196 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2  3  4  5  6  7
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

POUR AL6675

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°484744
amelielili
Profil : Fidèle
amelielili
  1. answer
  2. Posté le 09/02/2006 à 16:56:53  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :
ben dis donc Anne tu ne venais pas de dire dans le message précédent que tu n'ecrirais pas autant que nous???????????!!!!!!!!!!! t'en est pas loin en tout cas! une scientifique à l'air de pouvoir écrire autant que les littéraires. je reprends les messages tout à l'heure car je file moi aussi chercher mes garnements. Anne j'ai vraiment l'impression qu'on se copie - je t'explique pourauoi tout à l'heure. biz

Publicité

n°484771
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 09/02/2006 à 17:08:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Moi aussi, que de problèmes d'ordi, çà devient très pénible… mais ce n'est pas le moment d'ajouter cette dépense à celle de l'arrivée du bébé car depuis l'accident de Doug, je dois dire que nous n'avons plus la même aisance financière, moi ne travaillant plus qu'à mi temps et lui également ou quasi ce qui change bien du salaire de kiné, mais nous ne sommes pas les plus à plaindre et nous sommes à 2 (2 et demi même !) et c'est le principal… Anne, pour quelqu'un qui ne devait pas faire de roman tu t'y colles aussi !!! attention, les littéraires vont déteindre sur toi !!! Je vois que nous avons le gout des voyages en commun toutes autant que nous sommes ! Cet après midi a été très calme, Doug souffrant de pas mal de douleurs.. c'est çà après avoir enchainé fête et tapisserie… mais je ne vais pas le blâmer de vouloir trop en faire, çà me conforte en effet dans le fait qu'il commence réellement sa thérapie vers le « aller mieux »… et puis, sans cesse être confronté à ses limites physiques, c'est très dur, je le vois en étant enceinte et encore moi çà n'est que passager … Alors nous avons pris notre temps, révasser, discuté, c'était ma foi très agréable sauf sa souffrance bien sur, toujours tangible même s'il essaie de la cacher… Ce soir, mes parents viennent dîner à la maison, nous serons tous les 4 tranquilement et en plus, ils arrivent avec de la paëlla maison préparée par maman, donc pas de corvée de repas (je déteste cuisiner…). J'espère que la visite pour Madeleine s'est bien passée ; Anne-Laure, tu vas en avoir de la lecture !!!!!  A demain, Claire

n°484791
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 09/02/2006 à 17:13:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Amélie, j'ai toujours continuer à voyager...enceinte....de 4 mois lorsuque nous avons été à la Réunion et l'Ile Maurice puis 7mois et demi pour le luxembourg...

n°485036
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 09/02/2006 à 19:21:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
je n'en ai pas cru mes yeux en rentrant de l'hopital!!! Prix Goncourt infobb pour Amélie qui marie quantité et qualité, et mention spéciale du jury à Anne que je connaissais moins bavarde! Quel plaisir de vous lire, mais je ne sais plus par où commencer du coup... il faut dire qu'en plus j'ai peu de temps et 1 seule main de libre. je reviendrai plus tard vous raconter notre visite à l'hopital et ses jolies surprises...bonne paella, Claire!

n°485293
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 09/02/2006 à 21:50:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ouf, un peu de temps pour taper un message avec les deux mains, et en silence… Depuis le retour de l’hôpital, Madeleine pleure beaucoup et bave à qui mieux mieux… Elle a aussi beaucoup pleuré durant la visite car elle déteste être toute nue (frileuse ou pudique ? ? ?) et elle a été remuée dans tous les sens. Le docteur s’inquiétait de savoir si elle ne souffrait pas d’un torticolis, mais finalement, ce n’est pas trop grave et la kiné qui a examiné Madeleine en suivant m’a simplement demandé de changer le lit de côté et de lui donner le biberon de la main gauche ! Cela devrait suffire à lui faire tourner la tête dans l’autre sens. Autrement, elle pesait 4.3 kg (après une tétée…) soit 200 g de plus qu’il y a une semaine. J’ai été un peu surprise de voir à quel point le docteur était soulagé de la voir tonique et vive, car durant toute son hospitalisation, tout le monde semblait très confiant… Mais il m’a avoué qu’il craignait un gros retard neurologique, ce qui n’est finalement pas le cas… Je me demande encore si c’est bien ou pas qu’il ne m’en ait pas parlé sur le moment : je ne me suis pas fait de souci, mais c’est vrai que j’ai maintenant l’impression qu’on m’a « caché » quelque chose… Enfin, l’essentiel est qu’elle aille bien. Et côté bonnes surprises, nous avons croisé son ami de toujours, le petit Pretorius, son voisin de couveuse ! Sa maman et moi étions tout émues de nous retrouver avec notre progéniture, libre et en bonne santé ! Nous avons aussi entr’aperçu 2 autres bb qui étaient là en même temps que Madeleine. Mais le plus émouvant fut la visite aux infirmières… J’avais la gorge nouée en appuyant sur l’interphone de la porte (celle que vous pouvez voir sur le blog, avec un gros bb dessus….) « Oui ? » Oh la la, c’était Anne, l’une de mes infirmières préférées, quelle chance ! « C’est Madeleine et sa maman… » Cris de joie à l’autre bout de l’interphone : « On arrive ! » Et là, j’ai vu débouler tout le service qui se pressait pour venir dire bonjour à leur ex pensionnaire. Cerise sur le gâteau, il y avait 2 ou 3 des infirmières que j’aimais le plus et avec qui j’ai pu plaisanter… Il faut dire que la veille, tout le service avait découvert le blog de Madeleine dont j’avais donné l’adresse dans une petite lettre de remerciements. Je crois qu’elles m’ont plus parlé du chat que de ma fille, qui après avoir hurlé tant qu’elle le pouvait face au docteur était à présent d’une sagesse exemplaire, tout éveillée et elle écoutait religieusement les babillages des infirmières en suivant du regard celle qui parlait… Moi, j’en étais tout émue, voir même un peu étonnée de ne pas pouvoir franchir la 2è porte et revêtir la tunique bleue et les surchaussures… Voilà donc pour la visite de Miss Madeleine à l’hôpital. Prochaine : le 11 mai, on a le temps de voir venir !

Publicité

n°485542
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2006 à 07:19:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Coucou les filles ! je n'en reviens pas de nos bavardages d'hier… C'est moi qui suis matinale aujourd'hui car nous avons un rendez vous pour Doug à l'hopital, comme tous les 5/6 mois environ pour voir comment évolue sa cicatrisation, comment son corps supporte l'apparayage et tout çà… C'est en fin de matinée mais nous avons une heure de route à faire. Anne-Laure, je suis vraiment ravie que tout aille bien pour Madeleine et comprends ton émotion d'avoir revu les infirmières qui t'avaient si bien entourée, ainsi que ta puce, pendant cette période si difficile à vivre ainsi que d'autres mamans. Concernant les craintes des médecins à l'époque dont ils ne vous avez pas avertie, je comprends également que cela t'es choquée mais finalement, n'est ce pas fait dans l'intérêt du bébé en préservant les parents d'un stress encore plus important…. ? c'est comme cela que je le ressens, mais je ne suis pas la maman, c'est certain. Le plus important maintenant c'est que mademoiselle Madeleine va bien et que l'examen a été bon. Je suppose que le papa et toi devez être rassurés.Notre petite soirée d'hier a été très agréable, nous avons vraiment passé un moment super tous les 4 qui s'est terminé, comme à chaque fois, en chansons, avec Doug au piano et mon père et moi qui l'accompagniions en chansons… seule ma mère ne chante pas ou plutôt si, mais comme une casserole comme elle dit et là dessus, elle a vraiment raison !!!!! A propos de piano et de chant, je vous raconterai dans un prochain mail les circonstances de ma rencontre avec Doug, çà vaut le coup tellement j'ai été « folle »  ce jour là ! En tout, dès qu'il joue du piano et chante, çà m'envoûte et je craque comme au premier jour !... Je craque pour l'instant moins avec le saxo qu'il vient de commencer car c'est pas encore çà !!!!!! je me moque mais moi je ne joue d'aucun instrument, alors !  à plus tard. Claire

n°485552
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2006 à 07:36:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis encore finalement là, le temps que Doug « squatte » la salle de bain, alors je reviens vers vous pour comme promis, vous raconter ma rencontre avec Doug car je crois que cela va vous faire sourire…  Ce fut un coup de foudre absolu, génial, comme dans les films. Jusqu'alors, je n'avais jamais eu d'histoire sérieuse, ni bcp d'histoire tout court d'ailleurs ( !!) car naïve, je pense que j'attendais le prince charmant… et j'ai bien fait car il est arrivé !!! En janvier 1997, j'étais dans un piano-bar avec quelques copines. Un premier pianiste joue pendant un bon moment, puis tout d'un coup, le patron arrive sur scène et explique que ce soir, pour la première fois, va se produire un jeune homme pour qui il a eu un coup de foudre mais que c'est une toute première pour lui sur scène (en fait, il remplaçait au pied levé ou quasi, le second pianiste habituel) Et là arrive Doug et je dis à mes copines, c'est pas possible, il est trop beau, trop charmant, sur le coup, il m'a de suite fait penser à George Clooney, très mat et très brun. Et pendant qu'il a joué, j'étais dans un autre monde, subjugué par sa voix, son sourire… bref, complètement à l'ouest la fille ! mes copines s'en sont bien sûr rendu compte et n'arrêtaient pas de me charrier avec çà, qu'il était trop beau pour moi, qu'il fallait pas rêver, que les mecs comme çà étaient inaccessibles… (sympa les copines… mais réalistes !) j'suis pas Claudia Schiffer, çà y a pas de doute la dessus et mais pas Naomy Cambell non plus !!!)… et vous ne me croirez peut être pas mais c'est la vérité, moi la timide, lorsqu'il a demandé si quelqu'un voulait venir chanter avec lui sur scène, une chanson de John Lennon, et bien je me suis proposée… et là, l'angoisse qui m'est tombée dessus… j'étais devenue folle ! j'avais pas peur de chanter car je fais çà depuis toute petite avec papa et mes sœurs, bcp de gospel notamment… mais de m'être proposée comme çà devant tout le monde… bref, il n'y a que moi qui ait manifesté l'envie d'y aller… (çà ne se fait pas en général de proposer çà au public et d'ailleurs j'ai vu le patron qui regardait Doug bizarrement… il devait avoir peur de l'énergumène qui allait peut être monter sur scène.. ) et en voyant mon enthousiasme, Doug a eu un grand sourire qui a fini de me faire craquer et m'a dit « en route pour la grande aventure, mademoiselle » avec son accent charmeur… et oui, c'était bien le début de la grande aventure !! Notre « duo » improvisé restera l'un des plus forts moments de mon histoire avec Doug, c'est certain, c'est gravé et pas prêt de s'effacer !  ........

n°485554
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2006 à 07:37:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
................... A la fermeture, j'ai abandonné mes copines, conciliantes et nous avons passé la soirée ensemble, à discuter en anglais car son français était plutôt rudimentaire… et puis le lendemain et tous les autres jours qui ont suivi nous nous sommes revus… je vivais comme dans un rêve et d'ailleurs mes parents m'avaient, je me souviens, mise en garde… mais non, rien de mauvais n'est arrivé. Nous nous sommes installés ensemble 4 mois après, et mariés 1 an encore après… comme quoi, j'avais bien fait d'attendre mon prince charmant, il est finalement venu !...  et dire qu'un abruti a failli me priver de mon amour… Et pourquoi ai-je dû me justifier auprès de certaines personnes sans cœur qui me demandait avec condescendance si j'avais vraiment le cœur de rester avec lui après l'accident ???? que les gens sont cons (pardonnez moi l'expression…), comment peuvent ils penser que parce que Doug a perdu ses jambes, je ne l'aime plus autant qu'avant ? Enfin… Le piano bar c'était romantique mais çà n'a duré que quelques mois, juste le temps pour Doug de trouver sa place de kiné et d'apprendre le français, mais maintenant, il me fait des concerts privés à la maison !! D'ailleurs, nous en avons reparlé récemment et c'est vrai que c'est un projet qui n'est pas enterré de monter un jour un établissement de ce genre, le souci est que nous habitons maintenant dans une toute petite ville et je ne suis pas certaine que cela fonctionnerait (à l'époque, nous étions dans une ville importante) ; on verra bien mais pourquoi pas se lancer un jour effectivement ? Voilà donc ma rencontre avec Doug ! et vous ? (enfin,je veux pas être indiscrète… c'est comme vous le sentez ! maintenant, je file vraiment ! à ce soir, Claire.  

n°486133
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2006 à 12:04:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
waouw, un vrai conte de fée! C'est vrai que tu nous dis souvent que DOug est très romantique, mais les circonstances de votre rencontre s'y prêtent... Pour nous, c'est un peu moins romantique. Je venais d'être mutée en région parisienne après 3 années assez mornes au niveau sentimental, une histoire avec un abruti qui m'a larguée par texto, et des rencontres sur internet absolument calamiteuses (le journaliste de playboy, le mec marié qui ne veut finalement plus divorcer suivis du transexuel!) Donc en chat échaudé, je ne tenais pas plus que ça à être une fois de plus déçue par la gent masculine. Me voilà donc dans un nouveau lycée, où l'on me présente ce prof rigolo, obsédé par la nourriture, qu'on aurait dit habillé par sa maman... Un soir que je planifie une sortie ciné avec Marie, une collègue devant le lycée, Marc se trouve là, et je me dis pourquoi ne pas l'inviter? On sympathise et depuis, nous voilà tous les 3 inséparables au lycée... Bref, rien que du très platonique, Marie et moi tentons même de caser Marc avec des copines célibataires, car mis à part un relooking, on le trouve adorable. Et puis un jour, Marie me téléphone: "j'ai appris par hasard que Marc a demandé sa mutation, il nous en avait même pas parlé!" Mon sang se glace... Quoi? Marc, muté? Aller au lycée sans le voir? Impossible. Je me dis que c'est finalement peut être plus qu'un ami, et entreprends de le bouder pour bien lui faire comprendre que ça me touche... "Ne t'en fais pas, je ne l'aurai pas ma mut... pas assez de points..." C'était en février. Aux vacances de Pâques, comme il est dans la région, je l'invite à me rejoindre à Perpignan... si le coeur lui en dit! 3 jours assez flous, où je remets en doute mes sentiments, mais où les siens se dévoilent peu à peu... jusqu'à ce que je lui explique qu'il me faut du temps, et que lui me fasse une belle déclaration. Mais c'est là que tombent les résultats des muts: il part pour Lyon en septembre!!!! Argl! lorsque je rentre à Paris à la fin des vacances, il vient me chercher à la gare, et là, ma décision est prise: c'est moi qui entreprendrai le relooking de monsieur, même à distance. Il ne bosse pas chez Playboy, n'est pas marié, et n'a pas été "mademoiselle" avant de devenir Monsieur... ça fait beaucoup de points positifs, non? Je luiai tendu un brin de muguet cueilli le matin dans le jardin de mon père en lui disant que ça portait bonheur… and the rest is history !Voilà pour la rencontre. Je répondrai à vos longs messages d’hier un peu plus tard, et j’espère que la visite médicale de Doug se sera bien passée…

n°486736
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2006 à 16:02:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'espère Calire qur tout se passera bien pour Doug... AL, heuruese que Madeleine aille bien... Notrerencontre commence par un elongue amitié sur les banc d'une association estudiantine... En 1995, un voyage humanitaire nous fait vivre un voyage ensemble, nous faisons souvent de lamontagne ensemble avec des amis mais je trouve ce garçon un peu gauche, mais très gentil. En 1996, il me propose de venir en Norvège avec son frère et sa soeur mais je ne peux pas puisque je passe des concours pour intégrer une licence professionnelle et je sais qu'une fille a des sentiments pour lui, elle ira avec eux  découvriri la Norvège mais rien ne se passera... Mon but est aussi de partir de Pau pour m'éloigner de la pesanteur familiale du moment.... Finalement, je resterai 0 apu et j'intègrerai ma formation danc ette ville... Une nouvelleavec beacoup de travail, des sorties entre mais, une belle amitié...  Durant l'été1997, pas beaucoup de temps pour me préoccuper de me sentiments pusique je suis responsabvle d'un groupe pour les JMJ de Paris.

n°486770
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2006 à 16:12:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En septembre, Fabien quitte Pau pour Bayonne pour faire son DECF... Je reste sur Pau pour continuer ma formation. A Noel, nous deviosn partir à Vienne avec desamis mais mon père souhaite que je vienne avec la famille en Martinique, donc je suis... janvier-février 1998, pas trop de nouvelle de Fabien qui bosse et moi aussi, je reçois seulement une carte où il dit qu'ilpense bien à moi.... Au mois de mars, il me téléphone un soir pour m'inviter à faire du ski de fond au Somport (station des Pyrénées) et notre hsitoire a commencé ainsi... Puisj'ai quitté Pau pour Toulouse pour un stage, on se voit le WE...En septembre 1999, il part sur Toulouse pour faire son DESCF et moi sur Paris pour faire mon DESS, notre hsitoire a failli se terminer après un été difficile où il préparait, ses examens, moi en stage sur Toulouse et avec de gros Problèmes familaiux à supporter...On se donne une dernière chance, on se voit toutes les trois semaines, puis à Noel où je redescend dans le SudOuest... En attendant son déaprt au service militaire, il me rejoint au mois de janvier 2000 à Paris puis part faire ses classes à Luxeuil 5doubs), je le vois à Paris le WE... En mars, il intègre 0 mérignac l'armée del'air et pour ma part, j'ai trouvé mon stage de fin d'étude e Gironde...on partage enfin notre vie ensemble, avec notre appartement...Notre lien va se renformcer car c'est l'époque où sa soeur est traité pour un cancer à Bordeaux (aujourd'hui elle est enr émission complète).... Début janvier 2001, je trouve du travail à Gravelines où il me suit... Depuis, nous nous sommes mariés en août 2003 et deux enfants sont nés.... Voilà....à plus tard Anne

n°486841
amelielili
Profil : Fidèle
amelielili
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2006 à 16:47:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
je vais faire un effort pour ne pas faire trop long et puis dans 30 minutes je rentre! Alors je dirai après la lecrure de vos rencontre que je suis un melange de vous trois! le cote crooner, meilleur ami, histoire bien compliquée et à distance. J'ai rencontré Alexandre sur les bancs de la fac en octobre 1999. Je revenais de quatre ans en Angleterre apres ma maitrise de droit anglais et je débarque à Nancy pour faire un DEA. j'ajoute que j'etais (et suis ans doute encore un peu) une vraie petite parisienne "dédaignant" un peu la province (ça je ne le suis plus) qui échoue en Lorraine profonde! en plus apres quatre ans en angleterre ma maniere de parler le francais avait bien changé. j'arrive donc en classe le premier jour et fais un tour d'horizon de la classe pour faire un rapport le soir à ma mère par téléphone. je me souviens tres bien lui avoir dit "c'est pas formidable il y en a juste un qui est pas mal mais à vrai dire je n'ai vu que son large cou et entendu sa voix bien grave et suave . je crois néanmoins qu'il a une copine" - il etait assis à cote d'une fille avec qui il parlait facilement et moi j'etais juste derrière donc je ne voyais que son cou impressionnant. lui contrairement au cher et tendre de Anne Laure était habillé assez "pequenot" à mon gout! bref les jours passe et ce type me fascine de plus en plus, moi trs charmeuse je déploie tous mes talents et je sens que ça commence à marcher lorsqu'à une soiree etudiante et un peu amochée un de ses copains m'annoncent qu'i a en fait une copine. reglement de compte avec lui (qui est quelqu'un de très stoique et calme et doux - vbref tout le contraire de moi!) ça l'amusait presque de me voir faire une scene sans raison. mais cela ne m'a pas arrêtée car j'etais vraiment folle de lui. ce qui devait arrivé est arrivé, il est resté un soir à la maison (faut dire que je ne lui avait pas laissé le choix. mais il m'a vite fait comprendre que cela ne changeait rien, qu'il restait avec sa copine et voila. ca a ete super dur pour moi mais c'est comme ça que nous sommes devenus les meilleurs amis du monde, ma passion pour lui s'est éteinte (temporairement) et j'ai eu une histoire avec un autre mec. Nous sommes partis en ami en Egypte voir mes parents avec deux autres copains, on se voyait tout le temps, ou on s'appelait quand je rentrais à Paris. puis à la fin de l'année on a décidé de partir tous les deux au Lux faire un DESS.

Publicité

n°486859
amelielili
Profil : Fidèle
amelielili
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2006 à 16:55:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
toujours amis donc je termine ma relation avec le mec de l'époque pour en commencer une autre avec le directeur de la banque, plus vieux de 11ans et divorcé avec un enfant, dans laquelle je travaillais pendant l'été au Lux avant de commencer le DESS. Lui c'etait un dérangé mental. bref. en janvier suivant, après une soirée tranquilou à la maison alex rentre dans sa maison etudiante pour me rappeler quelques minutes m'annonçant que sa copine venait de le laisser tomber. il redebarque à la maison et moi en tant qu'ami je le soigne, je l'ecoute... je n'avais aucun sentiment amoureux à l'époque et toujours avec mon barjot. que j'ai laissé peu de temps après. devenus tous les deux célibataires on continue nos sorties ciné resto comme un petit couple et là je commence à voir quelque chose changer dans son regard envers moi. Ah j'ai oublié de vous dire que ce qui avait achevé de me faire craquer au début c'est il est le chanteur guitariste de blues - il a une voix de crooner black américain. bref cela a commencé à m'angoisser car je ne ressentais pas la meme chose et je pressentais ce qui allait se produire de sa part..... les filles je vous laisse sur votre fin, je fille chercher mes loulous et je ne reviendrai pas au plus tot avant demain car une de mes meilleures amies débarque de Paris pour le w-e avec son copain - ça va me faire un bien fou. biz et promis je vous raconte la suite au plus vite.

n°487127
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2006 à 19:31:51  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Quel joli nom pour une association... Anne, en quoi consiste le parrainage d'un enfant? Est-ce que ce sont des enfants près de chez vous que vous parrainez? Est-ce financier ou bien faites vous des sorties, activités avec lui?

n°487245
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 10/02/2006 à 20:41:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
juste un petit mot pour vous souhaiter un bon weekend. Profite bien de la présence de tes amis Amélie!!! Au fait, comment vont les coups de soleil? Tu as bien raison de prendre du temps pour toi!(enfin, juste un petit peu par rapport au papa... c'est partout pareil!) je repensais à ton message sur l'allaitement et le gros coup de blues que tu avais subi après les débuts difficiles d'Egg. C'est vrai qu'on n'est jamais à l'abri du cafard, même quelqu'un d'aussi pétillant que toi... J'ai du mal à me souvenir de tout ce que vous avez écrit hier, bande de pipelettes , mais la simple évocation de vos  voyages m'a fait rêver...Pour moi, les derniers sont la Sicile (Palerme et Syracuse) et Stockholm pour un week end en amoureux... Nous allons beaucoup du côté de Perpignan où vit ma grand-mère de 93 ans dont je souhaite profiter le plus possible... Mes parents ont un appart près de la plage, et nous sommes les seuls à l'utiliser depuis leur séparation... Autrement, mon père travaillant dans le pétrole, nous avons habité en libye (j'y ai passé mes 2 1ères années: aucun souvenir! ) puis 5 ans en Norvège, 2 ans à Paris et le reste à Pau. Pour mes études, j'ai passé un an en Angleterre et un an en Irlande: c'est là qu'habite la marraine de Madeleine ce qui nous donne l'occasion d'y retourner tous les ans...Anne, on est presque jumelles: je suis du 22 mars 75! Entre Doug le 14, toi le 21 et Amélie le 25, ce sera un mois festif... Quant à toi, Claire, quel beau cadeau tu auras pour ton anniversaire en juin! J'espère que la visite de Doug s'est bien passée... je reviendrai papoter après le diner! bises, Anne-Laure.

n°487655
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2006 à 09:46:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je n'ai pas eu le courage de revenir hier après notre visite… C'était dur, très dur, car l'examen de Doug par le chirurgien, l'orthopédiste et le kiné a montré que son genou est très mal en point (il avait été sauvé de justesse après l'accident), et que les douleurs que ressent Doug  quasi en permanence maintenant, viennent essentiellement de là car les cartilages, ligaments et autres nerfs sont bien endommagés. Bref, d'après eux, si on laisse comme çà, à court terme, Doug ne supportera plus de mettre sa prothèse. La seule solution pour eux, pour garantir le long terme, ce serait de réopérer pour amputer le genou…. Je vous dis pas la douche froide qu'on a reçu tous les deux… cela signifierait à nouveau lourde opération, hopital, rééducation, nouvelle prothèse, fémorale cette fois, comme à l'autre jambe…Doug a vraiment pris un coup sur la tête, j'ai vu son visage lorsqu'ils nous ont dit çà… cela signifie ensuite deux prothèses fémorales avec deux amputations au même endroit, c'est à dire à peu près à mi cuisse, ce qui est bcp plus compliqué qu'une prothèse tibiale.. Pour les médecins, pour être prudent, il faudrait intervenir avant 1 an… si possible 6 mois. Bien sur, ils ont vu pour ma grossesse et l'arrivée prochaine du bébé, nous ne souhaiterions pas que cela coïncide avec l'opération car je ne me sens pas de taille à assumer ces deux bouleversements en même temps et toute seule…  Le retour en voiture a été silencieux, mortel… ce n'est vraiment qu'au retour à la maison que nous avons parlé et que je me suis effondrée… Je pense que Doug prend sur lui, il est courageux  vous savez car il voit que moi, là, je n'arrive pas à encaisser… Je l'ai porté à bouts de bras pendant des mois, mais là je craque, c'est dur, tout s'effondre encore une fois alors que nous ne devrions qu'avoir en tête le bonheur de l'arrivée prochaine du bébé… Doug a cherché à me rassurer, à me dire qu'il avait déjà surmonté çà une première fois et qu'il se battrait une seconde fois pour moi et le bébé, je vois bien qu'il se force un peu à se montrer solide, pour moi… ce matin, il est parti tôt, seul, je ne sais pas où car il avait besoin de réfléchir m'a t il dit mais je n'ai pu ni l'accompagner ni en savoir plus  … je l'imagine, garé quelque part, dans sa voiture, à se laisser aller à évacuer sa peine… Ca ne s'arrêtera donc jamais ?

n°487667
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2006 à 10:00:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ma petite Claire, comme j'aimerai pouvoir d'un coup de baguette magique faire quelque miracle, effacer les souffrances, revenir en arrière, ou au moins à défaut trouver les mots qui te soulageraient un peu aujourd'hui... En effet, quel coup ça a dû être hier, de s'imaginer affronter une fois de plus le milieu hospitalier, et un changement de vie avec une nouvelle prothèse...Avez-vous réellement le choix? Combien de temps Doug sera-t-il hospitalisé pour cette nouvelle opération? Aura-t-il de la rééducation en suivant? J'espère que sa promenade en solitaire lui aura permis d'évacuer le stress de cette nouvelle inattendue, et que tu pourras toi aussi retrouver de l'énergie pour le soutenir... Je vous embrasse bien fort tous les deux, et surtout, viens nous "parler" sur le forum dès que tu en ressens le besoin... Je suis avec vous par la pensée. Anne-Laure.

n°487710
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2006 à 10:39:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci de ton soutien Anne-Laure et de tes mots toujours si apaisants. Je m'en veux terriblement de ne pas retrouver la force qui m'accompagnait jusque là… Est ce la grossesse ou l'accumulation de choses ? je n'en sais rien mais je n'ai pas le droit… je dois être là pour Doug, il a besoin de moi, je n'ai pas le droit de fuir, de ne pas être à la hauteur. Je n'ai encore parlé à personne, même pas à mes parents ou à Karim, je ne me sens pas le courage d'affronter leurs réactions de chagrin et de peine pour Doug et moi… je le ferai mais pas maintenant. Non Anne-Laure, nous n'avons pas vraiment le choix, sauf à accepter pour Doug la forte probabilité de devoir rester en fauteuil tout le temps sans plus avoir cette faculté d'être debout… Les détails précis des délais d'hospitalisation et de rééducation ne nous ont pas été donnés mais je pense à quelque chose comme 1 mois d'hospitalisation, puis de l'ordre de 2 mois à attendre avant de pouvoir porter la prothèse puis l'adaptation à ce nouvel apparayage. Ce qui est dur c'est que l'hopital est à une heure de la maison (celui de notre ville ne pratique pas ce genre d'intervention) et le centre de rééduc, encore plus loin… alors voilà, çà me fait irrémédiablement penser à ce qu'on a déjà vécu… et en plus, bébé sera là. Ca me rend malade d'imaginer Doug encore dans cette phase trop connue d'opération/rééducation/éloign​ement et d'autant plus que là, çà s'éloignera de son bébé et dieu sait si c'est bien la chose qu'il souhaite le moins… merci de m'écouter même s'il pourrait y avoir plus gai pour commencer un week end. Claire  

n°487733
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2006 à 10:51:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Donc 3 mois minimum... c'est vrai qu'en plus du choc de la nouvelle en elle même et de ce que ça implique, il y a ce mauvais timing... Et je me doute que, à défaut d'avoir le don d'ubiquité, il serait difficile pour toi d'aller t'installer plus près pour quelques mois, pendant les vacances, une fois que le bébé sera né? Je me doute que les problèmes matériels ne doivent être qu'un poids supplémentaires, mais surtout, dis-toi bien que tu as le droit de te laisser aller de temps en temps: personne n'est infaillible, et à travers ce que tu nous écris, c'est très clair que tu est quelqu'un de très solide, mais parfois, cela peut faire du bien de pleurer à deux avant de ne se remettre à lutter contre le sort. Et puis surtout, confie-toi vite, à Karim ou à tes parents, afin d'être toi aussi épaulée. Plein de courage à vous deux, et surtout, ayez confiance en vous...

n°487753
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2006 à 11:04:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
encore merci de ta présence Anne-Laure. Je vais aller essayer de retrouver Doug, je pense qu'il est à un endroit qu'il aime bien où il se ressource souvent en regardant la mer... j'ai besoin de le sentir près de moi, de le serrer dans mes bras et de me laisser aller ... j'espère qu'il voudra bien de moi auprès de lui, il faut qu'on continue de faire front tous les deux, mais je me demande souvent ce qu'on a pu faire pour avoir à surmonter autant d'épreuves et j'ai du mal à croire en quelque chose après tout çà... Claire

Publicité

n°487758
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2006 à 11:13:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Croire en vous... et en votre bébé qui va arriver dans un foyer rempli d'amour... Mais ce ne sont bien sûr que des mots. Bonne "chasse", et tout plien de courage à vous deux... J'espère que l'océan sera beau ce matin.

n°487796
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2006 à 11:46:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui, Anne-Laure, croire en nous, je crois que c'est çà… car pour le reste, çà me laisse tellement dubitative… Croire aussi en nos amis et notre famille qui sont notre point d'ancrage et sans qui ce serait encore plus difficile… Claire

n°487938
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2006 à 13:48:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai bien retrouvé Doug là où je le pensais… Il semblait apaisé lorsque je me suis assise dans sa voiture, à côté de lui mais son visage ne laissait planer aucun doute, il avait passé longtemps à pleurer… j'espère que çà a pu lui faire du bien. Il m'a serré fort dans ses bras, m'a embrassé, a longuement caressé mon ventre et m'a dit qu'il s'excusait de me faire subir « une vie de merde » pour reprendre ses termes… je ne l'ai pas laissé finir car je ne voulais pas entendre le couplet sur le « pas assez bien pour toi etc.. » pas assez de force aujourd'hui… alors je lui ai seulement dit que je l'aimais plus que tout et qu'une fois encore on allait surmonter çà, mais à 3 cette fois ci…Je crois sincèrement que ce bébé représente vraiment notre chance et qu'ils nous donnera la force de nous battre, force que nous n'aurions peut être plus eu autant rien qu'à deux, tant c'est difficile de se heurter régulièrement à des obstacles si difficilement franchissables…Là, Doug s'est installé au piano et la mélodie fait enfin baigner une atmosphère apaisée dans la maison…. Claire

n°487984
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2006 à 14:12:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai lu vos nouvelles ce matin Claire... mais je n'ai pas voulu répondre tout de suite sous le coup... Pendant les courses avecma fille de 18 mois, mes pensées se sont tournés vers vous m^me si je ne vous connais vque virtuellement... 50% d'espoir avec ce bébé qui va arriver puis 50% avec une nouvelle épreuve mais avec un bébé qui dépznd de vous et qui a besoin de vos forces... Vous paraissez bien entouré et vous avez le droit de vous lâcher, de pleurer quand une mauvaise nouvelle tombe... Calire, il afut en parler, à tes parents, à Karim puisque vous êtes soudés... Je n'ai pas ou peu parlé pendant mon adolescence face à des problèmes durs à surmonter (divorce de mes parents avec des pbs qui se se sont accorchés), j'aurai du, ne le garder pas pour vous.... Votre amour est beau et de ce dernier, va naître ce bébé, beaucoup de courage à vous deux......... et AL toujours présente......... Anne

n°487995
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2006 à 14:19:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je reviens de relire les quelques derniers messages et je me dis que cela doit être bien ennuyeux pour vous de discuter comme çà avec moi… vous êtes toutes super épanouies dans votre vie de maman et de femme et moi je vous relate mes difficultés, mes angoisses et mes souffrances… je suis désolée... en tout cas, vos messages, Anne et Anne-Laure, me touchent beacoup. Claire    

n°488121
amelielili
Profil : Fidèle
amelielili
  1. answer
  2. Posté le 11/02/2006 à 15:40:46  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
tout d'abord pardonne moi de ne pas avoir ete là plus tot dans la journée. la nuit et la matinée ont ete plutot dur. Hector vient de passer une soiree aux urgences pediatriques pour des selles tres liquides et refus d'qlimentation et ce matin je l'ai remmené et y ai passé 4h30 car il a 39.4 de fievre qui ne descend pas malgre les suppos. enfin apparement c'est un virus et ca durera qq jours. et puis là n'est pas le plus important. surtout confies toi Claire à tes parents et à Karim. vous ne pouvez pas porter ca tous les deux seulement surtout dans ta condition. il faut que tu te ménages aussi si tu veux mener ta grossesse à terme. les chocs emotionnels peuvent etre dangeraux. vu tout ce que tu nous a dit sur Karim il est l'homme de la situation pour vous soutenir. je crois en plus qu'il est chirurgien donc il saura vous conseiller. Quant à savoir pourquoi vous meritez Ca. je pense surtout que vous ne méritez rien de tout ça. je me suis pose cette question un jour lorsqu'un couple d'amis a decidé de mener à terme une grossesse alors qu'ils savaient que ce petit bebe ne vivrait que quelques jours. ils ont notre age et sont tres croyant donc ne concevaient pas un avortement mm therapeutique. elle en plus a deja un frere trisomique et lui travaille comme journaliste pour Radio notre dame c'est pour dire que ils ne semble pas etre des gens mechants! bref à l'enterrement de leur petite Appoline quatre jours (et je ne souhaite à personne d'enterrer un bb) je me suis posée la question pour me dire que si quelqu'un existe la haut peut etre qu'il estime que des gens comme eux ou vous ont suffisamment d'amour et de force pour supporter toutes ces epreuves à la place d'autres couples ou personnes qui eux n'ont pas suffisament de foi et de force en eux pour surmonter de telles choses. je ne sais pas si ca veut dire quelque chose pour toi, si ma reflexion est coherente mais j'espere qu'elle te transmettra toute l'affection et le soutien que j'ai pour toi et Doug alors meme que je ne vous connais que virtuellement.

 Page :
1  2  3  4  5  6  7
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : POUR AL6675

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
pour aider melie merci d'avance 0 07/02/2006 à 10:12:37
carte aux tresors 0 07/02/2006 à 10:04:41
a quelle age son doudou avec au lit??? 5 08/02/2006 à 01:03:28
saint valentin 6 07/02/2006 à 14:53:21
bébés de mars: le 11ème moiversaire!!! 2 09/02/2006 à 14:12:30


Suivez-nous