ton ami de ton mal être, je suis passée par là, et le dialogue, encore et encore... Bisous

n°75514
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/01/2005 à 23:00:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut nadege, j'ai lu ton message en entier et je tavoue qu'il m'a bouleversé, j'en avait les larmes aux yeux. J'espere que toi et ton bébé allez bien. Bisous à vous deux

n°78385
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 01/02/2005 à 09:50:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai lu ton texte je le trouve très émouvant tu m'en foutu la chair de poule. Tu as été  très courageuse.

n°78388
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 01/02/2005 à 09:53:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
ton message m'a énormément touché tu as été très courageuse. tu m'en as foutu la chair de poule au fur et à mesure que je le lisais j'avais l'impression de le vivre avec toi. faby30.

n°78619
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 01/02/2005 à 14:03:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je vais rejoindre votre groupe des fausses couches ratés. Au mois de juin je tombe enceinte au bout de 4 mois d'attente, diagnostic positif chez leremplaceant de mon gynéco, mais le taux ne monte pas assez vite, donc grossesse non viable. De la, le remplaceant me préscrit les médicament pour expulser la grossesse. Au bout de 3-4 semaines on ne voit plus rien sur l'echo, donc la fin de grossesse a été conclut. Mon gynéco me remet sous pilulles 1 mois. Mais arrivé à la fin de ma plaquette je ressent des douleurs au niveau de mes ovaires, je me dit que se n'est rien que mon cycle reprend le dessus. malheur pour moi j'étais en vacances. Suite à ses douleurs, je suis prise de grandes crampes dans l'estomac 4 heures après et de douleurs au point d'en pleurer et de hurler dans mes coussins. mon mari fait venir le medecin de campagne qui voulait croire à une grossesse extra utérine, mais étant sous pilulles ne s'était pas possible. Donc on attend environ 6 heures, pendant lesquelles je suis prise de grosses douleurs toutes les 30min, et on finit par rappeller le medecin qui appelle le samu et qui me transfère à l'hopital d'urgence. Car en fait je n'avait que 6 de tension et je faisait bien une grossesse extra utérine, mais avec en fait une hémoragie interne diagnostiqué à l'hopital du à un eclatement de ma trompe. A l'hopital le gyneco de garde n'a pas attendu le lendemain pour m'operer et m'a fait une belle cicatrice dans le bas ventre pour tout faire viteet m'éviter la transfudions sanguines vu la quantité de sang que j'avais dans le ventre. Et c'est vrai que les medecin de garde à l'hopital ne sont pas toujours aimable, car le medecin qui a pris la suite de mon séjour de 2 semaines à l'hosto était méprisant envers moi, au point de me rendre coupable d'être parti en vacances après une fausse couche. De retour chez moi je suis retourné chez mon gynéco pour en parler avec lui, et il m'est carrement impossible de retourner voir son remplaceant ne serait ce que pour un simple contrôle.  Il est vrai que de mettre tout sur papier fait beaucoup de bien, merci d'avoir lu mon récit! En espérant que cela n'arrive pas souvent à d'autres. Merci à toutes. Au fait on essaye de nouveau mais mon mari va partir pour son travail quelques mois à l'etranger, c'est pas gangné

n°78647
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 01/02/2005 à 14:28:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Nous sommes toutes passées par des moments difficiles je vois. Ce que tu as vécu a été très douloureux et tu dois le ressentir encore. Même aujourd'hui, avec mon petit coeur de 10 mois, je pense tous les jours à mon premier bébé. J'espère que l'éclatement de ta trompe de va pas limiter les chances pour toi d'avoir un enfant ? As-tu fais quelque chose contre le médecin ? Car moi non, je n'en ai pas eu le coeur et ce n'est pas ça qui m'aurait rendu mon bébé, de toutes façons ! Si tu gardes courage, la vie reprendra ses droits ! Je voulais dire encore merci à toutes celles qui m'ont lu, il fallait du courage en voyant la longueur du texte. Je voulais aussi m'excuser auprès de yamina56 d'avoir monopoliser son post, ce n'était pas mon intention de départ.

n°78845
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 01/02/2005 à 18:38:16  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'en ai assez de vivre chaque grossesse dans la peur. En Juin 2003, j'étais enceinte de 5 mois 1/2, j'apprends à l'échographie que j'attends un petit garçon mais malheureusement, mon petit bout de chou est atteint d'une maladie incurable : l'artrogrypose j'ai donc subit une interruption médicale de grossesse moment très douleureux pour nous les parents.J'ai accouché normalement sous péridurale en 22 heures de travail, je n'en pouvais plus, Des examens ont été effectué sur moi et mon petit garçon sans vie. Il n'a rien été trouvé génétiquement, Celon le génétien se serait dame nature qui en aurait décidé ainsi, Et là on se demande POURQUOI MOI!!!!. La suite est de pouvoir réussir à faire son deuil, la perte d'un enfant, admettre qu'il n'est plus dans son ventre,continuer à vivre.Le seul lieu pour le voir, c'est d'aller me reccueillir sur sa tombe, à chaque fois, j'ai comme un poignard qui me perfore le coeur. Je peux vous dire que ce n'est pas facile, avec mon mari nous essayons d'avoir un bébé mais à chaque fois, mes grossesses se traduisent par une fausses couches. Depuis l'IMG, j'en ai  fait 3. A chaque fois que je tombe enceinte je la vis dans la peur. Je ne sais plus que penser. Vos témoignages sont les bienvenus Merci d'avance!

n°79098
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 02/02/2005 à 08:57:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai faitu une fausse couche en septembre 2003 après trois mois de grossesse et je suis "retombée" enceinte en décembre 2003... Ne t'inquiète pas, Ne focalise pas sur cet événement et dis toi que si tu as perdu le bébé, c'est qu'il y avait un problème ! Aujourd'hui j'ai un petit garçon de sept mois et je me dis que si cela n'a pas fonctionné la première fois, c'est qu'il y avait une anomalie - la nature est bien faite pafois !!! Bisous et courage

n°79099
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 02/02/2005 à 08:57:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai fait une fausse couche en septembre 2003 après trois mois de grossesse et je suis "retombée" enceinte en décembre 2003... Ne t'inquiète pas, Ne focalise pas sur cet événement et dis toi que si tu as perdu le bébé, c'est qu'il y avait un problème ! Aujourd'hui j'ai un petit garçon de sept mois et je me dis que si cela n'a pas fonctionné la première fois, c'est qu'il y avait une anomalie - la nature est bien faite pafois !!! Bisous et courage

n°79101
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 02/02/2005 à 09:00:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
je suis très triste pour ce qui t'es arrivée mais ne désespère pas, tu y arriveras... Je te fais plein de bisous et bon courage

n°79128
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 02/02/2005 à 09:38:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
j'ai 30ans et 3 magnifiques enfants de 8, 5, et 2 ans et je suis enceinte de 13 semaines. Cela semble idilique mais en fait j'en suis à ma 11è grossesses ! Suite à des grosses interventions des reins dans mon enfance les medecins me disaient que je ne pourrait peut être pas avoir de bébé. Après 2 premières fc et 2 ans d'attente un spécialiste formidable se penche sur mon cas. 1 mois après il me fait une coellioscopie et trouve en plus du reste une endométriose sévère qu'il traite de suite au laser. A mon réveil il est optimiste et me dit qu'il espère une grossesse dans 6 mois. Heureuse et soulagée je rentre chez moi à 200 km  de là et oh miracle 3 semaines après je suis enceinte pour de bon. Grossesse idilique, sans soucis ; je ne craind rien puisqu'il a resolu mes problème. Mes 2 premiers enfants naissent en 2 ans. Et puis on en veut un 3è. ET là 5 fc sur 2 ans toutes apres 3 mois, arret cardiaquedu foetus. Je n'avais ni le soutien de mon homme qui prenait la chose avec beaucoup de détachement, ni ma famille qui disait "c'est la nature". J'étais perdue, démoralisée, bien sur il fallait que je m'estime heureuse j'en avait déjà 2! Et puis alors que j'avait décidé de renoncer je découvre une nouvelle grossesse. Elle fut très pénible. J'étais si angoissée que mon gynéco me faisait une echo tout les 15j et entre j'étais persuadée que le bébé étais mort. Jusqu'à ce que je tienne Léonie dans mes bras je n'y croyait pas. Et puis là une nouvelle grossess, un "accident". Première echo à 1 mois et là le gynéco ne voit rein : une fc précoce il dit ! Redosage betahcg : le taux grimpe, le gynéco dit c'est pas normal on aurait du voir un sac, grossesse extra utérine? le tout sur 10 jours de cauchemard, j'ai un utérus rétroversé et l'embryon étais bien là, mais caché ! Une fois de plus je me lance la peur au ventre dans l'aventure. Je fais des échos régulièrement mais j'ai très peur de perdre ce bébé. J'ai hate de le sentir bougé au moins ça me rassurera un peu. Courage les filles ont va y arriver !

n°79151
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 02/02/2005 à 10:05:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
pour répondre à ta question, je n'ai rien fait directement au remplaceant à titré de mon gynéco, mais je l'ai très clairement fait comprendre à mon gynéco. On m'a dit qu'avec ce que j'ai vécut j'aurais porter pleinte, car j'ai faillit perdre la vie. mais je me dit que je suis encore là, et que je voudrais essayer de faire un petit frère ou soeur à mon premier fils. Et je te rassure mes chances sont moindre qu'avec 2 trompes, mais presque aussi bonne, si les calins sont présent. mais ca fait tellement de bien de pouvoir en parler ouvertement avec quelqu'un qui comprend, Et de savoir qu'on est plusieurs a vivre ça et heureusement à réussir à continuer notre vie et nos projets familiaux. merci à toutes!!

 Page :
1  2  3
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
curetage retomber enceinte avant retours de couche apres une fausse couche tomber enceinte
apres une fausse couche tomber enceinte fausse couche
L'après fausse couche ? peur d'une fausse couche
fausse couche  
Plus de sujets relatifs à : Fausse couche

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
enceinte ??? 9 22/01/2005 à 16:46:40
tomber enceinte apres trinordiol 39 22/05/2012 à 08:56:24
arret de la pillule et preservatif 3 03/01/2005 à 18:09:57
arret de pilule et regles 4 27/12/2004 à 12:54:11
minidril 6 08/02/2005 à 15:30:54


Suivez-nous