78 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

inquietude

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Discret
nattyg93
  1. answer
  2. Posté le 17/01/2013 à 20:58:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonsoir a toutes les mamans

j'ai une petite inquiétude : il y a 2 semaines j'ai eu rdv avec anesthésiste qui m'a annoncé que mon TCA (taux de coagulation) est allongé et je ne pourrais peut etre pas bénéficier de la peridurale. Elle m'a dit qu'il y a d'autres solutions pour accoucher sans douleur mais je suis un peu perplexe et je me pose des questions

ya t il des mamans dans ce cas?
Merci pour vos réponses
Message cité 1 fois
Publicité

Profil : Impliqué
lunedemiel2006
  1. answer
  2. Posté le 18/01/2013 à 13:04:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mes deux accouchements se sont passés sans péridurale, et ce n'est pas insurmontable... Par contre il faut bien allé aux cours de préparation, et tout ira bien... Pas de souci...


---------------
QHNRp2
MAejp2
Ka58p2
Maman désenfantée...
Profil : Impliqué
aeneas
  1. answer
  2. Posté le 20/01/2013 à 14:42:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Si tu ne peux pas avoir la péridurale, je ne saurais que trop te conseiller de te préparer mentalement à la douleur en suivant avec rigueur des cours de préparation à l'accouchement, mais plutôt en solo avec une sage-femme qu'en groupe. C'est plus facile pour aborder toutes les questions qui nous taraudent et ainsi, arriver le jour J avec l'esprit serein.
Le jour de l'accouchement, essaye de rester mobile le plus longtemps possible. Le monitoring peut être intermittent. Demande à ce qu'on ne t'administre pas d'ocytocines de synthèse. Essaye de voir avec l'équipe s'il est possible que tu accouches dans la position de ton choix, car au moment de l'expulsion, est probable que tu ne puisses pas accoucher en position gynécologique, souvent bien plus douloureuse que d'autres positions plus physiologiques. Essaye de voir si tu peux t'aider du ballon, de suspensions, du bain, des massages de ton mari sur les reins et de part et d'autre du coccyx qui soulagent énormément la douleur... Bref, il faut que tu te prépares au max pour pouvoir assurer jusqu'au bout. La douleur d'un accouchement est généralement supportable et l'on dit souvent qu'on l'oublie après, à condition de ne pas avoir vécu d'actes qui décuplent la douleur ! Et malheureusement, le protocole hospitalier est peu réceptif à la douleur des femmes et compte souvent bien trop sur "l'infaillible" péridurale !

Courage à toi, je te souhaite un bel accouchement !


---------------
sticker
sticker
sticker
PETvp1
Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
Pour le droit de choisir ==>http://choisirsonaccouchement.wordpress.com/
La naissance de la société de demain passe par leurs mains ==> http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/reconnaissance-professionnelle-pour-les-sages-femmes?alert_id=FtfkpWZuWs_SUvnpfJZQa&utm_campaign=39707&utm_medium=email&utm_source=action_alert
Profil : Impliqué
maryam169
  1. answer
  2. Posté le 20/01/2013 à 17:50:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
5 accouchements sans peri ici et meme si c`est violent ,ca reste supportable,surtout si on reste mobile,la position allongee etant pour la plupart des femmes la pire de toutes,sans compter que ca n`aide pas a faire progresser le bebe...  :(


---------------
"l`amour maternel est la plus haute figure de l`amour vrai"
Profil : Fidèle
amelia68110
  1. answer
  2. Posté le 20/01/2013 à 18:45:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
cc! moi mes 5 derniers accouchements je n'ai pas eu de péridurale comme les 2 premiers je l'avais eu et ça m'a rien fait du tout, ne t'inquiètes pas demande à la sage-femme que tu verras lors de ton accouchement si tu peux bouger ,te promener dans le couloir ,moi c'est ce que j'ai fait pour ma dernière comme sa tete était haute et que j'avais pas beaucoup de contractions puis rester allonger tout le temps ça fait pas progresser le travail ,bon courage et je te souhaite un beau bébé,bonne soirée,Sysy.

Publicité

Profil : Nouveau
angydi
  1. answer
  2. Posté le 22/01/2013 à 17:49:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Coucou,
J'ai accouché de mon premier enfant le 7/11/2012 sans péridurale...
Je suis arrivée à la mater à 10h45 et ma choupinette est née en urgence à 11h47.
A mon arrivée tout allait bien, même si je souffrais beaucoup : 1 contraction toutes les 3 min, dilatée à 6cm, 9 cm 15 min après la pose du monito. Comme je souffrais beaucoup et que j'étais en pleine crise de tétanie, ils ont commencé à voir si on pourrait quand même me faire une péri sans la dernière prise de sang ( bébé 3 semaines et demi en avance oblige). Mon mari est parti faire mon admission à ce moment là sur conseil de la sage femme et là tout s'est précipité :-( . Le rythme de bébé n'était pas bon, elle était en souffrance. On m'a dit : ça va être difficile madame mais va falloir pousser, votre fille ne va pas bien du tout. J'ai demandé mon mari, on m'a répondu qu'on s'en foutait que ce n'était pas le moment. L'équipe a commencé à paniquer : "mais que foutent l'obstetricien et l'anesthésiste", tout en m'installant, en commençant à me faire pousser et en sortant le matériel : forceps et spatules. Je n'arretais pas de demander comment allait mon bébé et personne ne répondait : l'angoisse a pris le dessus sur la douleur. L'obstetricien est arrivé, pas l'anesthesiste, "ça va être très dur mais promis madame quand l'anesthesiste arrive on vous fait une anesthésie générale, vous allez pousser, je vais vous aider, on va y arriver". Ils ont commencé l'extraction à 5 personnes, forceps et spatules sans aucune anesthésie. J'ai cru que j'allais mourir, mais la douleur n'était rien à côté de ma peur de perdre ma fille. L'anesthesiste est enfin arrivé et ils ont fini l'extraction sous anesthésie générale en flash car selon l'obstetricien la douleur devenait "inhumaine". Quand j'ai rouvert les yeux ma fille était là, toute rose, les yeux grands ouverts dans sa couveuse, mon mari à côté tout blanc qui me demandait "ça va". Tout était fini quand il est revenu des admissions "ne vous inquiétez pas monsieur, tout va bien, votre femme et votre fille sont envie" : le choc pour lui !


---------------
eXoFp1
Profil : Nouveau
angydi
  1. answer
  2. Posté le 22/01/2013 à 17:57:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tout ça pour dire, qu'on ne peut jamais être sure d'avoir une péridurale mais qu'en cas d'urgence, si la douleur n'est plus supportable il y a toujours des solutions. La douleur s'oublie très vite quand tu vois ton bébé pour la première fois. Prépare toi bien. Tu auras sûrement mal mais c'est pour la bonne cause. Si tu angoisses tu gèrera encore moins bien la douleur. Je sais c'est facile à dire mais je suis passée par là... Désolée d'avoir été un peu longue. J'espère que mon temoignage ne t'aura pas trop effrayée, sache que ce type d'accouchement difficile est très rare, ma fille avait 2 tours de cordon autour du cou... Et le seuil de tolérance à la douleur est très différent selon les femmes (on m'a dit que le mien était particulièrement élevé, je ne m'en serais jamais cru capable). Je te souhaite un très bel accouchement et un merveilleux bébé :-)
Message cité 1 fois

---------------
eXoFp1
Maman désenfantée...
Profil : Impliqué
aeneas
  1. answer
  2. Posté le 22/01/2013 à 21:41:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

angydi a écrit :
Tout ça pour dire, qu'on ne peut jamais être sure d'avoir une péridurale mais qu'en cas d'urgence, si la douleur n'est plus supportable il y a toujours des solutions. La douleur s'oublie très vite quand tu vois ton bébé pour la première fois. Prépare toi bien. Tu auras sûrement mal mais c'est pour la bonne cause. Si tu angoisses tu gèrera encore moins bien la douleur. Je sais c'est facile à dire mais je suis passée par là... Désolée d'avoir été un peu longue. J'espère que mon temoignage ne t'aura pas trop effrayée, sache que ce type d'accouchement difficile est très rare, ma fille avait 2 tours de cordon autour du cou... Et le seuil de tolérance à la douleur est très différent selon les femmes (on m'a dit que le mien était particulièrement élevé, je ne m'en serais jamais cru capable). Je te souhaite un très bel accouchement et un merveilleux bébé :-)
Afficher plus
Afficher moins



Je ne voudrais pas faire peur à cette future maman, mais ce n'est pas tout à fait vrai ! Selon une étude israélienne, 1 femme sur 3 souffre de stress post-traumatique suite à l'accouchement. Le premier facteur de risque étant la césarienne d'urgence, le second : l'accouchement vaginal sans anesthésie, a fortiori si la phase d'expulsion dure longtemps.
Chaque femme a sa propre sensibilité et son propre vécu. Et malheureusement, il y a des femmes pour qui "tout se passe bien" et qui, pourtant, n'oublient pas la douleur et/ou la peur !


---------------
sticker
sticker
sticker
PETvp1
Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
Pour le droit de choisir ==>http://choisirsonaccouchement.wordpress.com/
La naissance de la société de demain passe par leurs mains ==> http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/reconnaissance-professionnelle-pour-les-sages-femmes?alert_id=FtfkpWZuWs_SUvnpfJZQa&utm_campaign=39707&utm_medium=email&utm_source=action_alert
Profil : Nouveau
angydi
  1. answer
  2. Posté le 22/01/2013 à 22:33:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Aeneas,

Je suis d'accord avec toi, chaque femme est différente et ne vit pas les choses de la même façon. Certaine vont avoir un accouchement plutôt "facile" et auront du mal à s'en remettre à cause d'une épisio douloureuse dans les suites de couches par exemple, et d'autres qui vont avoir un accouchement "atroce" et qui auront tout oublié le lendemain. Le tout est d'être bien entouré en cas de "traumatisme" et de pouvoir en parler. Le personnel de l'unité kangourou qui nous a suivi ma fille et moi après l'accouchement paraissait plutôt étonné que j'ai si bien"digéré" (et j'utilise leur propre mot) mon accouchement mais ils se sont régulièrement assurés que j'allais bien et que je n'avais pas besoin d'un suivi psychologique. Ma chance a été d'avoir su peser le pour et le contre et d'avoir conclu moi-même cette histoire par "peu importe ce qui s'est passé, la douleur, l'angoisse, le fait d'être seule pour l'affronter et d'avoir "voler" ce moment à mon mari, notre fille est en vie et c'est le principal". Surtout qu'elle a au moins autant souffert que moi petite choupinette ! Et finalement, on serait partis pour la mater 30 min après et elle n'illuminerait pas notre vie et je ne serai peut être plus là.
Le seul conseil que je peux donner à cette future maman c'est de bien se préparer et que quoiqu'il se passe de relativiser et de ne pas hésiter à demander de l'aide et à se faire aider.


---------------
eXoFp1
Profil : Nouveau
moraty
  1. answer
  2. Posté le 23/01/2013 à 10:12:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour;
Pour ma première ce fut très rapide, j'ai eu la chance d'avoir la péridurale car je ne gérais pas du tout la douleur, mal préparé à l'éventualité que les contractions puissent arrivées si brutalement. J'ai perdu les eaux et là direct j'avais des contractions toutes les minutes à peine, pas le temps de souffler entre 2. Je suis à 32 sem et cette fois je me prépare autrement, car aujourd'hui j'habite loin de l'hôpital (à l'époque j'étais à 5min) et que je veux pouvoir tenir la route. J'ai choisi le chant prénatal, mais je sais aussi qu'il existe l'acuponcture, renseigne toi si ta maternité le pratique car je pense que c'est la meilleur alternative si tu ne peux gérer toi même la douleur sans passer par la péri. De même pour ma première j'ai dut accoucher sur le dos, quel horreur, j'étais bien debout. Aujourd'hui il existe pas mal de positions plus confortable, là aussi demande ce qui se pratique à la maternité. Tout savoir pour mieux choisir une alternative aide à moins stresser et au moins le jour J on peut essayer, demander plusieurs choses.

Maman désenfantée...
Profil : Impliqué
aeneas
  1. answer
  2. Posté le 23/01/2013 à 11:02:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui c'est clair qu'il faut bien se préparer et aussi tenter d'échapper un peu au protocole hospitalier qui, parfois, décuple la douleur plutôt que de l'atténuer ! C'est pour ça que je lui parlais de tout ça. Et accepter que oui, un accouchement, ça fait très mal. Se préparer mentalement à la douleur, ne pas trop idéaliser le jour J, tout ça joue beaucoup.
Et comme tu dis, être entourée après la naissance, c'est vraiment très important !! Je n'ai pas été suffisamment entourée (en fait, pas du tout entourée) après la naissance de ma première fille et je pense que ça a décuplé mon sentiment de malaise vis à vis de la douleur. J'ai accouché sans péri, en 13h et vraiment, je n'ai jamais eu aussi mal de toute ma vie. Pour ma seconde fille, j'ai eu une césarienne d'urgence, et bien paradoxalement, j'en suis moins traumatisée !


---------------
sticker
sticker
sticker
PETvp1
Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
Pour le droit de choisir ==>http://choisirsonaccouchement.wordpress.com/
La naissance de la société de demain passe par leurs mains ==> http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/reconnaissance-professionnelle-pour-les-sages-femmes?alert_id=FtfkpWZuWs_SUvnpfJZQa&utm_campaign=39707&utm_medium=email&utm_source=action_alert
Profil : Nouveau
ticath29
  1. answer
  2. Posté le 23/01/2013 à 12:08:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour répondre à nattyg93, après avoir lu tous ces échanges, je suis vraiment en accord avec Aeneas ! En fait, quand j'ai lu l'inquiétude de nattyg93 sur la probable impossibilité d'une péridurale, en moi-même j'ai pensé, "il faut qu'elle saisisse cette chance". C'est pourquoi j'interviens sur ce forum alors que je n'en ai pas l'habitude, pour t'encourager à vivre cela. Personnellement, j'ai choisi de vivre mon 2e accouchement sans péri, car le 1er avec péridurale a été bien plus compliqué que prévu. J'avais confié la naissance de ma fille à l'univers hospitalier, à ses méthodes et au protocole : un fiasco, une perte de temps ! Pour mon petit garçon, 3 ans après, j'ai fait le choix d'un accouchement physiologique. Bien sûr il y a toujours un peu d'appréhension, mais quand la décision est personnelle et profonde, rien ne peut t'arrêter ! Et tu vie la naissance de ton enfant un peu comme la tienne, une renaissance. Un moment inoubliable, car c'est toi qui "va chercher" ton bébé, tu l'accompagnes, et lui le ressent et demande à venir. Il n'y a pas de stress, de l'émotion, oui, de l'impatience aussi. Et non, ça n'est pas "sans douleur", mais rien à voir avec de la souffrance, c'est un effort, une conquête, une victoire. Voilà mon point de vue, mais bien évidemment, il faudra que tu te prépares à cette naissance, physiquement et psychologiquement. L'idéal est effectivement de te faire accompagner dans cette démarche par une sage-femme, une doula, ou même une prof de yoga ou de tai-chi... quelqu'un de confiance en tout cas, à qui tu pourras absolument tout dire. Le soutien du papa est également très important. Même si ça ne se passe pas dans son corps, il doit sentir que tu as besoin de "son accord" et de sa présence. Je te souhaite un merveilleux accouchement, une relation forte avec ton petit et plein d'amour !

Publicité

Profil : Nouveau
lapins86
  1. answer
  2. Posté le 25/01/2013 à 10:45:14  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour Nattyg93 ! tout d'abord, je tiens à préciser qu'il n'existe pas d'accouchements sans douleur : même si on est sous anésthésie générale, il y a toujours les douleurs pré et post-accouchements, les angoisses, etc...
Mais surtout ne pas perdre confiance : en fait, c'est le plus important. Pour ma première qui vient de fêter son 1er anniversaire, je voulais essayer sans péri. A chaque contraction, je me disais plus jamais ça ! ou alors : allez encore une et ton bébé n'est plus loin : les sentiments sont toujours différents. Par contre, le soutien et la compréhension du papa sont primordiaux et là on peut dire que j'ai été gâtée de ce côté.
Comme je ne suis pas d'une constitution très forte, j'ai commencé à vite me fatiguer et du coup, j'ai demandé la péri par peur de ne pas pouvoir assumer jusqu'au bout. C'est sûr, ça soulage...mais par contre, on perd complètement le contrôle de son accouchement. J'avais suivi tous les cours de préparation et je ne pouvais quasiment plus rien mettre en pratique. Et comme j'étais en position allongée (obligatoire quand on est sous-péri), le travail s'est arrêté, bébé s'est mal positionné et est entré en détresse. J'ai frôlé la césarienne. Pour l'éviter, on m'a fait pousser comme une dingue et on a utilisé les forceps et on a fait une épisio. Et ben là, péri ou pas, je peux te dire que je l'ai senti......
Mais quand bébé est là : il n'y a plus que ça qui compte.....

Tout ça pour dire : n'angoisse pas si tu n'as pas la péri, ton accouchement a des chances de mieux se passer sans...

En attendant, les douleurs, elles m'ont tellement "traumatisée" que nous avons remis ça et ma fille aura une petite soeur en mai ! chouette !

Profil : Nouveau
soph7470
  1. answer
  2. Posté le 25/01/2013 à 12:22:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

nattyg93 a écrit :
bonsoir a toutes les mamans

j'ai une petite inquiétude : il y a 2 semaines j'ai eu rdv avec anesthésiste qui m'a annoncé que mon TCA (taux de coagulation) est allongé et je ne pourrais peut etre pas bénéficier de la peridurale. Elle m'a dit qu'il y a d'autres solutions pour accoucher sans douleur mais je suis un peu perplexe et je me pose des questions

ya t il des mamans dans ce cas?
Merci pour vos réponses
Afficher plus
Afficher moins



alors moi je te dirais plutôt TANT MIEUX !
lors de mon premier accouchement ma fille se présentait en siège on m a administré une première dose de péridurale et tout allait bien puis la dose ne faisant plus effet, une deuxième et là : catastrophe j avais toujours aussi mal , ma fille souffrait son coeur s arretait moi je n avait plus que 7 de tension j’étais en train de partir dans le coma bref en quelques minutes tout a changé du a la dose de péridurale puis ils tentent le tout pour le tout et m'administre une troisième dose: aucun changement la situation s'empirait on allait mourir toutes les deux!!
du coup anesthésie générale et césarienne!
lors de ma 2 eme grossesse j étais vraiment très inquiète le gynéco m a convaincu j'accoucherai par voie basse sous péridurale  je m'habitue a cette option et lors de mon accouchement j arrive persuadée que j aurais la peri et que tout se passerait bien et là , la sage femme me dit : vous avez de la température on ne peux pas faire la péridurale j'ai donc accouché naturellement! et c’était bien mieux. Bien sur les contractions ça fait mal mais c'est pas insurmontable et des que bébé est sorti tout est oublié la douleur passe aussi vite qu'elle apparaît et en plus tu n est pas drogué donc tu t'en remet plus vite et sans compter que le travail est plus rapide sans la péridurale. Du coup tu es moins fatiguée.
Depuis j'ai eu un troisième enfant de la même façon et sans problème et je suis actuellement dans mon septième mois de grossesse pour mon quatrième enfant. Bien sur aucune péridurale n est prévue. je te souhaite un très beau bébé en bonne santé et ne t inquiète pas prépares toi juste au fait que tu vas accouché tout naturellement!

Maman désenfantée...
Profil : Impliqué
aeneas
  1. answer
  2. Posté le 25/01/2013 à 12:45:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne voudrais pas être contrariante mais lors d'un accouchement naturel, on ne contrôle rien non plus ! Enfin, disons la grande majorité des femmes ne contrôlent absolument rien ! Ce "lâcher prise" est d'ailleurs nécessaire à la plupart des mises au monde ! Et il vaut mieux y être préparée pour ne pas mal le vivre ! Pareil pour la phase de désespérance qui touche pas mal de femmes sans anesthésie : une phase pendant laquelle on a l'impression qu'on va mourir, que c'est le pire moment de sa vie et en réalité, l'expulsion est toute proche.
Bref, à vous lire, accoucher naturellement est facile, et presque sans douleur ! J'ai accouché sous péridurale deux fois, sans péridurale une fois et par césarienne d'urgence une fois... Sur mes quatre accouchements, je peux dire que l'accouchement sans péridurale fut une vraie épreuve, bien plus que mes deux premiers. Malgré tout, j'en garde un "bon" souvenir, dans le sens où je vous rejoins sur le fait que tout ressentir est quelque chose d'extraordinaire et je suis heureuse de l'avoir vécu. Mais il faut se préparer vraiment à 1) la douleur ; 2) le lâcher prise ; 3) quelque soit la manière dont on imagine notre accouchement, ce sera forcément différent le jour J ! Bref, aujourd'hui, si je dois avoir un cinquième enfant, je serais vraiment stressée par l'accouchement !! Je l'étais déjà pour ma quatrième d'ailleurs !!


---------------
sticker
sticker
sticker
PETvp1
Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
Pour le droit de choisir ==>http://choisirsonaccouchement.wordpress.com/
La naissance de la société de demain passe par leurs mains ==> http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/reconnaissance-professionnelle-pour-les-sages-femmes?alert_id=FtfkpWZuWs_SUvnpfJZQa&utm_campaign=39707&utm_medium=email&utm_source=action_alert
Profil : Impliqué
calice27
  1. answer
  2. Posté le 31/01/2013 à 21:47:54  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour mon dernier j ai accouché sans péri , je n ai pas eu le temps , mais bizarrement je n ai pas panique je me suis souvenu des cours de sophrologie qui disait d accepter la douleur de la recevoir et de ne pas vouloir lui échapper donc la subir . Certe cette douleur est très violente et des fois  presque insurmontable , personnellement j ai commencé à avoir très mal à 7 et la sorti est très violente mais j ai trouve ça tellement merveilleux j ai vraiment ce sentiment d avoir mis mon fils au monde et que mettre au monde engendre la douleur , dis toi qu on est fait pour ça , mais je te conseillerai de suivre des cours pour mieu l appréhender , en tout cas si il y avait un bb4 c est sans hésiter que j accoucherai une nouvelle fois sans péri .


---------------
qU4gp1

J8aZp1


[ kKOgp2


Maman heureuse de 3 petits gas evan, sasha, camille

Profil : Discret
nattyg93
  1. answer
  2. Posté le 22/02/2013 à 16:44:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Coucou a toutes les mamans et futures mamans !
Déja je tiens a remercier toutes celles qui m'on répondu.

Petit Lenny est arrivé le 30 janvier 2013 avec 25 jours d'avance, on ne s'y attendait vraiment pas du tout, on n'avait pas fini les préparatifs...
Arrivée aux urgences car gros saignements qui m'ont inquétés, la sage femme (Jessica) s'est vraiment bien occupée de moi. Elle m'a osculté en me disant que mon col était ouvert a 2 doigts larges et que je devais marcher environ 1h pour qu'il s'ouvre un peu plus.
1h plus tard, salle d'accouchement, l'anestésiste arrive.
Finalement mon accouchement s'est très bien passé avec péri 'finalement je l'ai eu!!!) ça fait mal quand meme quand l'anestésiste pose la péri, d'ailleurs, j'étais un vrai moulin a paroles et je lui ai dit que comme il m'avait fait mal, j'allais lui donner une bonne raclée !!!
Jessica m'a mise dans une ''position magique'' allongée sur le coté avec une jambe en l'air légerement pliée et m'a dit que quand je sentirais comme une envie d'aller a la selle c'est bb qui descend. Quelques minutes plus tard, Jessica me présente Lenny 2.780g, premiere mise au sein papa et maman tres heureux et la grande soeur aussi bien sur !

Profil : Fidèle
amelia68110
  1. answer
  2. Posté le 23/02/2013 à 14:34:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
cc! excuse-moi du retard,toutes mes félicitations ainsi qu'au papa et à ta fille,gros bisous à Lenny(joli prénom,je connaissais pas).Sinon comment ça va? pas trop fatiguée? Lenny va bien? les nuits sont pas trop dures? et ta fille chouchoute son petit frère? pourrais-tu mettre une photo de la jolie petite frimousse de ton petit bonhomne,merci d'avance,bises,bon wk,Sysy.

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : inquietude

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Accouchement vaginal après césarienne 6
Maman à 16 ans. 11
symptômes d'accouchement 63
Pré rupture utérine et sport 5
une césarienne d'urgence avec le sourire ça vous tente? 11