/ / /

lever le doute sur la paternité

 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

lever le doute sur la paternité

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Nouveau
ameanthoelo
  1. answer
  2. Posté le 16/10/2013 à 18:42:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Début 1993 je fais connaissance de la future mère de mes enfants, début 1995 elle donne naissance à notre premier enfant, début 1997 à notre deuxième, mi-1997 nous nous marions, cela fait 2 ans que nous sommes parti dans le sud de la France, avec pour elle et moi un nouvel emploi tout roule… début 1999 nous achetons une maison, fin 1999 notre entente n’est plus au beau fixe, nous ne partageons même plus le lit conjugal, j’aime profondément mon épouse et suis malheureux de cette situation, en juin 2000 elle fait une tentative de suicide aux barbituriques, je lui apporte toute mon aide et la situation semble se débloquer, nous nous retrouvons à nouveau au bout de plus 6 mois de non-relations et elle m’annonce 15 jours plus tard qu’elle est de nouveau enceinte et que notre troisième enfant arrivera début 2001.
Je ne comprends pas trop ce qui nous arrive, mais elle argumente en me disant que la vie semblait nous donner une nouvelle chance pour un nouveau départ, je l’aimais et ne me suis posé aucune question.
En 2005, séparation, je découvre qu’elle a eu une relation avec son chef de service courant 2000 et que ce n’est pas le premier, Août 2005 elle a quitte le domicile conjugal avec les enfants pour la Gironde, ne pouvant plus rester loin de mes enfants je quitte le Var pour l’aquitaine en avril 2006, Juin 2006 le divorce est prononcé, depuis elle mène en guerre sans cesse pour la pension alimentaire que je paye depuis 2005, depuis des années je mène un combat intellectuel contre de mauvaises pensées, mais je viens à douter en me remémorant notre histoire de la paternité de l’un de mes enfants; elle n’a jamais voulu reconnaître qu’elle a eu un amant pendant des années, mais de plus en plus d’indices viennent alimenter mes doutes.
Je suis à la recherche d’une association pouvant m’aider, me conseiller, m’orienter vers des spécialistes pour faire la lumière sur cette situation.
Merci pour votre aide.

Publicité

Profil : Accro
elo1
  1. answer
  2. Posté le 16/10/2013 à 21:03:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ouch pas simple . Mais tu aimes tes enfants ; alors au final faut il prendre le risque de savoir ?


---------------
"Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations. Tenez, Judas, par exemple, il avait des amis irréprochables." paul VERLAINE
"C'est pas gravé dans nos têtes qu'on est tous des marionnettes... au fond de chacun d'entre nous, sommeille un petit Migou "small38911​5
2012052417​3507
Profil : Nouveau
ameanthoelo
  1. answer
  2. Posté le 16/10/2013 à 22:16:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir Elo, merci pour ta réponse, bien sûr que j'aime mes trois enfants, pour eux j'ai quitté mes amis, ma famille, mon boulot pour arriver dans une région que je connaissais pas et tenté de refaire ma vie, mais il devient intolérable pour moi que leur mère se moque de nous et continue à nous mentir, a mentir aux enfants et me fait porter a leurs yeux les pires choses sans faire face à la responsabilité de ses actes.

PS : tes petits bout de choux sont adorables

Profil : Accro
elo1
  1. answer
  2. Posté le 17/10/2013 à 11:42:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
merci pour mes enfants .
oui je comprend ce que tu veux dire , je ne doute pas d'ailleurs une seule seconde de l'amour que tu portes à tes enfants , sinon je ne pense pas que tu aurais fait tout ça .
mais le truc c'est que si tu demandes un test de paternité , et qu'il s'avère effectivement que ton enfant n'est pas de toi .
il risque de t'en vouloir à toi et pas à elle , car tu seras le responsable de la découverte de ce fait .
maintenant je comprend que tu peines à vivre sans savoir et en subissant les mensonges de ton ex femme .
c'est pas simple .
après je sais que ça n'a pas de valeur légale ( pas sur que ça le soit d'ailleurs ) mais tu peux faire un test adn à l'étranger et comme ça tu saurais , sans avoir forcément à dire la vérité à tes enfants .


---------------
"Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations. Tenez, Judas, par exemple, il avait des amis irréprochables." paul VERLAINE
"C'est pas gravé dans nos têtes qu'on est tous des marionnettes... au fond de chacun d'entre nous, sommeille un petit Migou "small38911​5
2012052417​3507
Profil : Discret
suzanne67
  1. answer
  2. Posté le 06/11/2013 à 20:51:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir Ameanthoelo, j'ai 22 ans et suis Maman d'une petite fille de bientôt 5 mois. Je ne pense pas trop que la réponse de Ashley957 est très adaptée, je ne vois pas en quoi un voyant pourrait aider ce Papa car il a besoin de certitudes, de faits, pas de suppositions sur aucune base solide.......

Voilà, je me permets de donner mon avis sur ce message, car mon conjoint s'amuse de temps en temps à faire des blagues du genre "qui sait si c'est bien lui le père" etc et ça ne me fait pas rire du tout.

Tout ça pour dire que ça m'a fait penser au test de paternité.
Voici une information simple mais claire sur la loi : http://vosdroits.service-publi [...] 4042.xhtml

Le site du service public est référence en la matière des problèmes juridiques donc je suppose que le mieux serait de vous renseigner auprès d'une permanence d'avocat (dans notre région cela consiste à prendre un rdv à la Mairie, ça peut se faire par téléphone), demander quel jour à lieu la permanence GRATUITE d'avocat, prendre RDV et vous rencontrerez ce jour un avocat du Tribunal le plus proche de chez vous, qui vous informera et répondra à toutes vos questions, sans aucun frais de votre part, ni engagement, en toute discrétion =)

Néanmoins, je pense que pour savoir si vous êtes ou non le père géniteur (mais vous n'en resterez pas moins le Papa de vos enfants à leur yeux, quoi qu'en soit le résultat), vous n'avez d'autre choix que de saisir le Tribunal en invoquant la contestation de la reconnaissance de paternité. Par contre je ne sais pas si le Tribunal acceptera votre démarche ou non, c'est délicat, vous avez reconnu votre enfant, vous l'aimez, certes, mais vous avez des doutes sur des faits qui remontent à sa naissance et avant encore...

Je pense que vous souhaitez surtout mettre votre ex-femme face à ses mensonges et surement au mal qu'elle vous a fait subir. Le fait de tout quitter pour vous rapprocher de vos enfants cela montre bien votre bonne foi, et à mon avis vous en avez assez d'avoir ce doute qui vous ronge... Donc voilà, à mon avis ce serait faisable, mais renseignez-vous tout de même auprès de votre Mairie, je vous confirme que tout reste confidentiel, tant au niveau de la Mairie même que l'entretien avec l'avocat...
De plus, en lisant l'article dont je vous ai envoyé le lien plus haut, il y a un raccourcis sur le mot "subsides" qui à mon avis est un autre terme pour la pension alimentaire, à savoir que, je cite :
"Tout enfant, dont la filiation paternelle n'est pas légalement établie, peut réclamer des subsides à celui qui a eu des relations intimes avec sa mère pendant la période légale de conception. Les subsides sont versés sous forme de pension alimentaire. Cette action ne vise pas à établir un lien de filiation." Mieux encore :
"Il faut prouver l'existence de relations intimes à l'époque de la conception de l'enfant (lettres, photos, témoignages...).

Celui qui entretenait des relations intimes avec la mère de l’enfant peut écarter la demande de subsides, en prouvant par tous moyens et notamment une expertise génétique qu'il ne peut être le père de l'enfant."

Ce qui laisserai entendre que si vous arrivez à prouver, par des témoignages par exemple, que telle ou telle personne pourrait être le père (biologique, bien sûr) de votre dernier enfant, ce serait celui-là même qui devra verser une pension alimentaire pour cet enfant (MAIS cette action est indépendante de la reconnaissance en paternité)...

Voilà ce que je peux vous dire. Si jamais vous avez un retour de la Mairie ou autre, faites-moi en part. J'espère vraiment que vous remporterez ce combat pour la vérité, contre le déni de votre ex-femme et contre vos craintes, car je ne sais pas de quelle nature sont les mauvaises pensées dont vous faites allusions, mais sachez que vous avez prouvé votre amour à vos enfants, vous serez toujours leur père à leurs yeux, et ne vous laissez pas détruire par l'attitude hautaine que semble avoir votre ex-femme.
Bien du courage à vous.

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
aide sur le droit de paternite congés paternité
congé paternité Recherche livre sur la paternité
Plus de sujets relatifs à : lever le doute sur la paternité

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
séparation enfants de bas ages 15
Enquete sur le vécu et la place du pere en maternité 1
J'arrive pas à consoler ma fille 5
suis je dangereux?? 11
Appel à témoins congé parental pour les papas 3