2 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Curetage à refaire

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°3940378
jojo2602
Profil : Nouveau
jojo2602
  1. answer
  2. Posté le 29/06/2010 à 07:52:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,
Je vous écris car j'ai besoin de soutien car ces derniers temps j'use de malchance.
J'étais enceinte de 8 semaines lorsque le gyneco m'annonce sans aucun tact que le coeur de mon bébé ne bat plus et qu'il faut programmer un curetage. Ma vie s'est effondrée à la minute même de cette annonce car s'est ma première grossesse et fausse couche. J'ai subit le curetage le lundi 21 juin à la clinique. Au réveil la douleur était déjà là de façon intense.
Les jours qui ont suivi la douleur a continué malgré les anti douleurs et le spasfon.
Le vendredi 25 juin dans la nuit j'ai attéri aux urgences où ils ont trouvés que j'avais une infection urinaire et m'ont fait une injection de spasfon pour calmer la douleur et que je devais voir un gyneco absolument samedi 26 juin. Quand j'ai appelé samedi matin au service gyneco de la clinique la secrétaire a fait barrage en me disant que ce n'était pas possible alors que le médecin urgentitste l'avais exigé. Total Dimanche dans la nuit de nouveau en crise je suis retournée aux urgences, nouvelle injection de spasfon. Et pas d'examen puisque lundi 28 juin au soir je voyais enfin mon gyneco pour passer une écho.
Lundi 28 juin une nouvelle fois ma vie s'est écoulée lorque le gyneco me dit que le curetage a été mal fait et qu'il en reste. Que j'allais certainenment devoir subir un nouveau curetage si le cytotec n'a pas agit d'ici mercredi 30 juin.
Comme vous pouvez l'imaginer je suis au plus bas et j'ai besoin de savoir si d'autres femmes se sont retrouvées dans mon cas.
Merci de m'avoir lu.

Publicité

n°3940403
MONIE57
Profil : Discret
monie57
  1. answer
  2. Posté le 29/06/2010 à 08:48:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

jojo2602 a écrit :
Bonjour,
Je vous écris car j'ai besoin de soutien car ces derniers temps j'use de malchance.
J'étais enceinte de 8 semaines lorsque le gyneco m'annonce sans aucun tact que le coeur de mon bébé ne bat plus et qu'il faut programmer un curetage. Ma vie s'est effondrée à la minute même de cette annonce car s'est ma première grossesse et fausse couche. J'ai subit le curetage le lundi 21 juin à la clinique. Au réveil la douleur était déjà là de façon intense.
Les jours qui ont suivi la douleur a continué malgré les anti douleurs et le spasfon.
Le vendredi 25 juin dans la nuit j'ai attéri aux urgences où ils ont trouvés que j'avais une infection urinaire et m'ont fait une injection de spasfon pour calmer la douleur et que je devais voir un gyneco absolument samedi 26 juin. Quand j'ai appelé samedi matin au service gyneco de la clinique la secrétaire a fait barrage en me disant que ce n'était pas possible alors que le médecin urgentitste l'avais exigé. Total Dimanche dans la nuit de nouveau en crise je suis retournée aux urgences, nouvelle injection de spasfon. Et pas d'examen puisque lundi 28 juin au soir je voyais enfin mon gyneco pour passer une écho.
Lundi 28 juin une nouvelle fois ma vie s'est écoulée lorque le gyneco me dit que le curetage a été mal fait et qu'il en reste. Que j'allais certainenment devoir subir un nouveau curetage si le cytotec n'a pas agit d'ici mercredi 30 juin.
Comme vous pouvez l'imaginer je suis au plus bas et j'ai besoin de savoir si d'autres femmes se sont retrouvées dans mon cas.
Merci de m'avoir lu.
Afficher plus
Afficher moins


Bonjour,

Ton message me touche énormément, je viens de passer par la même galère, j'étais dans mon 3ème mois de grossesse et on m'annonce que le coeur du foetus s'est arrêté. Je me suis effondrée, c'était une descente aux enfers. Comme je ne le perdais pas naturellement, ma grossesse continuait (aucun symptômes de problème), mon gynéco a programmé un curetage une semaine après, soit le 23 juin dernier. Mais jusque là j'ai essayé d'aller  bosser, et je craquais à chaque fois. Je suis restée chez moi avec mon conjoint à déprimer la semaine avant l'opération et dès le lendemain je suis retournée travailler pour pouvoir reprendre le dessus. Le curetage s'est bien passé, hier j'avais de grosses douleurs au ventre pour la première fois mais tout est rentré dans l'ordre, d'ailleurs j'ai déjà perdu 3 kg, j'en avais pris 4.
J'espère que tu es bien épaulée et entourée, moi c'est ce qui m'aide pour tenir. Pour moi c'était un deuxième échec, en plus j'ai 43 ans. Mais  mon gynéco est confiant. J'ai rendez vous le 5 juillet pour vérifier si tout se remet normalement.
J'espère que cette fois ci tu seras mieux soignée, c'est déjà tellement éprouvant comme moment. Donnes moi de tes nouvelles, tu dois être jeune, ne t'en fais pas.
Il faut se dire que la nature détecte les anomalies, il y en avait sûrement une. Le pire c'est que mon médecin me disait que c'est de plus en plus courant tous ces problèmes, peu importe l'âge de la mère. Certainement lié à notre environnement complètement pollué.
Donnes moi de tes nouvelles, je suis de tout coeur avec toi, vraiment, je me bats aussi pour continuer à croire à de meilleurs moments.

MONIE57

n°3940561
jojo2602
Profil : Nouveau
jojo2602
  1. answer
  2. Posté le 29/06/2010 à 11:12:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour monie57,
Tout d'abord merci pour ton soutien.
J'ai 29 ans et je sortais tout juste de mon sevrage des antidépresseurs quand le gynéco m'a appris cette nouvelle terrible. Je suis d'autant plus effrondrée car j'en ai pris pendant 4 ans et là le psy me demande de les reprendre vu les épreuves que je viens de traverser et que je traverse encore. Mon mari et mes parents sont à mes côtés et tout aussi peinés pour moi. C'est vrai que c'est important que l'entourage soit présent car le matin je me réveille en pleurs et le soir j'ai du mal à dormir. Les nerfs lachent de plus en plus chaque jour c'est pas facile. Mais j'avais besoin de trouver des femmes (comme toi) qui savent ce que c'est comme douleur physique et morale. Je suis toujours en arrêt maladie et j'avais quitté définitivement mon boulot de comptable en cabinet le 1er juin. Mais je comprends tout à fait ce que tu as pu ressentir et craquer au boulot je connais aussi c'est des moments durs que les collègues ne comprennent pas forcément.
Pour l'instant je n'ose même pas envisager une autre grossesse j'ai trop peur de revivre la même chose.
Moi aussi je suis de tout coeur avec toi car je comprends tout à fait ce que tu traverses. j'espère également avoir des bonnes nouvelles te concernant par la suite.

n°3945449
jojo2602
Profil : Nouveau
jojo2602
  1. answer
  2. Posté le 06/07/2010 à 09:07:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

MONIE57 a écrit :

Bonjour,

Ton message me touche énormément, je viens de passer par la même galère, j'étais dans mon 3ème mois de grossesse et on m'annonce que le coeur du foetus s'est arrêté. Je me suis effondrée, c'était une descente aux enfers. Comme je ne le perdais pas naturellement, ma grossesse continuait (aucun symptômes de problème), mon gynéco a programmé un curetage une semaine après, soit le 23 juin dernier. Mais jusque là j'ai essayé d'aller  bosser, et je craquais à chaque fois. Je suis restée chez moi avec mon conjoint à déprimer la semaine avant l'opération et dès le lendemain je suis retournée travailler pour pouvoir reprendre le dessus. Le curetage s'est bien passé, hier j'avais de grosses douleurs au ventre pour la première fois mais tout est rentré dans l'ordre, d'ailleurs j'ai déjà perdu 3 kg, j'en avais pris 4.
J'espère que tu es bien épaulée et entourée, moi c'est ce qui m'aide pour tenir. Pour moi c'était un deuxième échec, en plus j'ai 43 ans. Mais  mon gynéco est confiant. J'ai rendez vous le 5 juillet pour vérifier si tout se remet normalement.
J'espère que cette fois ci tu seras mieux soignée, c'est déjà tellement éprouvant comme moment. Donnes moi de tes nouvelles, tu dois être jeune, ne t'en fais pas.
Il faut se dire que la nature détecte les anomalies, il y en avait sûrement une. Le pire c'est que mon médecin me disait que c'est de plus en plus courant tous ces problèmes, peu importe l'âge de la mère. Certainement lié à notre environnement complètement pollué.
Donnes moi de tes nouvelles, je suis de tout coeur avec toi, vraiment, je me bats aussi pour continuer à croire à de meilleurs moments.

MONIE57
Afficher plus
Afficher moins


Bonjour Monie57,
J'ai donc subit le second curetage le 1er juillet. Le réveil fut plus dur que le 1er.
J'ai eu plus de mal à me remettre car cela faisait 2 anesthésies générales trés rapprochées. J'ai une visite de controle fin juillet.
Comment c'est passé ton rdv du 5 juillet ? j'espère que tout va bien.
A bientôt.

n°3954421
bea1707
Profil : Nouveau
bea1707
  1. answer
  2. Posté le 17/07/2010 à 15:43:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour les filles
Je suis dans le meme cas comme vous et j'ai très peur et besoin de soutient.
J'ai 43 ans et je suis enceinte depuis avril et ca ce passe mal exactement comme vous. J'ai quitté mon mari car nous ne pouvons avoir d'enfant et je suis maintenant enceinte de mon ami que j'aprécie mais que je n'aime pas totalement mais je veux tellement avoir un bébé que ca m'ait égal. Mais maintenant je doute et je me demande si c'est pas Dieu qui me punit pour ca. Je tombe en pleine déprime car si je ne le pers pas j'ai peur d'enfanter un monstre. Peut etre que c'est le destin, peut etre je ne devais pas avoir d'enfant et insister pour en avoir un. J'ai rendu mon mari malheureux et pourtant je l'aimais. Je dois refaire une écho bientot, j'ai besoin de vos témoignage surtout toi Monie57 car ma famille dit que je suis folle et que je suis trop vieille.

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Curetage à refaire

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Nouvelle future maman !!! 7 30/06/2010 à 09:21:43
Maman avec bébé 0 28/06/2010 à 21:45:09
Travailler de son domicile, c'est possible!! 3 30/06/2010 à 10:33:26
Alicia futur maman 5 09/07/2010 à 12:00:18
bonjour 2 28/06/2010 à 16:33:22


Suivez-nous