/ / /

Les statistiques de la justice pour les papas

 

1 utilisateur inconnu
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Les statistiques de la justice pour les papas

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Nouveau
scorpi75
  1. answer
  2. Posté le 09/10/2009 à 17:27:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


Bonjour,

 

Papa et travaillant dans le milieu de la justice familiale, je souhaite vous alerter de ce qui vous attend.

 

Tant que vous cohabitez avec la maman et que ca se passe a peu près bien, vous avez l'impression que ca va. Mais vous courez un grand danger: celui de ne plus voir vos enfants si la mère le décide.

 

Quand vous vous séparez, tout vous retombe sur la tête.

 

Les nouveaux chiffres [partiels] de la justice viennent de tomber. Il démontrent une tendance unilatérale des JAFs (juges aux affaires familiales) à purement et simplement valider ce que la mère demande.

 

Première idée recue: beaucoup de papas se fichent de leurs enfants. Eh bien non: 84% des pères divorcés demandent à s'occuper de leurs enfants. J'imagine que vous faites partie de ceux la. Très bien, c'est la première etape.

 

Vous passez donc devant le jaf et voila:
- 12% des parents (dont la femme est assez intelligente pour ne pas handicaper leur enfant d'un père) se retrouvent en résidence alternée, c'est a dire 1 semaine chacun ou un rythme plus adapté.
- 2% des parents se retrouvent avec des enfants placés en foyer ou chez leur grands parents
- 1% des pères obtiennent la résidence principale (c'est uniquement le cas des mères ultraviolentes qui ne veulent pas de leur enfant, avec tentatives de meurtres a l'appui). Si vous n'etes pas dans cette configuration là, n'y pensez même pas.
- et enfin, 85% des mères ont la résidence principale (donc c'est ce que vous aurez.)

 

Publicité

Profil : Nouveau
scorpi75
  1. answer
  2. Posté le 09/10/2009 à 17:27:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


La résidence principale c'est quoi ? C'est quand c'est madame a les enfants et que vous pouvez venir les voir et les heberger un week end sur deux (DVH) et la moitié des vacances. Vous etes devenu un "papa mac do". Mais ca n'implique pas que cela: vous etes un parent de seconde zone, qui n'aura pas le droit d'etre consulté pour le devenir scolaire, social ou familial de votre ou vos enfants. non. On vous garde une place parce qu'il parait que c'est plus constructif pour l'enfant de voir son père de temps en temps, mais c'est tout.

 

Et encore... Si la maman vous refuse de vous laisser l'enfant (ca s'apelle une non-représentation d'enfants, NPE), vous pouvez porter plainte. Mais 97% de ces plaintes sont classées sans suite, tout le monde s'en fout.
Donc si madame ne veut pas vous laisser les enfants, ou vous dire qu'ils sont ailleurs, elle ne risque rien.

 

Si vous êtes en résidence alternée ou voulez le devenir, il y'a un truc très à la mode c'est l'eloignement géographique volontaire (EGV), qui rend impossible cette résidence alternée. En gros, quand madame déménage de l'autre coté de la france (ou aux maldives) pour vous couper de vos enfants. Oui, c'est complètement illégal, mais les JAFs valident cet acte à 99%, et sans problèmes. Par contre, les pères commétant ce genre d'actes sont systématiquement placés en garde à vue et sont déchus de leur droits dès le lendemain.

 

La justice est telle en France que les femmes des pays frontaliers européens viennent de plus en plus ici pour y divorcer. j'en ai vu 8 depuis le mois d'aout.

 


Alors que faire pour que l'on reconaisse votre droit de père ?
Ne rêvez pas, la justice est incompétente pour vous reconnaître ces droits, n'y comptez même pas ! 92% des JAF sont des femmes (imaginez les prud'hommes avec 92% de salariés !). Les enfants appartiennent à la mère et il parait qu'elle sait "divinement" ce qui est le mieux pour l'enfant... enfin, en théorie. En pratique, la mère s'accapare l'enfant et elle fait ce qu'elle veut.
En revanche, un JAF ira rarement contre un accord passé avec la mère, mais cela, les pères ne l'aprennent que trop tard.
La solution: Au moment où vous décidez d'avoir un enfant (ou le plus tot possible le cas echéant), passez, écrivez et signez un accord de Résidence Alternée devant un huissier de justice pour le jour où vous vous séparerez.
Ainsi, Madame ne pourra pas revenir dessus (et croyez moi qu'elle voudra le faire quand vous vous séparerez !) et vous serez un Papa Papa autant que maman est maman.

 

Sur ce, réfléchissez-y et bon courage.

 

Camille

 

Profil : Impliqué
grominet1
  1. answer
  2. Posté le 09/10/2009 à 19:27:36  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour Camille/Scorpi!!

J'ai lu attentivement votre post, très intéressant.

Mais je n'ai pas l'impression que ça se passe comme ça chez moi...

Ici la tendance est inversée.

Pension alimentaire impayée, pas de cadeaux à noel ni aux anniversaires, aucune forme d'attention (pas bonjour à l'enfant, pas au revoir), ne prend jamais de ses nouvelles par téléphone quand il ne le voit pas, zappe souvent de venir le chercher, et quand il vient le chercher: s'amuse à laisser seul notre enfant à son domicile et à s'en vanter...

Monsieur prend aussi ses propres décisions: inscription à l'école, médecins etc...
J'apprends toujours tout par hasard six mois après.

Pourtant, je suis la mère et le parent gardien... comme quoi...

Vous parlez des JAF femmes, oui... je pensais moi aussi qu'elles avaient tendance à écouter les mamans, pourtant c'est bien l'une d'entre elle qui, après que mon ex ait mis en danger notre enfant et que cela soit prouvé devant la Cour, est venu me sortir que "étant la maman et étant plus raisonnable", c'était à "moi" de "trouver des solutions pour que le père change", et "lui laisser le temps de mûrir......".

Toujours cette même JAF femme qui "zappe" les certificats médicaux de l'hôpital où mon enfant doit être régulièrement suivi au sortir de chez son père.
Elle zappe aussi, les écrits du médecin qui pointe du doigt des négligences...
Zappe aussi, les décisions que Monsieur prend seul et qui sont souvent irréversibles.


---------------
baw6p2

a7h2p1
Profil : Impliqué
grominet1
  1. answer
  2. Posté le 09/10/2009 à 19:28:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je n'ai aucun recours! Je dois sagement présenter mon enfant à son père et me contenter de tout payer, en la fermant gentiement.

C'est aussi une JAF femme qui a contraint une de mes connaissances, à présenter un week end sur deux et la moitié des vacances, son fils à son père jugé violent quelques temps plus tôt. Je précise que leur fils est handicapé suite aux violences du papa, il est désormais en école spécialisée, ce qui n'empêche pas son père d'avoir son DVH!! Je pense que c'est le pire cas de figure qu'il m'a été donné d'entendre autour de moi...

Je ne comprend pas qu'à côté de cela des pères aimants n'obtiennent que des droits restreints. Je prends aussi le cas d'un ami, un papa soucieux pour sa fille, qui a l'interdiction de l'héberger chez lui car parait il "elle est trop jeune" (je précise qu'elle a quatre ans...). Il ne la voit que le mercredi apres midi et le samedi toute la journée!!

Les jugements sont tordus le plus souvent possible, et les parents égoistes, c'est bien ça le problème.

J'ai aussi du mal à comprendre pourquoi lorsqu'un père et une mère qui s'entendent superbement viennent demander à un JAF d'officialiser une garde alternée, ils se retrouvent avec un jugement totalement différent: résidence fixe chez la mère, et un week end sur deux chez le père avec totalité des vacances.

Il y a eu trop d'abus je pense de la part de certains parents, y compris de certaines mères je l'accorde qui sous prétexte d'avoir un meilleur amant se sont enfuies avec leurs enfants sous le bras...

Encore et toujours les enfants qui trinquent, quand certains sont totalement coupés d'un parent avec qui ils devront attendre la majorité pour rétablir des liens, d'autres sont forcés de passer leurs vacances chez des parents maltraitants (ou des grands parents d'ailleurs...).

Je pense en fait que le réel problème n'est pas d'être "la mère" ou d'être "le père" mais bien qu'aujourd'hui les juges ne lisent plus les dossiers qu'en diagonale...........


Bon courage à vous


---------------
baw6p2

a7h2p1
Profil : Impliqué
etoile1506
  1. answer
  2. Posté le 02/11/2009 à 22:58:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

scorpi75 a écrit :


Bonjour,

 

Papa et travaillant dans le milieu de la justice familiale, je souhaite vous alerter de ce qui vous attend.

 

Tant que vous cohabitez avec la maman et que ca se passe a peu près bien, vous avez l'impression que ca va. Mais vous courez un grand danger: celui de ne plus voir vos enfants si la mère le décide.

 

Quand vous vous séparez, tout vous retombe sur la tête.

 

Les nouveaux chiffres [partiels] de la justice viennent de tomber. Il démontrent une tendance unilatérale des JAFs (juges aux affaires familiales) à purement et simplement valider ce que la mère demande.

 

Première idée recue: beaucoup de papas se fichent de leurs enfants. Eh bien non: 84% des pères divorcés demandent à s'occuper de leurs enfants. J'imagine que vous faites partie de ceux la. Très bien, c'est la première etape.

 

Vous passez donc devant le jaf et voila:
- 12% des parents (dont la femme est assez intelligente pour ne pas handicaper leur enfant d'un père) se retrouvent en résidence alternée, c'est a dire 1 semaine chacun ou un rythme plus adapté.
- 2% des parents se retrouvent avec des enfants placés en foyer ou chez leur grands parents
- 1% des pères obtiennent la résidence principale (c'est uniquement le cas des mères ultraviolentes qui ne veulent pas de leur enfant, avec tentatives de meurtres a l'appui). Si vous n'etes pas dans cette configuration là, n'y pensez même pas.
- et enfin, 85% des mères ont la résidence principale (donc c'est ce que vous aurez.)

 
Afficher plus
Afficher moins


Je suis une maman divorcée, et pourtant je suis d'accord avec toi. On divorce d'un conjoint, pas de ses enfants. Quand les femmes auront compris qu'en privant leurs enfants de la présence du papa c'est surtout aux enfants qu'elles font du mal, elles auront tout compris.14

Profil : Discret
titeflo59
  1. answer
  2. Posté le 10/11/2009 à 15:55:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour je suis une maman de  33 ans séparée de son ex concubin ayant un enfant de  7 ans passant devant le JAF le  26 novembre 2009 . Je suis en conflit avec le pére et à déja passer devant le  juge des enfants  car procédure d'AEMO en cours et ce jusque  octobre 2010   .  


---------------
sourcetick​er

sourcetick​er
Profil : Impliqué
lamiss7
  1. answer
  2. Posté le 22/11/2009 à 20:49:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour, j'ai 29 ans et je suis maman d'une puce de 5 ans. Avec son paa on est séparés bientôt divorcé. Il m'a larguer pour sa secrétaire, et ne voulant pas faire d'histoire pour la petite, j'ai décider de divorcer à l'amiable. Puis ça a été douloureux mais j'ai accèpté la garde alterné pour ma fille. Une semaine chez maman, une semaine chez papa. Pourtant il est chez d'entreprise, le soir il récupère ma fille chez une nourrice à des heures pas croyables (elle ne dine jamais avec lui). Moi je suis fonctionnaire, j'ai des horraires plus convenables pour une enfant, à 17h on est à la maison. Mais bon, je ne lui enlèverai jamais sa fille, et je ne comprend pas les mamans qui font ça à leurs enfants.
Mais les JAF ne défendent plus les mamans, c'est fini ce temps là. Le dossier est bien examiné et il essaye que les enfants soit équitablement avec les 2 parents.


---------------

  {#emotions​_dlg.tete2​} [/img]

signature-​58936
  1. answer
  2. Posté le 08/12/2009 à 16:48:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Moi en tant que maman je suis à fond pour le droit des pères...je trouve ça égoiste de la part de certaines mamans de priver leurs enfants de leurs pères...

c'est clair qu'il existe une discrimination envers les pères..et qu'ils ne sont pas du tout entendus par la justice..dans mon entourage je connais un père qui s'il avait fait la moitié de ce que son ex a fait (enlèvement d'enfant, décscolarisation, ne paie pas la cantine malgrè la pension alimentaire etc..y en a encore plein qu'elle a fait), ben sa fille lui aurait été retirée...

Profil : Nouveau
rosset70
  1. answer
  2. Posté le 29/10/2014 à 10:23:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je trouve cela vraiment désolant je suis papa depuis deux ans et demi cela fait 6 mois que je m'occupe seule de ma fille SANS AIDE de personne la mere la prend 3 jour dans le mois et encore quand la justice va se rendre compte que certaines mère profite de leur avantage. c'est vrai qu'un enfant à besoin de s

Profil : Nouveau
rosset70
  1. answer
  2. Posté le 29/10/2014 à 10:28:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
suite c'est vrai qu'un enfant à besoin de sa mère mais quoi faire, laisser ma fille être garder de 10 h à minuit passer sans voir sa mère ou la garder avec moi et que ma fille soit dans une situation stable ou je la porte chez la nounou le matin et la récupère en début d'ap après mon travail???

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Et les papas dans tout ça ?  
Plus de sujets relatifs à : Les statistiques de la justice pour les papas

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
ma fille ne veut pas me partager 2
Peur 3
Sur quel pied danser ? 13
arreter de fumer pour la naissance de son enfant 2
Sondage : je veut etre papa et je veut avoir un bebe 13