/ / /

sexualité et désir pendant la grossesse

 

Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

sexualité et désir pendant la grossesse

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Nouveau
niko1983
  1. answer
  2. Posté le 13/10/2018 à 15:07:40  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à tous,

Nous avons appris il y a mois que ma compagne est enceinte de notre premier enfant et nous en sommes ravis car c'était un vrai désir de notre part.

Mais cette bonne nouvelle est cause d'une frustration qui me préoccupe de plus en plus chaque jour. il ne se passe plus rien au lit...depuis 1mois.. enfin si il y a le jour où nous avons appris la bonne nouvelle puis nous avons remis ça 2-3 jours après et depuis plus rien!!!
il faut également savoir pour comprendre que nos relations sexuelles depuis plusieurs mois étaient focalisées sur la conception du bébé c'est-à-dire sexe tous les jours pendant la période d'ovulation au détriment du romantisme et de l'érotisme et quasiment rien le reste du temps.

J'en ai parlé à ma compagne et sa seule réponse fut qu'elle était en mode égoïste, que je n'avais qu'à me masturber pour me soulager et vivre ma vie en sortant avec mes amis car dans 7-8 mois c'est fini. Je ne fait que répéter ces mots. J'ai trouvé que ces paroles étaient violentes.

Elle invoque la fatigue et les nausées, ce que je peux comprendre surtout la semaine mais le week-end nous avons le temps mais non...Je crois surtout que c'est un manque de désir. Je pensais, qu'enfin, étant enceinte, elle retrouverait de la libido et que je ne serais plus obligé de subir cette astreinte mais non c'est même pire fou:{}

J'ai de plus en plus de mal à gérer cette frustration, ce qui me bouffe de l'intérieur et me rend triste et malheureux et je ne sais comment aborder le sujet sans que cela l'énerve.

En fait j'ai l'impression d'avoir servi de géniteur et que maintenant qu'elle a obtenu ce qu'elle voulait (2 ans qu'on essayait) je ne compte plus car de toute façon je ne peux pas comprendre ce qu'elle vit et je n'ai qu'à manger mon pain noir !
J'ai peur pour les mois a venir...j'ai peur d'être seulement considéré comme un père et non plus comme un homme!

Est-ce que certains d'entre vous sont passés par là ou vivent la même situation que moi ! Merci pour vos témoignages ?
Message cité 1 fois
Publicité

Profil : Nouveau
mimitot
  1. answer
  2. Posté le 28/10/2018 à 20:33:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Niko1983 a écrit :

Bonjour à tous,

Nous avons appris il y a mois que ma compagne est enceinte de notre premier enfant et nous en sommes ravis car c'était un vrai désir de notre part.
Notepad++ Malwarebytes FileZilla
Mais cette bonne nouvelle est cause d'une frustration qui me préoccupe de plus en plus chaque jour. il ne se passe plus rien au lit...depuis 1mois.. enfin si il y a le jour où nous avons appris la bonne nouvelle puis nous avons remis ça 2-3 jours après et depuis plus rien!!!
il faut également savoir pour comprendre que nos relations sexuelles depuis plusieurs mois étaient focalisées sur la conception du bébé c'est-à-dire sexe tous les jours pendant la période d'ovulation au détriment du romantisme et de l'érotisme et quasiment rien le reste du temps.

J'en ai parlé à ma compagne et sa seule réponse fut qu'elle était en mode égoïste, que je n'avais qu'à me masturber pour me soulager et vivre ma vie en sortant avec mes amis car dans 7-8 mois c'est fini. Je ne fait que répéter ces mots. J'ai trouvé que ces paroles étaient violentes.

Elle invoque la fatigue et les nausées, ce que je peux comprendre surtout la semaine mais le week-end nous avons le temps mais non...Je crois surtout que c'est un manque de désir. Je pensais, qu'enfin, étant enceinte, elle retrouverait de la libido et que je ne serais plus obligé de subir cette astreinte mais non c'est même pire fou:{}

J'ai de plus en plus de mal à gérer cette frustration, ce qui me bouffe de l'intérieur et me rend triste et malheureux et je ne sais comment aborder le sujet sans que cela l'énerve.

En fait j'ai l'impression d'avoir servi de géniteur et que maintenant qu'elle a obtenu ce qu'elle voulait (2 ans qu'on essayait) je ne compte plus car de toute façon je ne peux pas comprendre ce qu'elle vit et je n'ai qu'à manger mon pain noir !
J'ai peur pour les mois a venir...j'ai peur d'être seulement considéré comme un père et non plus comme un homme!

Est-ce que certains d'entre vous sont passés par là ou vivent la même situation que moi ! Merci pour vos témoignages ?
Afficher plus
Afficher moins


une frustration qui me préoccupe chaque jour davantage. il ne reste plus rien au lit ... quand on considère que 1 mois .. eh bien, s'il y a un jour, nous avons découvert les nouvelles les plus cool et nous les avons mis dans le bas du dos 2 à 3 jours après sans rien considérer!
Nous devons également nous rappeler que nos membres sexuels de la famille sont concentrés depuis de nombreux mois sur la pensée de l’enfant qui doit parler de rapports sexuels tous les jours à un moment donné de la durée de l’ovulation au détriment du romantisme et de l’érotisme. près pas rien reste du temps.

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Alimentation et grossesse Comment vivez-vous la grossesse de votre femme ?
Plus de sujets relatifs à : sexualité et désir pendant la grossesse

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Je fais un varicocèle et je veux être papa 0
Diplomatie avec belle maman 2
Mon ex refuse de donner sa nouvelle adresse 1
Parent séparé 0
PATERNITÉ TARDIVE 1