/ / /

QUI HABITE CHEZ SES BEAUX PARENTS

 

14 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

QUI HABITE CHEZ SES BEAUX PARENTS

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°167587
soso1971
Profil : Régulier
soso1971
  1. answer
  2. Posté le 03/06/2005 à 16:56:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Nous habitons chez mes beaux-parents, c'est un choix de vie. ma belle-mère garde mon fils bastien 15 mois ( je travaille). . il y a avantage et inconvénient. cela permet à mon fils de dormir et je n'ai pas à le réveiller. l'inconvenient c'est que ce n'est pas moi qui le réveille sauf le week-end. Mon fils sait trés bien qui est sa mère, mais je me culpabilise de ne pas être là, ma belle mère étant toujours là pour lui.  y a t il des personnes qui sont dans le même cas que le mien ? certaines personnes trouvent cela anormal de vivre avec ses parents, mais mon fils est trés équililbré et les relations petit enfant grand parents sont géniales. ma belle-mère a ses mauvais côtés mais on s'entend bien et on se respect.   j'aimerai avoir vos témoignages. merci


---------------
sophie bient 37 ans le 29 octobre. maman de Bastien 4 ans et demi, gabriel mon petit ange qui nous prote de lhaut et joris 21 mois.
Publicité

n°167768
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 03/06/2005 à 21:10:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
coucou! Ma situation n'est pas vraiment la même mais il y a des similitudes. En fait j'ai déménagé en Bretagne pour mon mari et quand je suis arrivée, il était au chômage et était retourné vivre chez ses parents le temps de retrouver un boulot. Donc j'ai débarqué un beau soir chez mes beaux-parents, qui ne me connaissaient absolument pas (c'était une rencontre coup de foudre)! On avait prévu que ça ne durerait pas plus d'un mois car nous avions tous deux une promesse d'embauche à Lorient.... mais la jolie promesse s'est envolée, pas de boulot, et cerise sur le gâteau, j'étais enceinte!!! faut dire qu'on était allés un peu vite, on y croyait tellement à ce boulot! Du coup j'ai vécu ma grossesse chez mes beaux-parents, sauf les 2 derniers mois car nous avons déménagé. Au début c'était un peu dur, mais c'était plutôt à cause de la tension permanente entre mon mari et ses parents. Avec moi ça allait, en plus je n'ai plus ma mère donc c'est important que je m'entende bien avec ma belle-mère. depuis la naissance de la pépette, c'est belle-maman qui fait la nounou. C'est vrai que ça me fait bizarre car il y a des jours où je commence très tôt et où je dois laisser minimiss chez mamie-nounou la veille pour éviter une heure de trajet supplémentaire. Mais j'ai de la chance, ma belle-mère est une grand-mère qui ne cherche pas à revivre sa maternité à travers Enora. Elle respecte mon rôle de maman, elle ne m'arrache pas la pépette des bras, et quand je suis vraiment crevée, elle m'aide sans me faire de commentaire du style "heureusement que je suis là!". mais bon, je suis consciente de la chance que j'ai c'est clair, et j'imagine que ça doit pas être facile pour d'autres mamans. bises. Flo

n°176183
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/06/2005 à 13:01:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
coucou les filles, je ne sais pas si mon témoignage aura une grande importance, mais je suis dans quasiment la même situation que toi. j'habite chez mon père donc c'est ma compagne qui vit chez son beau-père. j'ai perdu ma mère l'an dernier en avril, notre fils est né en juin et nous habitions un joli appartement. Nous construisons notre maison nous même, nous sommes dans les travaux depuis février 2004, mais mon père a une tumeur au cerveau révélé en juilet dernier, il s'est fait opéré an Aout et le professeur nous a dot qu'il ne pouvais vivre seul. Donc en concertation avec ma soeur, nous nous sommes mis daccord, vu que sa maladie n'est pas guérissable, et que le jour ou la tumeur va repousser cela ira peut-être vite ou pas, nous avons décidé que le laps de temps plus ou moins long qui lui reste, il pourra profiter de son petit fils, ma soeur n'ayant pas d'enfants, c'est le seul pour l'instant. La vie de tous les jours n'est pas facile car mon père réagit comme un enfant, il faut tout lui dire, et lui faire noter pour ne pas qu'il oubli. sa mémoire court terme ne dépasse pas 1 journée. aujourd'hui, sa maladie stagne, d'après mon médecin il est dans sa meilleur période, c'est de bon augure car nous baptisons notre enfant dans 10 jours, donc cela fait un souci de moins, car nous ne voulons pas que la famille vienne et le voi pa trè bien comme nous l'avons vu peu avant noel. nous espérons finir notre maison pour la fin de l'été, ensuite nous ne savons pas encore comment nous alons procéder. Pour ce qui est de notre enfant, il sait très bien qui est qui, il s'aperçoit que nous vivons a 4. Mon père joue avec lui mais nous ne lui donnons pas pour ce qui est le bain biberons et mise au dodo. il a des relations petit fils grand-père génial, et tant que la santé de mon père sera assez bonne, nous ne voulons pas changer quoi que ce soit. toujours est-il que je tire un grand coup de chapeau à ma compagne, car autant moi je retourne chez mon père, autant ce n'est pas facile pour elle car elle ne se sentais pas chez elle, même si ça va mieu aujourd'hui. Je ne suis pas devin pour ce qui est de notre avenir ensemble, je le souhaite très long car je l'aime, mais je sais que si un jour nous devions nous séparer, toute ma vie je lui serait reconnaissant des concessiosn faites.

n°176297
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/06/2005 à 14:20:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
juste un petit mot car je viens de lire ton post qui m'a beaucoup touchée. Quand ma mère a eu un cancer, j'ai essayé d'aller la voir toutes les 2 semaines (elle habitait à paris et moi à Toulouse) pour passer le plus de temps possible avec elle... mais j'ai très souvent regretté de n'avoir pas eu le courage de lâcher mon boulot pour retourner habiter chez elle. Je trouve ça très beau de votre part à tous les 2 d'être retournés chez ton père pour la fin de sa vie, surtout avec votre fils. Bon courage à tous les quatre et passez le maximum de beaux moments ensemble. bises, Flo

n°176317
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/06/2005 à 14:32:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
il ne faut pas que tu regrettes le passé. oui tu aurais pu lacher ton boulot pour être auprès d'elle à chaque instant de sa fin de vie, mais une fois décédée, qu'aurais-tu fait ??? sans boulot ??? Le fait de garder son boulot oblige a bouger, même si l'on en a pas envie. On est obligé de parler aux autres, alors que l'on voudrait être seul au calme. Ne regrette pas, rejouis toi plutôt d'avoir partager de bon moment avec elle tous les 15 jours, et ton souvenir d'elle n'en sera que meilleur. Moi je regrette qu'elle n'ai pas connu mon petit, elle est décédée ma compagne était enceinte de 7mois1/2, mais aujourd'hui quand je regarde mon fils, je me dis qu'il y a un peu de ma mère dans ce petit bonhomme, et qu'à chaque sourire, c'est un petit peu ma mère qui me sourit. bisous

n°176899
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/06/2005 à 22:53:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
... en regardant ma puce : quelque part, c'est un peu de ma maman qui est en elle. Bizarre comme ce sentiment peut être fort, je ne savais pas que les hommes ressentaient la même chose, je croyais que c'était juste une réaction de possessivité typiquement féminine! En fait ce qui me manque surtout, c'est que ma mère soit morte trop tôt pour savoir ce que j'allais devenir : elle n'aura pas su quel métier je fais, elle n'aura pas connu mon mari ni ma fille. Mon frère a eu un peu plus de chances puisque ma mère était encore en vie à son mariage. Mais c'est vrai que je garde des souvenirs très forts de sa dernière année, des moments très durs mais aussi une complicité retrouvée, une vraie relation mère-fille. Dommage qu'il ait fallu attendre qu'elle soit malade pour qu'on trouve enfin une telle relation  ;-(  mais qui sait, si elle n'avait pas été malade, peut-être ne nous serions nous jamais trouvées? Bises. Flo

n°177349
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 16/06/2005 à 13:15:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
coucou missflo,  comme tu vois il n'y a pas que vous les femmes qui ressentent certaines choses, mais peut-être que j'ai du féminin en moi, lolll je suis comme toi j'ai beaucoup de regret, mon plus grand est que ma mère n'aura jamais vu son petit fils, pourtant quand je me rappelle la réaction qu'elle a eu quand je lui ai appris que ma compagne était enceinte, avec les larmes qui ont suivi, je me dis qu'elle aurait été surement très gaga car elle adore les enfants, alors son petit fils...... tu as trouvé une relation très complice avec ta mère, peut-être tard, mais surtout pas trop tard car tu as pu partager beaucoup de beaux moments, qu'il soit dur ou non, il ne faut retenir que le positif. Ma mère a chopé un virus et est parti en 1 nuit, ça a commencé avec des douleurs pour respirer vers 20h, et le lendemain a 7h elle décédait. Pour ça j'en veux à mon père de ne pas nous avoir prévenu avant, mais je me dis aussi quelle image aurais-je gardé d'elle ??? des bonnes images ou alors les dernières dans le coma à l'hopital ??? c'est peut-être mieux ainsi, mais la boule est encore bioen présente...........bisous

n°177831
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 16/06/2005 à 19:54:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il vaut peut-être mieux que tu n'aies pas vu ta mère dans le coma, perso je suis restée avec ma mère la dernière nuit à l'hôpital et crois-moi c'est horrible de voir la personne qu'on aime agoniser sans rien pouvoir faire pour la soulager. Le plus dur, c'était son regard qui me disait "je sais". 6 ans après je le vois encore ce regard, et je préfère éviter d'y penser car les larmes me montent encore trop facilement. Je ne regrette pas cette nuit passée auprès d'elle, par contre ce que je ne digère toujours pas c'est le sale coup que nous ont fait les médecins : je suis partie me reposer le matin dans la salle d'attente pendant les soins et ces salauds en ont lâchement profité pour injecter la dose de morphine fatidique. A mon retour, ils ont fait les innocents, genre "on savait pas où vous étiez, on s'est permis de faire une perfusion à votre maman, dans une heure tout est fini". bonjour la préparation! Et tout ça sans aucune concertation bien sûr! Evidemment elle souffrait, évidemment il fallait faire quelque chose, mais la moindre des choses aurait été de nous en parler, pas de nous mettre devant le fait accompli. Ca, je le digère vraiment pas, et c'est la dernière matinée que je regrette le plus, car pendant que j'essayais de récupérer de ma nuit ma mère était toute seule dans sa chambre avec sa perfusion, et je n'ose imaginer ce qu'elle a pu ressentir pendant ce temps. Bon j'arrête, rien que d'en parler je sens que je m'énerve. bises. Flo

n°182086
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 22/06/2005 à 13:02:49  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
tu as raison, je n'ai pas cette mauvaise dernière vision de ma mère. Quand je suis arrivé à l'hopital, je suis alllé voir ma mère avec mon père et ma soeur, le médecin nous a fait une explication complète de ce qu'ils avaient fait durant la nuit, un moment jeme suis demandé si ma mère vivait toujours vu l'explication que nous avions, et ma soeur a eu la même, elle a demandé la suite qu'il allait y avoir, le médecin l'a regardé surpris et a dit "mais....c'est fini" alors je lui est dit d'être bref car nous voulions la voir. A peine arrivée dans la salle ils venaient de la débrancher, la bouche grande ouverte. Ils auraient quand même pu refermer la bouche. JE n'ai qu'1 opinion pour les médecins, ils sont peut-être compétent quoique j'en doute, mais point de vue communication ils sont zéro. Quand le médecin a eu fini son speach, je me suis demandé si je lui mettais une patate tellement il était saoulant. Mon père nous appelle ma soeur et moi pour nous annoncer que notre mère vient de déceder, et lui c'est limite s'il ne dit pas qu'elle est en vie, quel enculé !!!!!! pardon d'être vulgaire. STP missflo ne pense pas à ce qu'à pu ressentir ta mère durant la dernière matinée, tu as déjà de mauvaise visions car ce ne sont pas des images des joies mais de tristesse et de compasion. DIs toi que tu as pu partager bcp de belles choses, de belles périodes de complicités avec ta mère. Quand tu penses a elle, tu te dois d'avoir un sourire, c'est ce que j'essaie de faire, ce n'est pas facile mais essayer c'est déjà réussir. gros bisous

n°184245
soso1971
Profil : Régulier
soso1971
  1. answer
  2. Posté le 24/06/2005 à 14:37:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
nous avons des points communs. ma mère est dcd en oct 1999. je venais juste de connaitre mon ami. il ne l'a connue que 6 mois. ma mère a tjs été malade. elle est dcd rapidement en 1 semaine de la suite d'une 3ème pancréatique associé à une hépatite C chronique. elle aurait adoré mon fils. à la naissance de mon fils j'ai fait une petite déprime en pensant à ma mère. elle aurait été tellement heureuse. j'en parle à mon fils et j'ai des photos d'elle dans ma chambre que je lui montre. je lui dit "c'est ta mamie claude qui veille sur toi. " Heureusement, j'ai ma belle-mère chez qui j'habite. elle est trés gentille. c'est elle qui s'occupe de bastien quand je travaille. ma mère est partie rapidement. elle savait depuis tjs qu'elle ne vivrait pas vieille. elle le sentait. on a découvert au noel d'après qu'elle nous avait laissé un message. faites toujours le sapin, vivez, ne soyez pas triste. je vous aime. je pense bcq à elle et je sais qu'elle sera tjs dans mon coeur. bisous.


---------------
sophie bient 37 ans le 29 octobre. maman de Bastien 4 ans et demi, gabriel mon petit ange qui nous prote de lhaut et joris 21 mois.
n°184984
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 25/06/2005 à 18:04:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Soso, ma mère est dcd la même année que la tienne, à un mois près. C'est vrai que même tout ce temps après, c'est encore dur d'y penser. j'ai pas de photos d'elle à la maison car tout est encore dans les cartons, mais ma fille a pour deuxième prénom celui de ma mère, c'est ma façon d'y penser aussi. Poussin je trouve que le médecin dont tu parles a vraiment été salaud, je me demande s'ils ne reçoivent pas une formation spéciale en médecine du genre "comment annoncer un décès avec humour"? Je me rappellerai toujours comment ce connard (oups, pardon) m'a annoncé ça "on a injecté une dose de moprhine à votre mère, dans une heure c'est fini". J'étais trop sonnée pour répondre, mais qu'est-ce que j'aurais aimé être un homme à ce moment-là pour pouvoir lui casser la figure! En tout cas c'est en devenant mère à mon tour que j'ai compris la nature du lien qui unissait les parents aux enfants, parfois ça me fait peur d'aimer ma fille à ce point, c'est vraiment "viscéral".  Soso tu as de la chance d'avoir une belle-mère comme la tienne, la mienne aussi est fantastique, elle s'occupe beaucoup de la puce mais je ne me sens pas dépossédée de mon rôle de maman pour autant, et je réalise en surfant sur le forum que j'ai de la chance d'avoir une telle relation avec elle. ;-) Gros bisous à tous les deux. Flo

n°4022205
solenwacke​nheim
Profil : Nouveau
solenwackenheim
  1. answer
  2. Posté le 09/01/2014 à 17:45:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,

Je me permets de vous contacter car je suis journaliste pour l'émission Zone Interdite, diffusée sur M6.

Actuellement, nous préparons un reportage sur la cohabitation en famille. Dans ce cadre, je suis à la recherche d'une famille qui habite à plusieurs générations dans la même maison.

Est-ce toujours votre cas ? Si oui, seriez-vous intéressé pour participer au reportage ?

L'idée étant de voir comment s'organise une cohabitation familiale et de comprendre les avantages et inconvénients à vivre en colocation intergénérationnelle.

Vous pouvez me joindre à tout moment au 06 30 44 04 14.

Bien cordialement,

Solen WACKENHEIM

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
droit des grand parents beaux parents!!
belle mere habite a cote AAaaahaaahh les beaux-parents...
vive mes beaux parents Vacances avec mes beaux parents... CHOUETTE
HABITER AVEC LES BO PARENTS ET LA BELLE SOEUR Au secours j'habite près de mes beaux-parents
pb avec mes beaux parents  
Plus de sujets relatifs à : QUI HABITE CHEZ SES BEAUX PARENTS

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Mariage 3 06/06/2005 à 11:17:10
reportage pour france 2 0 02/06/2005 à 16:10:18
Cherche donneur de sperme 0 01/06/2005 à 20:48:19
Besoin d'aide ! 2 08/06/2005 à 15:41:28
ecole à la maison 0 01/06/2005 à 14:17:18


Suivez-nous