Le forum est en maintenance.

Vous ne pouvez pas publier de message durant cette opération.

Merci pour votre compréhension.
   / / /

mon accouchement, un cauchemar impossible à oublier

 

61 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

mon accouchement, un cauchemar impossible à oublier

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Impliqué
doudou76
  1. answer
  2. Posté le 15/01/2005 à 00:18:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai accouché le 11 octobre 2004, mon fils est superbe, je l'adore, il me fait fondre, mais que d'épreuves.. Tout d'abord, une grossesse difficile car crise de tachycardie à 3 mois, puis fortes contractions dès le 4 ème mois. Dr de garde, un abruti complet que je déteste sans l'avoir vu, qui me dit au téléphone, que ce n'est pas la peine d'aller aux urgences, que "s'il doit partir il partira, à ce terme, on ne fera rien pour vous, pour arrêter les contractions". J'ai vécu ma grossesse à compter les jours, les semaines pour que mon bébé soit viable. 9a a été long et ça m'a gâché tout, sauf les moments merveilleux où je le sentais bouger en moi.Précisons quand même que je suis hypersensible à tout, spasmophile et hyper anxieuse, ça n'a pas aidé.Mais bon. Finalement, je suis arrivée au terme de ma grossesse,le jour prévu. En 3 h de contractions mon col était à 4, à l'arrivée à la maternité. Une prise de sang pour la péridurale... J'en attends encore les résultats car ils envoient ça à un autre hôpital à 10 km. Entretemps j'ai hurlé comme jamais je n'ai hurlé, j'ai souffert énormément, 2h après, mon rythme cardiaque débloquait un peu,j'étais à 8, donc plus de péridurale. Dans un moment d'optimisme aigu qui n'a pas duré, je me suis dit que ça allait aller vite!!!quelle erreur!!!Bébé se présentait tête vers le ciel, impossible de le faire bouger, son rythme a été perdu 2 fois(je l'ai sû ensuite), j'étais à bout de forces, inerte, et puis il a fallu recommencer à pousser. J'ai été déchirée très prodondément lors de la délivrance. Bébé avait le liquide trouble donc antibio. Moi, le cauchemar recommençait car le placenta ne sortait pas alors ils ont appuyé et c'est venu. Mais là,  son aspect n'a pas plu, alors ils sont retournés voir 2 fois s'il ne restait rien dans l'utérus. Ils ont fait sortir mon mari et le bébé et j'ai de nouveau hurlé, rappelons que je n'avais aucune anesthésie. J'ai dérouillé avec la déchirure et une groose crise d'hémorroides pendant quelques jours et j'ai fait une dépression par manque de sommeil (grosse crise d'insomnie : 5h en 5 nuits), j'ai fait une attaque de panique en pleine nuit, peur incotrolable de devenir folle, de mourir, épuisement physyque et psychique total. J'ai du arrêter d'allaiter pour un traitement d'urgence (dur dur j'y tenais tellement). rentrée à la maison épuisée, mais avec des moments heureux : mon bébé est ma vie, mon amour, le moment où on l'a posé sur moi a été magique, je pleurais, le papa aussi, bébé et moi avons échangé de longs regards, c'était le début de notre vie à 3. Que de passages d'émotions dans ces échanges de regards.bref, je suis suivi par un psy, qui a aprlé d'un traumatisme violent, qu'il faudra du temps pour oublier. Je suis sous antidépresseurs depuis 3 mois, et sous médicaments pour dormir. ça ne m'empêche pas de me lever la nuit pour mon ange, ça va, mais tout ça me laisse un gout très amer, j'ai souffert alors que maintenant il ya des moyens pour que ça n'arrive plus, et malgré u


---------------
Sa naissance,ma plus grande douleur. Sa prence, mon plus grand bonheur .14
Publicité

Profil : Régulier
loulou49
  1. answer
  2. Posté le 15/01/2005 à 11:20:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour doudou et ben je viens de lire ton histoire et j en suis toute retourner je comprends ta douleur phycologique moi meme je suis une grosse emotive les depression je connais c est mon quotidien c est vrai qu un tel accouchement ca doit faire un choc en ce qui me conserne la grossesse n as pas ete symple n on plus j ai rapidement fait de la syatique a cause de mon poids j ai du arreter le travail et bien sur ca ete tres mal vu moi qui etait vu comme une super employee je suis dessendu de haut puis on as decouvert un diabete gestasionel et la les medecins ( geneco et diabetologue) m on dit que s etait la cesarienne a coup sur avec mon surpoid en plus dur d y echaper je l ai tres mal vecu j en voulai pas de cette cesarienne et en fait j ai accoucher normalement enfin quand je dit normalement j ai eu mes 1er contraction a 3h du matin dans la nuit du 11/10/04 (et oui mon bebe est du 12 octobre) et j ai accoucher le 12/10 a 22h10 jamais je n ai pu me reposer j en pouvais plus j ai pas voulu de peridural ca me faisait peur resultat au moment de pousser j en pouvait plus alors j ai eu le droit au forscep ces truc me faisait telment mal quand je poussait je sentai qu eux que je me retenai pour pas pousser et puis j ai essayer de me motiver je me suis dit que plus je pousserai et plus vite bebe sera la et je serai soulager quand on me l as deposer sur le ventre sa ete un vrai bonheur et j ai tous oublier j etait plus fatiguer le geneco a recousu l episiotomie et j ai eu l impression que ca durai une eternite j aurai voulu etre seule avec mon bebe et mon mari qu on partage ce monent tous les 3 les jours qui on suivi j ai beaucoup souffert de ma cicatrice quand je le disait au infirmiere elle me disait ah oui y a un petit hematome tu parle j arrivais plus a m assoir et ca a durer un moment enfin tous ca est rien comparer a ce que tu as vecu je comprends que ca ta bouleverser si tu veux parler avec moi ca serai avec grand plaisir bisou a toi et a ton petit ange

Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/01/2005 à 13:25:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Coucou, J'ai lu ton témoignage, ça fait peur de voir qu'en 2004, on peut encore laisser souffrir qq'un si longtemps avec tous les anti-douleurs qui existent.  C'est une honte!!!!!! Pourquoi dis tu que tu as tout gâché? Ce n'était pas ta faute si tout s'est déroulé de travers, je crois que le personnel qui s'est occupé de toi a été dépassé par les évênements, c'était à eux de gérer pas à toi.. Une chance que ton bébé n'ait pas eu de séquelles mais c'est sûr que tu as morflé et qu'avant de penser au deuxième, tu vas attendre  un peu. Je n'ai pas vécu la même chose que toi mais on entend parfois des récits comme les tiens, j'ai eu qq cas dans mon entourage.  Finalement, je crois que j'ai eu de la chance, j'ai eu une césarienne pour ma première pour cause de siège, certaines diront que j'aurai pu accoucher par voie basse mais au moins, ma fille n'a pas souffert. On ne sait jamais à l'avance comment ça peut finir. J'attend une deuxième fille pour avril, j'espère accoucher par voie basse mais je tenterai pas le diable, mon gynéco m'a prévenu que si bébé était trop gros, ce serait césarienne d'office. Qd je lis les complications d'accouchement par voie basse, ça fait peur parfois. L'essentiel est que ton bébé et ton mari fassent ton bonheur, tu n'oublieras pas cet accouchement mais il t'a donné le + beau des cadeaux: un bout de chou. Gros bisous à vous 3.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/01/2005 à 15:02:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis horrifiee de lire un pareil recit. Pour, le principal responsable c'est le gyneco qui t'a suivie. Il aurait du t'aider a mieux vivre ta grossesse, voir que le BB etait mal place et te parler de la peridurale pour envisager cette prise de sang avant le jour J. Pour quoi le personnel sur place n'a pas envisage une cesarienne? A cause de ton coeur peut-etre...? Mon deuxieme accouchement fut douloureux (mais rien a voir avec ce que tu as vecu) mais rapide. Ceci dit, il m'a aussi fallu qqs temps pour oublier. Je n'ai pas oublie la douleur comme par enchantement comme on l'entend souvent. Que cette experience ne te demoralise surtout pas et n'aie pas de repercutions sur ta famille. Si tu desires un BB2, change de specialistes (j'en ai essaye 3 avant de trouver) et informe-toi: ce site est aussi la pour ca. Moi, pour BB2, j'ai eu des contractions un jour apres l'accouchement : tout a fait normal mais je n'etais pas au courant et j'ai trouve la surprise un peu mauvaise.  Je te souhaite un bon retablissement et bcp de bonheur avec ton BB qui heureusement s'en est bien sorti.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/01/2005 à 22:47:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
ton message m'a beaucoup touchée je comprends tout à fait ton état d'esprit et ce que tu as vécue moi-même étant une grande angoissée j'ai eu une grossesse très difficile et un accouchement dur dur aussi mon séjour à la maternité s'est un peu près déroulé de la même façon que le tien si ce n'est pire.J'ai particulièrement retenu un terme "traumatisme violent" de ton psy pourrais tu m'expliquer?moi je crois tout simplement (n'étant absolument pas contre les psys au contraire) que tu as été très malmenée étant très angoissée tout est "amplifiée"surtout quand on attend un bébé et encore plus quand on le mets au monde je pense que tu as fais ton baby blues à la maternité tout comme moi! de plus peut être que l'équipe médicale ne s'est absolument pas montrée professionnelle ne pense plus à tous ses moments dis toi que ton bébé est là en bonne santé toi aussi et qu'avec ton époux vous commencez une nouvelle vie si tu veux on peux discuter moi j'ai eu une césarienne et je l'ai très mal vécue aussi c'est une étape fragile et sensationnelle en même temps quand bébé est là mais on le vit toute d'une façon différente!j'aimerais avoir de tes nouvelles à très bientôt j'espère

Publicité

Profil : Impliqué
doudou76
  1. answer
  2. Posté le 16/01/2005 à 20:42:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Enfin quelqu'un qui semble me comprendre, ça fait du bien! J'ai tellement l'impression d'être anormale!Tu as parfaitement raison qd tu dis que tout est amplifiée avec l'angoisse: avant pendant et après la grossesse, je suis comme ça.Malheureusement. Et tout est plus fort, émotionellement, physiquement, je fais de la spasmophilie, etc... Ma crise de panique à la maternité est due à plusieurs choses : une fatigue énorme, due à une crise d'insomnie comme je n'en avais encore jamais connue (elle-même certainement due à l'accouchement, mon nouveau rôle etc..), une adaptation à l'état de maman qui s'est faite brutalement. C'est difficile à expliquer car mon fils était voulu, attendu et adoré dès sa naissance, mais comme chaque nouveauté dans ma vie j'ai besoin d'un temps d'adaptation. Et là, c'est qd même un grand changement. Mon mari me manquait énormément à la maternité, j'avais du mal à le laisser partir le soir, et les larmes venaient vite. Le baby blues...Je suis allée au delà de cela je pense, c'est plus passé par une dépression. Le psy m'a parlé de traumatisme car ma crise de panique,(si tu ne connais pas, c'est une crise d'angoisse aigue, incontrolable, très très dure, avec peur de mourir et de devenir folle), m'a tellement effrayée que je vis avec la peur d'en refaire une, et le moindre symptome que je ressens me fait me rappeler ce que j'avais ressenti et je me demande si ça ne recommence pas.Je vis dans l'angoisse de refaire une crise d'angoisse, c'est stupide, je le sais, je me bouscule pour penser à autre chose, à me raisonner, mais...Ce n'est pas gagné même si le traitement et les RV avec le psy m'aident bcp.Le fait de parler de traumatisme c'est que ça m'a tellement effrayée que je redoute de revicre ça, comme les personnes qui ont eu un acciident par ex et qui n'oseront plus conduire, etc...Et le fait que ça se soit passé à la maternité n'est pas évident, car tout est lié à mon fils et mon fils est ds ma vie ts les jours (heureusement!). Bref je ne sais pas si je me fais bien comprendre, tu me diras. Mais que c'est dur de n'avoir que des souvenirs désagréables alors que c'est un évènement merveilleux.Je pense que jamais je n'oublierais, et surtout que jamais je ne recommencerais ça.Explique moi si tu le veux bien ton expérience, car tu sembles avoir vécu un sale moment aussi. As-tu encore des angoisses? Moi, j'ai peur de la mort subite du nourrisson, je n'en sors pas des peurs, mais ma vie ne pourrait plus se faire sans mon fils. gros bisous à toi. Comment s'appelle ton bébé?Fille ou garçon?Date de naissance ? A très bientôt j'espère.


---------------
Sa naissance,ma plus grande douleur. Sa prence, mon plus grand bonheur .14
Profil : Régulier
loulou49
  1. answer
  2. Posté le 17/01/2005 à 11:18:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
coucou doudou je comprends moi je vis en permanence avec la peur je suis en permanence angouaser je me leve le matin en me disant qu esce qu il vas y avoir aujourhuit; au lieu de profite de l instant present je crains le futur, j ai peur de plus avoir assez d argent en fin de mois ( budjet assez limite) j ai peur que la voiture tombe en panne, que mon mari ai un accident, et comme toi de perdre mon bebe ext mon bebe j y tien plus que tous j ai l impression que c est lui qui me fait avancer sans lui.......Ben je suis inutile et j aurai envi d en finir avec ses angouasse permanente.Dans mon cas ce n es plus n ont plus le babyblue car mon bebe a 3mois c est dur d etre comme ca mais on sait l une comme l autre qu on y peut rien fait de gros bisous a ton peit bout

Profil : Impliqué
doudou76
  1. answer
  2. Posté le 17/01/2005 à 13:23:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
merci de me réconforter, ça fait du bien de ne pas se sentir seule, surtout avec ce genre de soucis. On se gâche la vie, on en est consciente et on ne peut rien faire, juste atténuer, mais à quel prix! Dans mon entourage on a du mal à me comprendre, et ça m'énerve, même si je me doute que ce n'est pas facile, car moi même j'en ai marre de moi et de mes angoisses.Je reste encore émerveillée d'avoir su créer ce petit être, chaque jour, je le regarde et je me dis ;"tu as réussi à le faire"!!!Je m'émeus toute seule...Quand à la peur subite du nourrisson, aie aie aie...Si ça m'arrive, je suis finie. Je ne souhaite ça à personne, je ne sais comment on peut s'en remettre, je ne veux même pas trop y penser, ça me fait aller trop loin dans l'angoisse.J'essaie de vivre jour après jour, me disant que ma foi, aujourd'hui, ça a été.Par exemple.Mais, j'en veux à l'équipe médicale, je m'en veux à moi aussi d'avoir gâché la grossesse et l'accouchement. Je ne souhaite qu'une chose, que mon fils n'ai pas hérité de ce trait de caractère!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!​!!!A bientôt j'espère, n'hésite pas à me parler de toi, sinon je monopolise toute la discussion!!!!!!!!!!


---------------
Sa naissance,ma plus grande douleur. Sa prence, mon plus grand bonheur .14
Invité
  1. answer
  2. Posté le 17/01/2005 à 13:39:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour Doudou 76, Je ne suis pas dans le même cas que toi, car bien qu'ayant accouché sans péridurale (bébé arrivé plus vite que ce qu'ils pensaient), et même si j'ai souffert physiquement, je n'en garde pas un si terrible souvenir. Au point que je me demande si je souhaiterais ou non la péridurale pour le deuxième, étant donné tout ce que l'on peut lire sur la péridurale... C'est pourquoi ton histoire m'a beaucoup émue, car l'arrivé d'un enfant ne doit pas être d'une telle violence physique ni d'une telle souffrance morale. Comment ont-ils pu te faire endurer cela ?? Est-ce encore des humains ou se sont-ils fossilisés ??? Je suis de tout coeur avec toi. Bisous. Réha

Invité
  1. answer
  2. Posté le 17/01/2005 à 18:26:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
merci pour ton message ne te stresse pas car une angoisse en attire une autre et ainsi de suite j'ai moi aussi un garçon il est né 10 jours après le tien en 2004 bien sûr ! il s'appelle sacha et tu sais quoi je viens de voir dans ton profil que ton fils porte le même "magnifique " prénom de mon petit frère si tu veux on peut communiquer plus personnellement je te donne mon mail butterbly@yahoo.fr j'ai plein de choses à te dire bisous à très bientôt

Profil : Impliqué
doudou76
  1. answer
  2. Posté le 18/01/2005 à 19:06:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai essayé de t'envoyer un message mais on me dit que l'adressse n'est pas bonne. Peux-tu vérifier et me dire si c'est vraiment la bonne? J'espère avoir de tes nouvelles bientôt. Doudou76


---------------
Sa naissance,ma plus grande douleur. Sa prence, mon plus grand bonheur .14
Invité
  1. answer
  2. Posté le 18/01/2005 à 23:23:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
coucou doudou76 effectivement je me suis trompée l'adresse est ['b13afc']butterbly75@yahoo.fr[​/'b13afc'] à bientôt bisous bisous

Publicité

Invité
  1. answer
  2. Posté le 19/01/2005 à 19:35:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Voilà ce que je me dis tous les jours, pourquoi m'a t  on envoyé une épreuve aussi dure alors que ça aurait du etre le plus beau jour de ma vie! ET je peux comprendre que tu sois dans un tel état ! Moi ma puce va avoir 5 mois, et je suis tout le temps angoissée. J'ai eu un accouchement difficile et une dépression bien plus tard , qui me fait peur maintenant, car je n'arrive pas à controler mes crises, et je venais sur le forum pour savoir comment gérer ça, mais d'abord je vais te raconter mon expérience, ça va me soulager aussi, car je n'en ai vraiment jamais parlé, car les gens disent que nous sommes faites pour accoucher, que la nature fait bien les choses... j'ai envie de les buter !! Bref, tout est allé très vite (ça c'est le seul point positif, et mon bb bien sur) Mais tellement que les douleurs des contractions n'était pas toutes les 10min ni toutes les 3 mais sans interruptions. Du coup à peine arrivée, j'ai demandée la péridurale, mais on m'a dis trop tot... J'ai supplié tellement j'avais mal (je me suis déjà faites opérer pour des fractures, des dents... un tas de truc mais là ! mon corps était pris de spasmes et ça me faisait terriblement peur, surtout que la sage femme elle me disait arretez maintenant, style je fais mon cinéma, mais quelle C****! )Puis ils ont décidé que c'était le moment, et ils ont fait une toute petite piqure, car 1/2 h après il n'y avait plus d'effet, et là mon copain a du sortir prendre l'air tellement j'avais mal, et ils m'ont dit qu'ils ne pouvait pas refaire car y'avait du sang qui avait remonté !! Mais alors pourquoi n'avoir pas mis une grosse dose. Je leur en veux grave. Puis l'heure est arrivé du poussé, et là ça a tout déchiré à l'interieur et épisio à l'exterieur. Je passe sur la description de ce mmoment là. Après le moment magique avec ma fille de 4k 160 et 54cm il a fallu faire sortir le placenta avec acharnement et plaf, EMORRAGIE ! Alors il fallait qu'il fasse tous les points (15) + stopper l'hemorragie, et tout ça sans anesthésie !!J'en ai encore des sousbressauts ! Merci. Ma tension est tombée à 6 et j'ai perdu 2L et demi de sang. Je suis restée 5 h sur la table avec mes 2 sciatiques de grossesse, sans voir ma fille. Puis je n'ai pu m'assoir que 3 ssemaines plus tard et marcher au bout d'un mois. Je n'ai dormi que 4h par nuit pendant 10 jours, et là j'en suis à 6h. Actuellement je suis complètement épuisée et démoralisée, et je fais des crises de nerfs et ça commence à me faire très peur. Au début je me disais que j'étais comme les mecs du GIGN, et qu'il fallait que je tienne, mais là c'est dur ! Mais si on communique toutes ensemble, je pense que ça ira mieux. Je vous fait plein de bisous à toutes et vous souhaite pleins de bonnes choses pour cette nouvelle année. Voici mon mail, au casou: victoria137@caramail.com Bisous, olivia

Invité
  1. answer
  2. Posté le 20/01/2005 à 10:07:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
vous ne pensez pas que ca peut erte flipant a lire pour une future maman et puis c est une experience tres personnelle ,la douleur on y est toutes passees du reste je comprends tres bien ton besoin d ecrire pour que ca sorte et que ce medecin est vraiment un abruti felicitation pour ton bb et comme vous dites merci la vie

Profil : Impliqué
doudou76
  1. answer
  2. Posté le 20/01/2005 à 14:02:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
je me doute que toute furure maman serait effrayée en lisant ça mais j'ai beaucoup de personnes ds mon entourage qui ont eu unacciuchement exceptionnel, comme on en rêve toute. La douleur on sait qu'on va l'avoir, mais à notre époque, laisser souffrir autant quelqu'un par manque de'anesthésiste ou manque de psychologie de la part du personnel, c'est dégueulasse. Je ne suis pas douillette mais on m'a bousillé mon accouchement et ce qui aurait dû être un merveilleux moment m'a laissé d'énormes cicatrices, hormis qd j'allaitais mon fils et que je l'ai eu sur moi. Il faut se rendre à l'évidence, il faut aussi un peu de chance pour avoir un super accouchement : ne pas tomber sur une période où la maternité est pleine, tomber sur des personnes compréhensives, et AVOIR UN ANESTHESISTE sous la main!Mais je me répète, je ne veux effrayer personne, c'est mon expérience, elle est là pour servir de témoignage et oui, pour me laisser aller à m'exprimer et pousser un coup de gueule contre tout cela. Bisous à ttes les futures mamans,


---------------
Sa naissance,ma plus grande douleur. Sa prence, mon plus grand bonheur .14
Invité
  1. answer
  2. Posté le 20/01/2005 à 20:11:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
c est vrai c est vraiment nul de laisser souffrir quelqu un comme ca et ton temoignage est poignant et va surement rassurer quelque maman qui on aussi vecu l enfer le jour j merci de m avoir repondu

Invité
  1. answer
  2. Posté le 01/03/2005 à 21:06:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bjr moi c'est myriam je viens aussi d'accocuher il y a 8 jours et c'est fou en te lisant j'ai cru me lire oncroyable mais vrai tu me narres ma vie mes peurs mes angoisses mes craintes... c'est toute mon histoire enfin mes histoires une petite princesse de 2 ans Solenn pour laquelle j'ai vecu une fin de grossesse horrible et des angoisses .... incomprehensibles indescriptives mais effrayantes et la une re-grossesse idem pour Coleen né le 21 fevrier et les memes chsoes fin de grosses horrible accouchement prevu retardé ... et est survenu les memes crise en moins fortes dieu merci mais parfois c'est dur et tu peux pas t'imaginer de te lire le bonheur je ne suis pas folle je ne suis pa sla seule  on pourrait correspondre j'aimerai bcp tiboudame@cegetel.com

Invité
  1. answer
  2. Posté le 02/03/2005 à 09:42:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Future maman de BB1 pour fin mars, je viens de lire vos témoignages qui ne m'ont pas du tout rassurées même si je savais déjà qu'un accouchement n'était pas toujours tout rose....Mais j'ai ma curiosité qui me fait défaut et m'amène à te demender dans quelle mater as tu accouché  ??? J'espère en tous les cas que tu auras l'occasion de vivre une grossesse et un accouchement plus paisible. Bon courage  !!!

Profil : Impliqué
doudou76
  1. answer
  2. Posté le 31/03/2005 à 11:42:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
mon but comme je l'ai déjà dit n'est pas d'effrayer, juste de témoigner et, de laisser sortir ce qui avait besoin d'être dit! non un accouchement n'est pas toujours facile mais des cas comme le mien ne sont pas légions heureusement! Autour de moi les accouchements se sont bien passés, certains même très sereinement, ! je les envie, mais c'est tout, et je regrette le mal que l'on m'a fait et qui m'a bousillé ma grossesse.  POUR TIBOUDAME: je viens seulement de voir que d'autres personnes comme toi avaient répondu à ce post, à l'abandon, et j'ai essayé de t'envoyer un mail mais il revient. Est-ce la bonne adresse? si tu veux me causer voici mon mail : hatay@club-internet.fr. Si je peux t'aider ce sera avec plaisir.  Sinon mon baby a 5 mois et demi et je l'AIME !!!!les blessures sont là mais lui aussi et c'est le principal! le reste j'y travaille.


---------------
Sa naissance,ma plus grande douleur. Sa prence, mon plus grand bonheur .14
Invité
  1. answer
  2. Posté le 25/05/2005 à 08:54:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
re , c'est schmouke!! en effet quelque part j'aurais du suivre ton conseil, autrement dit ne pas le lire parce que je ne me sens pas bien ,j'en suis toute retournée et horrifier de lire ton récit!!! dandun sens si je ne le lisais pas j'aurais tourné en rond!!! malgrè un accouchement trés dur , long et douloureux, j'ai l'impression que moi à coté c'est de la rigolade!!!! et pourtant....... en tout cas il faut se dire que le 2ème ne ressemblera surement pas au 1er meme si les souvenirs horribles restent!!!! en tout ca sle principal pour toi comme pour moi c'est que nos enfants soient en bonne santé aujourd'hui!!! et puis quand j'aurais accouché je te tiendrais au courant de mon expérience , promis  d'ailleurs je crois que c'est imminent!!!

Publicité

Invité
  1. answer
  2. Posté le 21/06/2005 à 20:31:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je pense que tu as vécu une expérience terrible mais comme tu le dis, ton bébé est là, en bonne santé et c'est le principal. Je crois que les angoisses que tu dois surmonter tout le temps ont sont autant en cause que l'éauipe médicale. Avant d'accoucher, j'avais rencontré l'anesthésiste et il m'avait expliqué que la péridurale était impossible dans de nombreux cas. Les sages femmes qui m'ont préparé à l'accouchement en ont parlé aussi. Lors de la naissance, il y a forcément une douleur, plus ou moins bien vécue, on peut souvent la soulager mais pas toujours. Dans les réponses que tout le monde te fait, l'équipe médicales s'en prend plein la figure. Il n'y a surtout pas eu d'anticipation par ton gynéco car le jour J, il font au mieux pour toi mais surtour pour le bébé. Mon accouchement a été déclenché, je n'ai pas eu de péri car le coeur du bébé ralentissait ça a duré 9 H comme ça pour se finir en césarienne saous anesthésie générale. La césarienne ne fait pas mal bien sur mais je n'ai pas pu voir et m'occuper de mon bébé tout de suite. J'avais malgrés tout souffert toute la journée. L'équipe ne pouvait rien faire de plus, soit j'avais mal et le bébé allait bien soit on me soulagé et le bébé aurait souffert. Je veux juste dire que c'est un peu facile de juger les équipes et de leur en mettre plein la figure. Il faut du temps pour et des explications pour comprendre tout ce qui s'ets passé pendant un accouchement. Ca n'atténue pas les souffrances et les angoisses d'enfoncer les équipes, au contraire. Par contre retourner voir les personnes en question pour savoir pourquoi ça s'est passé comme ça peut être plus constructif. Bon courage pour ton chemeinement car tu as un vécu trés douloureux de la naissance de ton bout d'chou (j'ai mis environ un an à me remettre et à accepter que j'avais souffert pour rien puisque ça a fini en césarienne et qu'en plus je n'ai pas vu ni ententdu mon bébé pendant ces premières heures).

Invité
  1. answer
  2. Posté le 22/06/2005 à 06:57:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Juste un p'tit mot pour dire, que l'équipe médicale meme si elle fait de son mieux, coté médical, ben excusez moi de vous dire coté humain y'a du progres à faire !! etre traitée comme un animal, MERCI. C'est tout.

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
besoin de temoignage pour second accouchement gemellaire déclencher ou non un accouchement ??
questions sur accouchement gemellaire Accouchement proche?
accouchement proche? papa à l'accouchement
accouchement à domicile Accouchement aquatique Aix en Provence/Pertuis/Avignon
un cauchemar accouchement à domicile
Plus de sujets relatifs à : mon accouchement, un cauchemar impossible à oublier

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
salut 6
besoin de temoignage pour second accouchement gemellaire 2
Peur d'accoucher 6
Déclenchement vendredi 4
hematome retro placentaire 31