/ / /

je suis trop mère poule ou parano?

 

15 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

je suis trop mère poule ou parano?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°199196
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 13/07/2005 à 11:19:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour, voici mon souci, qui n'est en soi pas trop grave mais qui me turlupine et me cause parfois du chagrin: depuis que je suis maman (d'un titi de  7 mois), je suis sur la défensive vis-à-vis de ma belle famille. ça a commencé et ça s'est accentué au cours de ma grossesse. pourtant ils sont gentils, je les connais depuis 2 ans et je n'ai jamais eu de soucis. ma belle mère est très gentille, peut-etre parfois s'est-elle montrée un peu envahissante mais elle s'est vite corrigée. je ne comprends pas ce qui se passe dans ma tête. j'ai comme une peur que les parents de mon ami me "dépossèdent" de mon titi, de mon rôle de mère. c'est un peu exagéré comme crainte je sais, mais c'est ce que je ressens! je prends sur moi pour aller les voir, pour leur mettre le titi ds les bras (j'ai l'impression d'être une louve avec son petit)... alors le leur confier ne serait-ce qu'une heure, C inimaginable!  pourtant ils gardent régulièrement leurs autres petits enfants et ça se passe bien mais je pense que c'est ça aussi qui me fait peur: je crains qu'ils n'attendent de moi autant que de leur autre belle fille, emmener le petit en vacances, en wk-end, le garder régulièrement... j'ai peur qu'un jour ils me demandent et que je doive leur dire non . C comme si par mon atitude je les préparais au fait qu'ils n'auront jamais autant mon titi que leurs autres petits enfants... parce que moi, au contraire de ma belle soeur, j'ai du mal à le lacher. c bizarre, non? de + je garde des rancoeurs tte bêtes qui datent de mon accouchement, des petites remarques sans méchanceté mais qui m'ont profondément agacée ("tu es sûre qu'il n'a pas faim là? tu n'es  pas bien assise pour qu'il tête..." "oh, c un comédien, il ne pleur plus ds tes bras..." ) le souci C que mon ami a remarqué mon malaise qd on est ds sa famille, je lui ai confié mes pensées et il dit que ça passera, qu'il faudra que ça passe... je crois que ça lui a fait mal au coeur... je ne suis pas plus "préteuse" avec mes propres parents, mais eux voient le petit davantage qd même. C poir ça que j'ai dit à mon ami qu'il fallait qu'il emmène le titi voir ses parents sans moi, en + je suis sûre que ses parents seront + à l'aise si je ne suis pas là. alors parfois je me sens un peu comme une extraterrextre même vis à vis de certaines de mes amies qui sont mamans aussi, parce que je ne confie mon fils que qd c'est nécessaire, et uniquement à la crèche! après tt je me dis que les grands parents ont profité de leurs propres enfants alors moi g envie de profiter du mien à fond, je n'ai aucune envie de le confier pour faire plaisir, en tous cas, pour l'instant! qu'en pensez-vous? je suis pas un peu dingo? ca me tracasse...parfois je m'en veux, g l'impression d'être méchante

Publicité

n°199273
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 13/07/2005 à 12:30:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je peux me tromper, mais je pense que ça vient plutôt d'un manque de confiance en toi. C'est pas facile de devenir maman pour la 1ère fois, on a tout à apprendre et à découvrir et on a peur de ne pas soutenir la comparaison par rapport à nos mères et belles-mères qui elles ont "déjà fait leurs preuves" d'où l'envie de brandir un panneau "chasse gardée" !!! Je pense que qd tu auras plus confiance en toi, que tu auras pris conscience que ton titi sait très bien que c'est toi sa mère, qu'il t'aime telle que tu es et qu'il n'y a pas de comparaison ni de confusion possible avec qui que ce soit d'autre, tu te sentiras déjà mieux. En plus, tu n'as pas à culpabiliser, c'est tout à fait légitime de vouloir couver ton bb. Profite bien de tout ces instants merveilleux, ça passe tellement vite !! Bon courage.

n°199408
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 13/07/2005 à 14:05:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
merci d'avoir répondu aussi vite à mes lamentations!!! tu as raison, il doit y avoir un peu de ça, g toujours manqué de confiance en moi. je n'avais pas fait le rapprochement. et c vrai que  qd on est maman pour la 1ère fois, on appréhende le regard et le jugement des autres...j'espère que ça passera, peut-être qu'au  troisième BB, je serai plus sûre de moi et que ça ira mieux!!! en tous cas merci pour ta réponse, elle m'a fait du bien! biz

n°199466
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 13/07/2005 à 14:41:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
en tout cas pour bb2, je suis bcp plus détendue et sereine !! Pour autant, je n'ai pas l'intention de le lacher de si tôt (ms je l'allaite dc, ça se justifie aussi).

n°199965
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 14/07/2005 à 08:56:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
tu demandes "mère poule ou parano", j'ai envie de te répondre "ni l'un ni l'autre"... je trouve ta réaction très normale. dans deux mois j'aurai mon premier enfant et je pense que je réagirai comme toi ! déjà, pendant une grossesse, tout le monde y  va de son petit conseil (qui est plus souvent annoncé comme une certitude) et quand c'est notre première expérience, seul notre ressenti compte et on est dans le doute permanent... quand bébé arrive et qu'on vient vous dire que vous ne faites pas comme il faut, rien de plus agaçant me semble-t-il, même si c'est dit "pour notre bien et gentiement" ! je ne suis pas trop d'accord avec le choix de laisser le papa aller seul avec bébé chez ses parents : tu y as ta place plus qui n'importe qui d'autre ! pour moi, le principe de base est la communication : parle de "femme à femme" avec ta belle-mère, explique lui ce que tu ressents sans l'accuser, la culpabiliser ou lui faire des reproches, simplement en avançant le bien être actuel et avenir de votre relation et surtout de leur relation avec leur petit-fils. si elle aimme son fils et son petit-fils, elle comprendra, elle ne te jugera pas négativement, elle trouvera peut être que tu as le courage qu'elle n'a jamais eu... pour ma part, j'ai grandi au sein d'une famille où ma mère était en crise chaque fois qu'on se rendait chez la mère de mon père, je le porte encore aujourd'hui et souhaite en aucun cas faire vivre cela à mon tiprince à venir, même si mes relation à ma belle famille ne sont pas des meilleures... surtout ne culpabilise pas, tu fais forcément le meilleur pour ton bébé puisque tu l'aimes et que c'est au quotidien (donc en cohérence, tout ce dont il a besoin)... par contre, bon courage car je sents bien que cette situation te pèse, et si elle est lourde pour toi, elle doit l'être pour ton trésor et son papa. gros bizoo

n°200682
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/07/2005 à 10:54:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'ai eu le même souci que toi avec mon premier (3ans aujourd'hui) et avec mon deuxième (qui a 11 mois). Alors que ma belle-soeur et certaines de mes amies laissaient sans trop de difficultés leur petits loups aux grands-parents pour un week-end ou plus, moi je ne pouvais pas que ce soit chez mes parents ou mes beaux-parents bien que j'ai toute confiance en eux..Bien sûr on m'a dit que je ne savais pas les lâcher, que je les couvais trop...Je n'ai jamais cédé et j'ai tout simplement expliqué à tout le monde (y compris au papa) que c'était trop tôt pour moi, que j'avais sans doute une autre vision des choses qu'eux concernant mes enfants : pour moi, a quelques mois, ils ont surtout besoin de leur parents et que je ne pensais pas qu'ils profitent vraiment des vacances chez les grands-parents, que de le prendre dans les bras n'allait pas le rendre capricieux mais que c'était encore un besoin pour eux et pour moi... A la longue, je n'ai plus eu de réflexion, et c'est petit à petit que j'ai pu laisser mon aîné, quand je l'ai senti suffisamment autonome... Maintenant, c'est lui qui demande à aller en vacances quelques jours, et je le laisse volontiers d'autant qu'il sait maintenant très bien exprimer ce dont il a besoin, s'il a aml etc... Même si j'ai toujours un petit pincement au coeur quand il part, je sait que c'est parce qu'il en a envie, qu'il est prêt et qu'il profite de ses moments d'autonomie loin de papa et maman... Raphaël est un petit garçon très dégourdi et très sociable et pourtant il ne m'a pas quitté avant ces deux ans, je l'ai beaucoup porté, caliné et bercé et ça n'a pas fait de lui un petit garçon capricieux et timoré : je pense au contraire qu'il a eu le temps d'être rassuré et c'est à partir de là qu'il a pu prendre ces petits moments de séparation en toute confiance et en profiter... Aussi, je te conseille de faire comme tu le sens : c'est toi sa mère et toi qui sent si toi et ton petit loup êtes prêt au non à la séparation. Il suffit parfois d'expliquer son point de vue et ne pas laisser les remarques des autres te déstabiliser... Prends ton temps, et tu verras que les choses iront de soi quand ça sera le moment! Bises

n°200683
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/07/2005 à 10:55:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour tiprince et merci de ta réponse! je me vois mal parler à coeur ouvert avec ma belle-mère car même si c'est une femme douce et gentille, elle n'est pas du tout du genre à parler sentiments, pas même avec ses enfants: son 2ème fils, mon chéri, n'e l'a jamais entendu lui dire "je t'aime", et ne se souvient pas de câlins "gratuits",je trouve ça presque grave venant d'une maman, mêm si pour autant il n'a pas souffert d'un manque d'affection. du coup, je me vois pas du tout lui déballer mes angoisses. le + embêtant, c'est qu'elle et son mari ont dû me trouver vraiment changée depuis la naissance de mon fils. un jour ils ont même demandé à mon chéri si tt allait bien entre le petit et moi car je n'avais pas l'air d'aller bien: ça m'a super énervée parce que qd j'étais en plein baby blues et que ça n'allait effectivement pas bien, ils ne se sont rendu compte de rien!!! demain, samedi, on va les rejoindre pour une journée au bord de la mer, ds le nord, et ça me gooooonfle terriblement tu vois... rien que d'y penser je sens mon humeur changer...je sais c'est méchant ce que je vais dire mais je supporte pas la façon dont elle parle à mon titi avec une voix très aigüe, en utilisant le "je" comme si c'était lui qui parlait, la façon dont elle le berce... ça m'éneeerve! je crois que je suis jalouse... c bizarre hein? je me l'explique pas! ma mère m'agace aussi parfois, mais c ma mère donc je peux me permettre de lui dire (sur le tonde l'humour, pour que ça passe mieux), et en + je lui parle d ema belle-mère donc elle sait les choses qui m'agacent, eles les évite. en tous cas, pour ts les conseils que l'on te donne, prends-en et laisses-en aussi. moi j'ai davantage écouté mes copines qui étaient jeunes mamans, parce que les conseils "à l'ancienne", au secours! un pédiatre à la maternité m'avait dit "la personne la mieux placée pour s'occuper de votre bb, c VOUS alors n'écoutez jamais ni la belle mère, ni la voisine, ni la gd-mère... faites comme vous le sentez Vous" et ça m'a marquée. si tu as besoin d'une oreille attentive, je suis là: un 1er bb c très bouleversant ds la tête et ds le coeur. et qd on vient d'accoucher, qu'on ets fatiguée et qu'on doit supporter ttes les suggestions de l'entourage...pfff! n'hésite pas, je pourrai peut-être t'aider à ce moment là!

n°200695
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/07/2005 à 11:05:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
merci pour ta réponse, elle m'a rassurée! je suis exactement ds le même état d'esprit que toi! qd mon titi est né, g eu le droit à ttes les réflexions du monde "ah! tu le berces, on en reparlera d'ici qq mois" "tu le prends souvent ds tes bras, il va s'habituer" une aide soignante de la maternité est même allée jusqu'à me suggérer d'éloigner le berceau de moi car le petit sentait mon odeur et que c'était pour ça qu'il pleurait bcp" !!! je suis restée sans voix! je suis persuadé qu'un enfant rassuré étant petit a bcp plus d'estime de lui et de confiance en lui en grandissant, comme ton petit raphaël, et c capital dans une vie d'avoir confiance en soi! je pense donc que qd le "problème" sera soulevé par mes beaux-parents, je leur expliquerai franchement. mais en attendant, ça reste dans l'implicite alors je ne me vois pas aborder le sujet, comme je l'ai expliqué à tiprince ds le message précédent. mes parents eux savent que je ne leur confierai pas le petit avant un bon moment, avant que lui en ai envie, je leur ai déjà dit. je suis bcp plus proche d'eux que mon chéri ne l'est de ses parents. enfin, bon, j'espère queça va passer parce que je m'en  ends malade et mon chéri m'a fait prendre conscience qu'à chaque fois qu'on va chez ses parents, je suis de très méchante humeur et à moitié déprimée les heures qui précèdent... il a raison, je m'en étais même pas rendu compte! est-ce que toi aussi pour autant tu étais tendue quand tu allais ds ta belle famille?

n°200702
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/07/2005 à 11:08:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
merci pour ta réponse!  moi aussi tant que j'allaitais j'avais une bonne excuse!!! j'avais l'impression d'être la seule et unique à pouvoir m'occuper de mon fils et de lui être encore plus indispensable... et qd je l'ai sevré, je ne voulais que personne d'autre que moi ou le papa ne lui donne le bib' et j'angoissais à chaque fois de devoir dire "non" si on me demandait. g du mal à dire non, mais pour mon fils, g appris!

n°200783
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/07/2005 à 12:26:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je peux me tromper, mais je pense que tu as besoin de t'affirmer et te positionner vis à vis de tes beaux parents, gentiment mais fermement afin que chacun sache quelle est sa place et s'y tienne. Car tant que ce ne sera pas fait, je pense que tu seras sur la défensive et tu risques d'être de fort mauvaise humeur voire carrément agressive (en tout cas, c'était le cas pour moi). Je pense donc que tu devrais te positionner très clairement vis à vis d'eux, leur expliquer ce que tu attends d'eux en tant que gd parents de ton fils (et surtout ce que tu n'accepte pas) et comme tiprince (je crois), je ne suis pas trop pour le fait de laisser le papa aller seul chez ses parents avec ton fils. En effet, ça me donne l'impression d'être la "politique de l'autruche" et si c'est pour te morfondre seule chez toi, je ne vois pas bien l'intérêt d'autant que ça risque de ne faire qu'accroitre ton ressentiment... Mais ça, c'est à toi de voir. Par ailleurs, je pense qu'il serait bon que tu puisses avoir une discussion à coeur ouvert avec ton homme, que tu puisses lui expliquer que tu n'as vraiment rien contre ses parents mais qu'en tant que maman de son fils, il te semble légitime d'avoir certaines "exigences" à leur égard, et que tu aimerais pouvoir compter sur sa coopération pour leur faire "passer la pillule" en douceur. Ceci, afin de ménager tout le monde au maximum et de moins te sentir en porte-à-faux et pouvoir être plus détendue et agréable qd tu les vois. Ce n'est pas facile, l'arrivée d'un bb, ça bouleverse la physionomie de la famille et sa hiérarchie et chacun doit faire un effort d'adaptation pour trouver ses marques et sa place et ce n'est facile pour personne (parents, gd parents, frères et soeurs etc). Il faut un tps d'adaptation pour chacun, en plus, une naissance fait immanquablement ressurgir des choses enfouies de notre passé, les gd-mères notamment, ont souvent à coeur de rattraper avec leurs petits enfants les choses qu'elles ont ratées avec leurs propres enfants, ce qui n'aide pas les mamans à se sentir confortées ds leur rôle de maman (d'où cette impression qu'on cherche à nous déposséder de notre maternité)... Enfin, je ne vais pas non plus t'en faire un roman, je crois que le conseil donné par le pédiatre de la maternité est suffisamment éloquent. Ce que je voulais ajouter, c'est clarifie la situation car si tu gardes tout ça pour toi, ça risque de te ronger. Et puis, petit à petit, chacun trouvera sa place et les relations vont se "pacifier"... Bon courage

n°200947
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/07/2005 à 15:28:30  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
merci nozomi pour tes conseils...j'en ai déjà parlé avec mon homme, il trouve que c'est dommage de m'en faire comme ça et il pense que ça changera qd le petit grandira. il a peut-être raison. qd à en parler à sa mère, lui ne m'aidera pas bcp pour ça parce que ds cette famille, la communication n'est pas très naturelle et spontannée. il y a un élément déterminant aussi c que mon beau-père est resté handicapé suite à un accident et mes beaux-parents sont donc assez fragiles et très à "l'affût" de leurs petits enfants pour briser un peu leur solitude. c pour cela que je culpabilise aussi... je me dis que si mon homme emmène le petit sans moi, ils se sentiront peut-être plus à l'aise (pas de chien de gade!!!) et heureux de voir leur petit fils, et leur fils. je ne veux pas leur faire de peine...  mais c plus  fort que moi, je suis hyper mal à l'aise chez eux...

n°201100
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/07/2005 à 17:35:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je comprends ta situation et je suis d'accord sur le fait qu'on ne "tire pas sur les ambulances", mais à trop vouloir ne faire de peine à personne, on finit par se faire complètement bouffer et faire tout le contraire !! Tu souffres de la situation et même si ce ne sont pas les champions du monde de la communication, il faut le dire (avec tact et diplomatie, bien sûr) sans ça, la pression risque de monter jusqu'au jour où tu vas littéralement exploser !!  Alors qu'en amenant les choses gentiment et en leur disant ce que tu ressents, je pense que vous pourrez arriver à avoir des relations harmonieuses. En fait, je pense que eux comme toi, avez tout à gagner en en parlant. Car si on y réfléchit, eux aussi ont dû remarquer que ton humeur n'était pas au beau fixe qd tu les vois et si tu "refuses" de les voir en envoyant tes hommes les voir seuls, ils risquent de se poser encore plus de questions et d'imaginer par exemple, que tu les rejettes donc, finalement, d'avoir encore plus de peine. Ce que je veux dire c'est que si tu leur expliques qu'en aucun cas tu ne souhaites leur faire de la peine mais que tu te sents "fragilisée" dans ta maternité, du fait de leur attitude (enfin, à toi de trouver les mots), vous pourrez facilement trouver un terrain d'entente pour que eux puisse voir plus souvent leur petits fils et que de ton côté, tu ne te sentes pas systématiquement sur la défensive. Parce que finalement, ce sont de petits détails qui t'empoisonnent la vie et tu as dit toi-même que ta belle-mère est une personne douce et gentille donc, il n'y a pas de raisons pour que vous n'ayez pas des relations harmonieuses. En fait, je trouve que ce sont bien souvent les "non-dits" qui pèsent sur les relations entre les gens et puis, ce serait dommage de laisser la situation se dégrader. Ce n'est souhaitable ni pour toi, ni pour eux ni même pour les 2 hommes de ta vie. D'autant qu'à la longue, ça risque de peser sur ton couple car j'ai l'impression que ton homme ne comprend pas vraiment ce que tu ressents. Mais encore une fois, ce n'est que mon point de vue et tu es libre d'en faire ce que tu veux...

n°201522
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 16/07/2005 à 11:17:23  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
oui tu as raison qd tu dis que si je n'y vais plus avec mes hommes, ils auront encore plus de peine. je n'y avais pas pensé! je raisonais dans le sens inverse! tu as raison, maintenant qd j'irai, je serai plus sûre de moi (je vais prendre sur moi pour "paraître" plus sûre de moi et donc plus zen...) et je préciserai les choses au fur et à mesure qu'elles se présenteront (comme ça, j'évite la grosse conversation-déballage qui me paraît iprobable), gentiment, avec diplomatie... et j'essaierai aussi de travailler sur mon humeur pour que les qq heures passées avec eux ne me pèsent plus autant: tant qu'à être avec eux, autant que ça ne me bousille pas le moral! je vais faire des efforts. tu as raison, merci de tes conseils! biz

n°202548
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 18/07/2005 à 11:23:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
après 4 jours loin de l'ordi (emploi du temps de dingue avec les 2 enfants de mon mari et la chaleur pénible en ce 7ème mois de grossesse !!!), je lis avec plaisir ta réponse et ta proposition de soutien et conseils : merci beaucoup, ça fait très plaisir et c'est rassurant. alors, comment as-tu géré ce fameux samedi qui te pesait tant ??? je constate avec plaisir que nozomi et gin69 t'apportent des conseils et un point de vue qui sont cohérents, on semble s'accorder pour t'encourager à leur expliquer ta façon de vivre les choses..., maintenant, je sais combien il est difficile de passer à l'acte ou bien de le faire sans que ce soit mal interprété. tu as la chance d'avoir un compagnon avec qui tu peux parler et qui te comprends, c'est déjà une belle chose. si ses parents lui parlent de toi alors pourra-t-il expliquer avec ses mots à lui tes sentiments à toi... c'est vrai que moi, quand j'ai voulu mettre les choses au clair avec ma belle mère, je ne l'ai pas vraiment fait avec des gants...depuis elle dit que je l'impressionne et que parfois elle n'ose pas de peur que je prenne mal telle ou telle réaction : tu vois, il y a eu un problème d'interprétation, mais je ne le regrète pas car j'ai été franche et ce n'est qu'à cette condition que je conçois une relation (même imposée)... biz, j'ai le repas à faire (grrrr)  

n°203512
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 19/07/2005 à 11:28:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
c pa splus mal que tu "impressionnes "ta belle-mère! au moins, elle ne te casser aps les pieds facilement!!! qd à ma journée à la mer (merci de t'en inquiéter!), ça a été! j'ai fait un gros travail sur moi car j'étais de très méchante humeur la veille!!! mon chéri a eu le bon sens de faire semblant qu'il ne s'en rendait pas compte pour ne pas que l'on se dispute! la journée est vite passée, et finalemnt en prenant du recul, je n'ai pas trouvé ma belle-mère trop "collante" avec le petit. remarque, peut-être qu'elle sentait trop ma présence! je m'occupe bcp du petit, je n'ai pas l'hab de déléguer le bib ou le change pour faire plaisir donc peut-être qu'elle l'a compris et qu'elle n'insiste pas, je pense que c ça. ele est un peu lourde dans ses conseils mais bon, je les décline gentiment et tt va bien. je lui montre que JE décide et je lui dis franchement mais avec diplomatie  que je ne suis pas d'accord avec tel ou tel conseil. donc, ça a été, mon chéri était content, ses parents étaient contents, le petit aussi... bon moi je t'avoue que g eu un gros coup de blues qd g mis le petit à la sieste et que je me suis retrouvée "sans" lui ds un endroit où je n'avais très envie d'être mais ça a été. g écouté ts vos conseils et j'ai survécu!!! lol! qd à toi, qd doit arriver ton "petit prince"? c ton 1er je crois non? biz à bientôt!

n°203661
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 19/07/2005 à 13:48:47  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
très heureuse que ce samedi se soit déroulé ainsi... bravo pour ta prise de position et ton savoir faire avec diplomatie !!! bravo à ton homme également, pour avoir su te comprendre et ne pas en rajouter ! notre petit prince est prévu pour le 25 septembre (date de notre anniversaire de mariage !) mais nous lui avons expliqué qu'il n'y avait pas de pression, l'essentiel étant qu'il n'arrive pas trop tôt !!! mon mari a déjà deux enfants, l'aînée de 6ans 1/2 et le second de 3 ans 1/2, ils repartent ce soir chez leur maman et vont commencer pour moi les vraies vacances !!! ils sont gentils et très heureux de la venue de leur petit frère... pourvu que ça dure ! comment se prénomme ton petit bout et quel âge a-t-il exactement ? comment s'est passée son arrivée et qu'a-t-il changé dans votre vie ? je n'aurais pas de préparation à l'accouchement et cela m'inquiète un peu, en as-tu fait une, toi ? bizoo et encore bravo de rester si présente à TA véritable place !!!

n°204176
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 19/07/2005 à 22:22:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
merci pour tes compliments! n'empêche que tu vois, g pensé à vos conseils, et ça été mieux! c rigolo ce que tu dis parce que moi mon titi devait arriver le 20 décembre et j'en avais tellement marre d'être grosse, de marcher en cannard et de ne plus voir mes pieds que dès le 01/12 je lui disais "c bon maintenant, tu peux venir, tt est prêt, alors c quand tu veux..." et mon homme répondait en s'adressant à mon ventre "non-non, l'écoute pas, prends tout le temps qu'il te faudra!" c'était rigolo! et finalement il est arrivé le 12, la veille de mes 30 ans! il s'appelle robin et comme tu peux l'imaginer, c le + beau bb du monde!!!  pour ce qui est de l'accouchement,  j'ai des séances  de préparation (3) : c'était très intéressant, la sage-femme qui nous les faisait était une passionnée alors elle nous décrivait tout ça avec tellement d'amour: qd elle serrait sa poupée contre elle en mimant la maman qui vient d'accoucher, elle transmettait tellement d'émotions que j'avais envie de serrer et d'embrasser la poupée aussi!!! on a appris comment basculer le bassin et bloquer la respiration pour pousser mais question préparation psychologique (genre relaxation), on n'a pas fait grand chose. du coup, je crois que je ne m'étais pas bien préparée au fait qu'un accouchement était plutôt douloureux! et de tte façon, arrivée au moment de me ralaxer (pendant les contractions), j'avais tt oublié alors ça n'a pas été très utile! et au moment de pousser, de tte façon, mon corps  m'a dicté tout ce qu'il fallait faire,je n'ai pas eu de péri alors je sentais bien qd je devais pousser, ça venait comme un réflexe.l'arrivée de robin a été très bouleversante ds ma tête et ds mon coeur: les 1ères nuits, je rêvais que j'étais lui, et qu'il était moi... come si ma tête avait du mal à gérer que nous ne faisions plus une personne et que nous étions "séparés" en 2 personnes distinctes. ensuite avec la fatigue et tous ces bouleversements, g fait un méga baby-blues, que je n'identifiais pas sur le moment. c'était très dur. j'étais épuisée, paniquée pour un oui ou pour un non, l'allaitement était doloureux et me fatiguait bcp. alors je l'ai sevré (en culpabilisant!) et ça a été bcp plus facile: son papa pouvait m'aider davantage. il m'a bien soutenue

n°204193
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 19/07/2005 à 22:40:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
il a pris 3 semaines de congés dès le retour de la mater et je ne l'ai jamais aimé aussi fort! je me suis accrochée à lui comme à une bouée! après, les semaines passant, des tensions se sont installées: il m'a reproché de ne penser qu'au petit, d'être agressive avec lui, de ne lui montrer aucune tendresse... je m'en étais même pas rendu compte! ça s'est aggravé, il m'agaçait, j'avais tjrs un reproche à lui faire et g fini par me dire qu'on pourrait arriver à  se séparer si on ne faisait pas d'effort alors un jour, on a tout mis à plat: on s'est dit tt ce qu'on avait sur le coeur (aïe!) et on a repris une route commune! et depuis, tt va bien! c le bonheur! g mieux géré le quotidien aussi qd g repris le boulot, même si ça peut sembler paradoxal. le congé mater me pesait, je me sentais isolée et j'avais l'impression de faire jrs les mêmes choses. en ts cas je résumerais ainsi: mon enfant, je l'ai porté, je l'ai attendu, je l'ai mis au monde, j'ai souffert, j'ai pleuré, j'ai été parfois désamparée, paniquée, déprimée, épuisée mais je peux te dire que maintenant ( maintenant qu'on se connaît mieux lui et moi, et que je gère mieux le quotidien et mon nouveau statut de mère), c QUE du bonheur! c merveilleux un enfant! ce qui m'a le + surprise, c de constater que jamais je n'avais aimé qq'un comme je l'aime lui! c un amour infini, incomparable! et à chaque étape, j'y vais de ma petite larme: 1ère ballade en poussette, 1er petit pot, une taille de couche supérieure, rangement des habits devenus trop petits...maintenant, je me demande ce que j'avais ds ma vie avant! c con comme question parce que heureusement, j'avais qd même une vie qui me plaisait! mais mainetenant il prend tellement de place! toi tu dois avoir l'habitude des enfants avec ceux de ton mari, non? (remarque, je suis instit et j'y connaissais rien de rien aux bb) et tu as déjà une idée du papa qu'il est. pourquoi est-ce que tu n'as pas de séances de prép? pour bb2, je ferai un truc dont g bcp entendu parlé, c l'aptonomie" je crois: c apprendre à entrer en contact avec le bb par les mains sur le ventre, c super pour les papas! misère que je suis bavarde...avez-vous décidé du prénom? c un secret? comment vis-tu ta grossesse? bon, allez, j'arrête! biz! en ts cas, moi je regrette de ne pas avoir connu ce forum avant (ça fait 3 semaines que j'y traine), ça m'aurait bien aidée!

n°204308
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 20/07/2005 à 02:38:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il est 2h30, insomnie et donc c'est un plaisir de te lire si bavarde...je te trouve plus intéressante que le polar que j'ai commencé hier soir bon, je me lance dans les similitudes : je suis instit, j'ai découvert les "jeunes" enfants avec ceux de mon mari, mais je sents bien que cela n'a rien à voir avec ses propres enfants, avec eux c'est comme en classe (une autorité naturelle, des projets à réaliser ensemble, des conflits à résoudre en partenariat avec les parents, avec juste en plus, une relation affective forte à équilibrer en permanence, ni copine, ni maman, ni maîtresse...) bref, l'arrivée de Gabriel me questionne fortement. j'ai imposé à la maison les règles "idéales" que je souhaiterai pour mes propres enfants, mais je vois bien que cela marche car nous les avons peu, je ne sais si je serai aussi ferme et cohérente avec un enfant à plein temps ? ma mère joue aussi un grand rôle dans mes inquiétudes : elle gâte beaucoup mes beaux-petits et est en constante opposition avec les règles que nous posons et nos principes éducatifs (qui doivent s'imposer partout car si tu les as 2 jours, tu peux pas déroger à la règle trop souvent, sinon ça fait un mois sans repère... à suivre !

n°204314
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 20/07/2005 à 03:19:27  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bref, nous en parlons beaucoup avec mon mari, et nous nous sommes promis d'être vigilents afin de ne pas nous fâcher, ne pas perturber Gabriel dans sa relation à ma mère...d'être de supers parents quoi ! merci pour tous ces détails sur ta préparation, ça me donne encore plus de regrèts...mais ton enthousiasme est très communicatif ! en fait, (deuxième similitude) nous faisons de l'aptonomie depuis le mois de mai, mais je t'assure que j'aurai bien aimé avoir une ou deux rencontres à l'hôpital avec une sage-femme et un groupe de maman à deux mois d'accoucher. l'apto c'est génial pour la relation au bébé, la triangle familial, l'élaboration de la communication et de la personnalité de chacun...mais je ne me sents physiquement pas prête... j'ai une représentation peut-être fausse, mais je me voyais en train d'apprendre à respirer, à simuler le grand moment...comme dans les films ! mais personne ne m'avait dit qu'il fallait s'inscrire 6 mois à l'avance, que l'été la visite des locaux ne se fait pas, etc. mon mari m'a promis que nous  allons monter un "raid" dans l'hôpital, durant lequel il me fera lui-même visiter les lieux en m'apportant un max d'info (ses deux enfants sont nés dans ce même hôpital) et puis je vais m'acheter des bouquins...  pour l'apto, vu que tu sais déjà ce qu'est "le grand moment" un seul conseil : fonce, fais-le c'est génial ! seule ombre au tableau, il faut un papa hyper présent pour les rendez-vous, certes, mais aussi au quotidien, car les exercices s'entretiennent et les rituels s'imposent. mon homme a très vite eu mal au dos, ne trouvant à la maison, aucun lieu où nous soyons confortablement installé tous les trois, nos rencontres se sont espacées, et c'est très difficile de les demander, il faut que le désir soit spontané... j'ai trouvé quelques subterfuges : il me passe la crème hydratante sur le ventre matin et soir (je me dis que c'est déjà ça !) mais plus l'arrivée du bébé approche plus j'ai peur...bref, une expérience que je ne regrète pas, tant pour la relation au bébé, qu'au papa, et même à la sage-femme qui n'est là que pour nous pendant une heure ! la peur de la séparation et du vide (et de 3 !) me questionnent : je suis tellement heureuse de sentir Gabriel bouger, réagir à ce que je lui dis, à ce que je lui "montre", etc, que je me demande comment on fait pour supporter qu'il ne soit plus là. la description de ton baby-blues m'a beaucoup touché, inquiété puis rassuré.

n°204315
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 20/07/2005 à 03:23:04  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
depuis 7 mois, je ne suis plus la même : j'ai l'impression d'avoir passé les 30 dernières années de ma vie à attendre d'être enfin celle que je suis vraiment, une maman... c'est bête, mais je ne me suis jamais trouvée aussi jolie (moi qui n'aime pas me regarder dans la glace, j'y passe des heures !), jamais si heureuse et épanouie, jamais si confiante aussi (mais pas sur tous les sujets évidemment !), jamais si sereine non plus, en résumé une grossesse comme ça j'en veux bien toute ma vie ! aucun symtôme négatif, le regard des gens qui vous transporte, des interlocuetreurs médicaux formidables, un mari, des beaux-enfants, des parents et des amis très présents (car mine de rien, je suis bien contente que mes parents soient si disponibles et à l'écoute, même si je suis en conflit permanent avec ma mère)...et des vacances scolaires qui tombent impec ! Robin a donc maintenant 7 mois, (l'âge intra-utérin de Gabriel), je me demande bien comment c'est un bébé à cet âge... sûrement plein de possibles, dans une vraie communication, avec des surprises au quotidien, peut-être même avec un petit caractère bien à lui ?? n'hésite pas à m'en parler, ça me ferai super plaisir ! vous parlez déjà de bb2...waou, c'est chouette ! quelle différence d'âge trouvez-vous la plus intéressante ?...bon, si je veux pouvoir garder les yeux ouverts demain, il serait temps d'aller dormir (3h15 est une bonne heure!) mais non, que dis-je, pas besoin d'être en forme demain puisque les enfants ne sont plus là, youpi !!!, non sans blague je les adore, mais je les aime aussi quand ils sont chez "maman" allez, sansandy, je t'embrasse et suis enchantée de nos échanges ! ps : quelle classe as-tu ? bizoo

n°204767
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 20/07/2005 à 14:09:24  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
je vois que tu as des insomnies, j'en avais aussi! mais moi je ne connaissais pas c eforum, je le regrette vraiment, ça m'aurait vraiment fait du bien! là, je n'ai même pas dit à mon homme à quel point j'étais devenue accro, il va me prendre pour une dingo! non sans blagues, j'adore, c bcpplus vivant que de lire "parents" tte seule ds son coin! tu sais pour tes séances de prép, n'aie pas trop de regrets: question rencontre avec des futures mamans, moi j'étais ds un groupe où les filles étaient très peu communicatives et peu curieuses apparemment, puisque les questions posées à la sage-femme étaient assez rares (ou alors elles savaient déjà tt et n'avaient aucune inquiétude...). les exos de respiration, on les a fait une seule fois, comme ceux de relaxation, parce que m'étant inscrite tardivement, j'ai eu un cursus "accéléré": 3 séances au lieu de 5 ou 6 je crois. par contre c vrai que cla visite du bloc obstétrical qui m'a le + plu (et le + inquiétée aussi!!! une femme du groupe a même fait un malaise pendant la visite!). mais de tte façon, je peux te dire qu'arrivée le jour J, tu t'en fous complètement d'avoir déjà visité le bloc ou pas...! de ttes façons, tu risques d'y rester un certain nombre d'heures alors tu auras tt le temps de faire le tour du propriétaire!!!  qd à l'aptonomie, je savais pas que ça demandait autant de temps et de rigueur, mais ça resemble à quoi exactement le déroulement d'une séance? en ce qusi concerne mon titi, il pousse comme un champignon! à 7 mois, pour te donner une idée, il tient presque assis, il bascule encore mais ça vient tt doucement, il mange des légumes, des compotes et des petits suisses .enfin, qd je dis "manger", parafois il préfère me les pulvériser à la figure avec sa bouche...: j'essayede lui montrer que je ne n'approuve pas, de me fâcher (il parait qu'à cet âge, ils voient si on est content ou en colère), mais rien n'y fait, il éclate d erire et moi je finis par me cacher pour rire aussi, et je me mets un torchon attaché à mon cou pour protéger mon t-shirt de ses attaques... il a son caractère qusi se dessine, c hallucinant: parfois , il fait semblant de pleurer pour qu'on s'occupe d elui, il me frappe et me repousse qd je le débarbouille, il rit qd on danse sur de la musique, il rit aux éclats pour des choses que nous on ne voit même pas! il nous chante la lambada le matin qd il se réveille: il peut chanter 1/2h sans intérruption et qd il voit qu'on ne se réveille pas et qu'il en a marre de chanter, il se met à chouiner!

n°204794
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 20/07/2005 à 14:22:20  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
c vraiment un régal de le regarder grandir, en même tps avec nostalgie et bonheur! samedi, on part en vacances à la montagne puis à la mer, il va faire plein de nouvelles expériences, ça va être trop de bonheur! et enceinte, j'étais comme toi, je me sentais pleine de vie, de joie, j'étais "resplendissante" il paraît! porter un enfant (qd on ne vomit pas ttes les 5 mn et que tt se passe bien), c vraiment un moment particulier, une parenthèse extraordinaire! et en même tps, j'avais du mal à croire que moi, j'allais être maman, qu'il allait arriver, que j'allais pouvoir le tenir ds mes bras... j'avais l'impression que ce jour-là n'arriverait jamais! tu sais qd je parle de bb2, c pas pour maintenant qd même! mais en même tps, je voudrais pas attendre que robin entre à l'école pour lui donner un frère ou une soeur. peut-être qu'on y travaillera qd il aura dans les 18-24 mois. g une amis qui a eu un petit gars en fév.2004 et elle aura le 2ème en nov.2005! (bb2 concu qd bb1 avait 12 mois)c'était un choix mais là, elle est fatiguée et elle dit que c'est qd même dur, que si c'était à refaire, elle attendrait un peu. moi, g eu du mal au début à assumer mon statut de maman, à gérer ma nouvelle vie alors ça n'a pas été facile, je voudrais qd même prendre le tps de "m'expérimenter" encore, et de donner à robin tt l'amour et l'attention dont il a besoin! et là qu'il est petit et qu'on est si proche, je me dis que bb2 arriverait peut-être comme un cheveux sur la soupe et j'aurais peur de ne pas l'aimer autant s'il arrivait trop tôt. c bête hein? et toi? ça faisait longtemps que tu voulais un enfant? moi g eu du mal à trouver l'homme de ma vie, et je m'étais tjrs dit que tôt ou tard, j'aurais un bb , quitte à le faire "tte seule". heureusement, je n'en ai pas eu besoin, g mon homme et je me rends compte que faire un bb à 2, ds l'amour, c qd même fondamental! et l'accouchement, tu appréhendes? comment tu abordes la question ds ta tête? moi j'avais peur du baby-blues: j'en ai bien mangé mais avec le recul, je crois que g voulu gérer trop d echoses: le ménage, les repas le midi pour mon homme qui rentrait déjeuner...

n°204816
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 20/07/2005 à 14:35:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
le chien, le petit, l'allaitement et pui des sottises de débutante: par ex, je ne le couchais jamais tant qu'il ne dormait pas, j'attendais, je le berçais alors tu penses, le nombre d'heures de sommeil que g perdues! et puis àl amater, je ne me suis pas du tout reposée, g eu trop d evisites (comme c'était mon anniv aussi, les gens ont cru me faire plaisir): je n'en pouvais plus. et robin était cmplètement stressé, il hurlait pendant des heures ettt le personnel mettait ça sur le compte des colliques... jusqu'à tps qu'on lui donne une tétine et qu'on rentre chez nous au calme, sans visites! alors si je peux te donner un conseil salvateur: pense à toi! n'aie ps peur de décliner les visites et de couper les tél, repose-toi apceq ue sinon tu ne seras pas bien dispo pour gabriel ettu auras moins de plaisir à t'occuper de lui... tu sais le manque de sommeil, c une vraie torture! ça rend dingue et ça déprime complètement! d'ailleurs, g décidé que pour bb2, je ne voulais personne à la mater ni à la maison pendant plusieurs semaines, le temps de refaire surface un peu. qd à la sensation de "vide " dont tu parles, je l'ai eu après, qd robin avait environ 3 mois: j'étais nostalgique qd je voyais des  gros bidons! mais c vite passé parce robin prend tellement de place ds ma vie et ds mon coeur que je me suis vite retrouvée comblée! mais c vrai qu'une naissance c très bouleversant: on passe de 1 à 2, de 2 à 3, il n'était qu'à nous ds notre ventre et il devient une personne propre, que tt  le monde veut porter, embrasser... pas facile à gérer! je vois que tu te poses des questions sur tes capacités à être une maman ferme et cohérente, moi aussi, je le suis ds ma classe mais g très peur de l'être bcp moins avec robin! c facile voir les erreurs que font les uatres ds l'éducation de leurs enfants, voir les nôtres sera peut-être moins évident! g une classe de PS/MS et toi? ça sera ma 8ème rentrée, et toi? en ts cas, maintenant que g robin, j'apprécie encore plus nos horaires et nos vacances! g plain de tps pour lui, c génial! bon voilà, je crois que g fait le tour, pour cette fois au moins! j'en reviens pas d'avoir tant de choz à raconter! comme toi, je suis ravie d enos échanges! biz

n°205321
Anonyme
Invité
  1. answer
  2. Posté le 20/07/2005 à 22:01:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
21h30, nous rentrons à peine : partis pour voir des poussettes, nous avons pris le temps de faire notre liste dans un magazin... j'en reviens pas, ça fait des mois que j'épluche les catalogues, que nous passons des soirées à étudier tel ou tel matériel, et en 4h le choix de tout ce qui nous manque a été posé !!! je crois que c'est la journée la plus fatiguante de ma grossesse, mais je me sens aussi très soulagée ! merci pour tous ces détails sur Robin, je n'en reviens pas et suis émerveillée de tout ce que tu me racontes...ça donne un peu plus de réalité à ma façon d'envisager ma vie avec Gabriel. terrorisée à l'idée de l'accouchement, je me dis qu'il y a encore deux mois pour y penser, deux mois aussi pour faire le deuil de sa présence en moi, et donc en profiter un max !!! après 4 ans en CM1, ma rentrée prochaine (début décembre ou début janvier) se fera en MS/GS de maternelle... j'ai donc tout à découvrir, sur le plan perso et professionnel, là aussi, je vais essayer d bien me préparer !!! je suis heureuse pour vous que vous puissiez partir en vacances et profiter de vous, du paysage, des activités et de la vie de famille hors quotidien ... tu me feras signe quand tu rentres ? pour l'apto, tu apprends ou plutôt c'est le papa qui apprend les gestes qui soulagent, qui permettent de créer un contexte favorable à la communication : massages, toucher avec appel du bébé, positions de confort, etc. c'est vraiment bien car tu poursuis cela à la maison et si tu le fais au quotidien tu obtiens des résultats incroyables. pour te donner un exemple, alors que nous ne sommes pas des modèles d'assiduité, quand j'ai eu des douleurs ligamentaires dans le bas ventre, le papa, avec patience, a réussit à déplacer bébé vers le haut pour me soulager, j'en ai pleuré tellement c'était beau de les voir s'entendre et s'écouter aussi bien !!! bon, une bonne nuit en perspective (j'espère), en attendant, douces caresses à Robin, et bizoo à toi ! ps: mon mari s'amuse beaucoup de me voir autant sur le net, depuis le temps qu'il m'en parlait, maintenant j'ai droit au "tu vois, je te l'avais dit" grrrr

 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
ma belle mere m'angoisse Encore un probleme de belle-mere
belle mere habite a cote difficile d'etre belle mere
A l'aide je craque à cause belle Mère (besoin soutient) ma belle -mére est fantastique!
BELLE SOEUR BELLE MERE AU SECOUR!!!!!!!!!! Je ne supporte plus ma belle mere !
Une belle mère envahissante : à l'aide !  
Plus de sujets relatifs à : je suis trop mère poule ou parano?

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Ah les belles soeur !!!!!!!!!!!!!!!! 52 11/02/2006 à 14:01:43
depart de lea 2 ans avec tatie et tonton ! 1 13/07/2005 à 11:26:12
Comment expliquer les conflits à mes filles????? 2 13/07/2005 à 06:54:33
echange vetement 1 22/07/2005 à 14:49:41
mon homme recherche des rencontres occasionnels sur internet 2 13/07/2005 à 01:25:13


Suivez-nous