12 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Besoin de conseils

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Invité
  1. answer
  2. Posté le 19/09/2006 à 11:28:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour, je ne sais pas par quoi commencer. Je me lance. Nous avons un prb de couple, j'ai 43 ans et vie avec mon amie (38 ans) depuis 10 ans, nous eu avons ensemble une petite Emilie (c'est sa fête aujourd'hui) âgée de 4 ans, que j'adore par dessus tout et elle me le rend bien. Nous ne sommes pas mariés malgré mes trois demandes, elle trouve cela dépassé. Depuis pas mal de temps nous n'arrivons plus à communiquer, peu de dialogue, et surtout peu de centre d'intérêt commun, malgré bien sûr EMilie et notre maison. Nous sortons très peu, nous n'avons pas ou plus d'amis, je me sens très mal dans ma peau. Notre sexualité est triste. Souvent je culpabilise de mes besoins et envies dans ce domaine, et mon amie ne me  témoigne que peux de tendresse. Nous avons qu’un ou deux rapports par mois, très courts, sans préliminaires, ni d'après, elle n'aime pas  la tendresse de l'après et fait des bons dès le premier contact. Et pourtant c'est ce que je préfère. Je devine que nos problèmes viennent de mes frustrations. Je me refuse d'envisager une séparation, je suis enfant de divorcés et je ne veux pas qu'Emilie vive cela. J'ai des idées très noires à ce sujet, et dès fois j'envisage des solutions plus radicales plutôt que de faire vivre une garde alternée à Emilie. Cette nuit j'ai dormi sur le canapé, pendant pas mal d'années j'ai été celui qui établissait le dialogue en période de crise, mais aujourd'hui je n'en ressent plus l'envie, ou peut être que je cherche à provoquer mon amie par mon silence. Y a t il encore de l'amour entre nous ? Difficile à dire après 10 années de vie commune. Je ne sais pas quoi faire, mais je sais que la situation actuelle n'est pas une bonne solution. J'ai souvent l'impression que les rôles sont inversés, mes attentes envers mon amie sont plus féminines et sa froideur et son manque de dialogue sont plus masculins. Merci

Publicité

Invité
  1. answer
  2. Posté le 19/09/2006 à 12:18:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
ne pas taper du poing sur la table? histoire de lui montrer que tu es vraiment malheureux et que ça ne peut pas continuer comme ça. peut-etre a-t-elle besoin que tu retrouves ta place de "mâle" (sans t'offenser, j'espère que tu comprendras bien mon propos) pour se retrouver plus femme à son tour... je suis aussi fille de divorcés et franchement je n'en ai jamais été traumatisée, même si il est évident que c'est mieux quansd les parents sont ensembles bien sur. enfin en tous cas bon courage. j'espère que tu trouveras une solution pour toi, ton couple et ta fille.

Profil : Régulier
puce70
  1. answer
  2. Posté le 19/09/2006 à 12:59:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour ton histoire me fais mal o coeur et la meilleur solution c de mettre CARTE SUR TABLE, il faut absolument que le dialogue se remette entre vous sans sa votre histoire part à la dérive et iln'aura pas d'amélioration et d'évolution ! Prenez-vous un temps à vous pour épiloguer tt sa ! Il faut d'hors et déjà que tu reprenne confiance ne toi et je pense qu'à cause de cet situation cet handicap vien de la g eu le même problème la envers mon conjoint je m'eloignai et je voyai bien kil ne savai plus comment m'interpellé et de ma faute et de cet situation la g perdu totl confiance en moi et c lui ki ma remise sur le droit chemin nous avons une fille d e10 mois et c vrai ke pratiquement tte ma tendresse se répercutai sur elle et je ne voyai plus mon homme kome il étai,  g t mère ds tout les domaines et mis de côté notre vie de couple ! Je su me suis raisonner il ma mise en confiance quand il ma parler de c doutes et ce ki n'allai pas chez moi, et ce que je n'aimai pas chez lui maintenant  je fais de gros effort et g vraiment ouvert les yeux sur cekil m'apporte et m'apportera je l'aime plus ke tt o monde et je ne voulai pas non plus ke cet situation nous déchire ! Lui dis-tu à quel point tu l'aime ? est ce kel ce sant bien dans sa peau aussi ? Tiens nous o courant ! Si elle ne veut vraiment pas t'écouter dis lui à ce moment la que tu pars quelque jours pour kel puisse réfléchir à tête reposer de votre situation ! Je ne c pas si mes conseils te servira mai tiens nous o courant et courage ! Il faut vraiment ke tu retrouve t repères et ta place d'homme dans cet relation ! Bon courage bisous


---------------
an1cvix000​00013MTgzZ​Hw4NzY2N2x​kYXxOb3RyZ​SBhbW91ciB​kZSBDbOlhI​GVzdCDiZ_l​lIGRl


sourcetick​er


an1bCZN000​00013MzAwN​jk5NnB8MDk​4Nzc4cGF8S​lwnYWk

as1cqiB000​00013NzI3M​zlsfDE2MDR​6bHxNb24gY​29ldXIgdFw​nYXBwYXJ0a​WVudCBkZXB​1aXM



Invité
  1. answer
  2. Posté le 19/09/2006 à 15:22:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En me relisant, je m'aperçois qu'effectivement mon moral est au plus bas. Dans notre relation comme dans tant d'autres il y des hauts et des bas, mais les bas se répètent de plus en plus et de plus en plus bas. Nous sommes dans une démarche de reproches permanant. Concernant le fait de m'affirmer en tant homme, c'est sûr que mon intro peut laisser à penser le contraire, j'ai déjà tapé du poing  sur la table mais cela ne fait que bloquer encore plus le dialogue. Je suis loin d'être parfait, j'ai certainement mes tords mais depuis longtemps je sens bien que ça sera encore à moi d'accepter sa vision des choses (et d'ignorer la mienne), c'est à dire que nos rapports devront se passer comme elle l'entend, que les sujets tabous ne devront pas être abordés et ainsi de suite. Et à ce moment là nous auront un moment de haut, mais avec peu d'échanges et on fera l'impasse sur ce qui est sous jacents mais toujours très présent. Je sais que de mon côté tout vient de mes frustrations au niveau des relations intimes. D'ailleurs nos périodes de bas, correspondent en générale aux indisponibilités de mon amie. Car durant ces périodes je ne dois et ne peux avoir de désirs. Peut être que mon appétit est trop grand (je culpabilise encore !), il paraît que tout cela est uniquement chimique. Est ce normal d'avoir encore souvent envie à mon age, 43 ans ? Nos relations se passent toujours dans le noir et dans la chambre jamais d'extra, ni d'exotismes ou  d’érotisme. Pourtant je ne me considère pas comme un obsédé, je rêve de préliminaires, et surtout plus d’en donner que d’en recevoir. Tout de même, je dois donner l’impression de vivre un calvaire, je me demande si d’autres vivent la même chose. C’est la mère de ma fille, je tiens à elle. Nous vivons confortablement et à mon age tout reprendre à zéro ce n’est pas simple comme décision à prendre. Concernant ma fille, je la trouve est trop sensible pour comprendre une séparation, je ne veux pas la sacrifier par égoïsme et simplement parce que mes pulsions ne sont pas assouvies. Dès fois je me demande de si je ne devrai pas prendre une maîtresse, faut il encore avoir l’occasion de rencontre. En tous les cas, merci pour vos réponses, je me sens moins seul, comme je l’ai-je n’ai personne à qui parler.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 19/09/2006 à 16:14:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
... peut-etre parce que c'est moi qui aurais pu l'écrire (comme quoi je sais donner des conseils, ou du moins mon avis, mais c'est toujours plus facile de parler pour les autres...). bref, ou en est ta vie d'un point de vue professionnel, social, amical, associatif etc?... as-tu une vie en dehors de ta femme et ta fille, ou tout tourne autour d'elles?? est ce que tu restes avec ta femme juste pour ta fille ou l'aimes-tu toujours ? (pas comme une amie, une soeur, par habitude ou autre, non je parle d'Amour). surtout il faut que tu sortes de l'espèce de tristesse, de torpeur ds laquelle tu sembles avoir sombré parce que c'est pas bon du tout, ni pour toi, ni pour ta petite... si tu veux parler, je suis dispo. bon courage. a bientot

Invité
  1. answer
  2. Posté le 19/09/2006 à 17:08:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je n'aime pas trop me plaindre, je suis créatif en Web design, au niveau boulot y a que des mecs, sympa mais sans plus, j'aime mon job mais pas la boîte dans laquelle je travaille, je viens de recevoir un prix pour un de mes sites web.  J'ai heureusement des loisirs, je fais parti d'un clud d'astronomie, j'aime cela observé le ciel. j'ai mon materiel, et je fais pas mal de photo. Je également suis musicien guitare depuis toujours  (j'ai joué en groupe pendant plus de 20 ans) et je viens de me mettre au piano plutôt dans le classique (intrusment plus solo, tu remarqueras), du genre chopin, je sais c'est triste comme musique mais c'est beau. Je n'ai plus ou peu de pote, ils ont en grande partie quitté la région parisienne, je n'ai plus de groupe et donc peu d'occasion de rencontre. Voilà, ma fille est aujourd'hui ma raison de vivre mais je fais en sorte de ne pas lui faire ressentir, je l'aime tant et elle est si belle, normal c'est ma fille. Je suis touché par ton attention, je suis du genre à me respecter malgré les apparences, mais j'ai peur qu'un jour cela clache pour de bon, ou de faire une c... a bientôt

Invité
  1. answer
  2. Posté le 20/09/2006 à 11:08:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
pourquoi es-tu géné ? je comprends pas, tu as l'air brillant. je n'ai jamais eu l'impression que tu ne te respectais pas... je pense juste que c'est dommage de te laisser envahir par ta tristesse et tes frustations qui risquent d'avoir des conséquences graves. tu n'as pas le droit (pardon pour mon ton, je n'ai aucune envie d'etre méchante ou agressive). tu as une enfant, crois tu qu'elle serait plus traumatisée par une séparation de ses parents que par une "connerie" (car c'est bien de cela qu'il s'agit, non?) de son papa? si tu n'es pas satisfait ds tes rapports intimes (dans leur globalité), si tu crois que ça ne s'arrangera jamais, si toutefois tu aimes ta femme et ne veux pas la perdre, eh bien soit, va voir ailleurs, "intelligemment", sans faire soufrir quiconque, sans te prendre à ton propre jeu. je me doute bien que certaines vont avoir les cheveux dressés sur la tete en lisant ça mais je crois que dans ton cas l'infidélité peut être un moindre mal... bref je crois que tu ne dois pas douter de toi à ce point. bon courage, donne moi de tes nouvelles. a bientot.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 20/09/2006 à 16:48:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
L’infidélité ne fait pas parti de mes convictions, mais sans chercher et si l’occasion se présenter, je ne sais pas comment je réagirai, cela dépend de pas mal de chose, bien sûr ; l’ambiance au foyer à ce moment là, la personne qui me le proposerait. Dans les années fin 80, j’étais plus jeune, j’avais repoussé  une proposition d’une femme une peu  plus âgée mais avec beaucoup de charme qui avait des problèmes dans son couple. Le couple dans lequel j’étais à cette époque fonctionnait bien.  En attendant, à mon initiative (évidement), nous avons repris le dialogue hier au soir (30 mn !), c’est sûrement grâce à tes encouragements monchonchon et à toi aussi puce70. Cela n’a pas était facile, il y avait beaucoup de rancune d’un coté comme de l’autre. L’axe principal de notre conversion a été « pourquoi avons-nous laisser une telle  distance entre nous se créer avec le temps ? » je ne voulais pas abordé tout de suite les aspects de frustration sexuelle que je ressentais. Dans un premier temps, j’ai souhaité rétablir le dialogue en évitant les sujets épineux. La conversation a vite dérapé, avec plein de reproches, vers d’autres sujets, fatigue, charge de ménages (pourtant partagée), traintrain et routine, mais je faisais en sorte de recentrer toujours sur le sujet principal en insistant sur le fait que quoi que puisse être difficile la vie de tous les jours, c’est dans la tendresse que l’on se donne l’un vers l’autre que l’on peut trouver le meilleur réconfort et plus d’énergie pour affronté le quotidien. De bonnes choses sont ressorties de cette conversation, comme le fait par exemple qu’il y avait partage des responsabilités, c’est mon amie qui l’a reconnu en premier (enfin je l’ai laissé en arrivé là). La conversation s’est terminée sur un engagement mutuel à mieux se respecter, à se donner plus d’affection et de tendresse et plus de dialogue. On verra. Seul regret… évidement, nous ne nous sommes pas embrassé, et pas de câlin après. Et je peux te dire que j’en ressens un grand besoin en ce moment. Je pense abordé le sujet épineux  très prochainement, mais je crains que là on va se frotter (sans mauvais jeu de mot) à des réalités plus difficiles, et surtout des problèmes psychologiques profond sur son rapport (toujours sans mauvais jeu de mot) avec les sexe masculin mais aussi féminin. Mon amie a un vrai problème avec le plaisir en général, je me demande si ce n’est pas chimique également. Je sais cela peut être étrange de dire ça, mais je me souviens quand mon amies était enceinte, quelques jour avant d’accoucher elle m’avait très bien fait une « petite gâterie » (la seule en 10 ans, dont elle ne souvient pas d’ailleurs !) et je pense qu’elle était sous une montée de « je ne sais quoi » mais qui était plus fort que ses barrières psychos. Je ne suis pas médecin, je n’y connais pas grand-chose dans ce domaine. Malgré tout je garde espoir, à ce sujet j’ai une devise  « la motivation est source de solution » …A suivre… Merci … à bientôt  

Invité
  1. answer
  2. Posté le 21/09/2006 à 13:23:21  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
que vous ayez réussi à en parler... au moins te montre qu'elle reconnait qu'effectivement il y a un problème. Tu sais son "profil" me fait un peu penser au mien à quelques exceptions près. Je m'explique : j'ai commencé ma sexualité à l'age de 21 ans. je sais c'est pas dramatique comme age, mais c'est pas ce que l'on peut appeler "précoce". j'ai épousé le seul homme avec qui j'ai fait l'amour et à ce jour il reste le seul. j'ai moi aussi quelques problèmes avec la notion de plaisir, et je n'ai jamais vraiment été très curieuse de mon corps ou de celui des hommes (ni même des femmes d'ailleurs...).  bref tout ça pour en venir au fait que les inhibitions et/ou blocages peuvent avoir une explication autre que hormonale : vers mes 24 ans ont ressurgi de ma mémoire des souvenirs douloureux, enfouis depuis 15 ans. quand je te dis enfouis c'est vrai, je les avais gommés. pourquoi sont-ils réapparus à ce moment là??? je n'en sais rien. toujours est-il que je me suis rappelé (dans le détail) des agressions sexuelles que j'avais subies à l'age de 10 ans environ de la part de mon beau-pere de l'époque. en recoupant mes souvenirs et en parlant avec ma soeur (abusée elle aussi et homosexuelle aujourd'hui (?)) tout est devenu très clair. bref depuis j'ai un peu tendance à mettre mes problèmes sur le dos de cette expérience. ce qui m'est difficile à gérer c'est que je passe par des phases de blocage complet où aucun contact n'est possible à des phases où je me sens plus...coquine on va dire qui ssont immédiatement suivies par des moments de culpabilité intense. inutile de te dire que mon mari est très patient mais que parfois ça clashe entre nous! bref tout ça pour dire que le manque de tendresse et de sensualité de ta femme ne sont pas obligatoirement signe qu'elle ne t'aime plus ou ne te respecte plus. les causes peuvent être tellement multiples!!!  parle lui de ta douleur, de tes craintes! je crois qu'il faut se jeter à l'eau ! "ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas ; c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles..." alors lance toi! peut etre qu'elle sera plus réceptive que ce à quoi tu t'attends!! bon courage à bientot

Profil : Impliqué
stephe21
  1. answer
  2. Posté le 21/09/2006 à 13:41:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est incroyable comme mon couple se retrouve en partie dans ton histoire, pour nous ca n'allait plus depuis le debut d'année et moi qd je suis contrarié y'a plus moyen de rien!!  En plus je me renferme sur moi meme et ne parle pas qd ca va pas et mon mari est tout le contraire!!Plus le temps passait et plus on s'éloignait jusqu'a cette été ou pendant nos vacances ca a eclater et nous avons meme songé a nous séparé! >Le problème etait que je l'aime et lui aussi!!Mais on ne se retrouyvait plus dans cette amour que nous avions avant! alors tout les deux avons reconnue nos fautes et avons decider de faire des efforts en commun pour ne pas se perdre!Pour le moment ca marche plutot bien, on rammène nos petite attention de nos début (un petit mot le matin , un petite surprise en rentrant du travail, et un petit week end rien qu'a nous de temps en temps!!!J'espère qu'avec ta femme ca ira mieux mais s'il y a une chose qui n'est pas facile c'est que les hommes et les femmes fonctionnent totalement de manière différente!Et c'est ca qu'il faut essayer d'apprivoiser !!Je te souhaite de continuer sur votre lancé en espèrant que comme nous votre couple ira mieux d'ici a qlques tps!! A bientot et courage!!


---------------
signature-​94110
signature-​94110


Profil : Régulier
puce70
  1. answer
  2. Posté le 21/09/2006 à 13:48:31  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci, je suis contente de t'avoir donnée kelke bon conseil et je suis contente ke vous ayez pu reprendre le dilogue par contre côté câlin je voi ke tu n'a pas été gâter mai la sa vien vraiment d'elle, j'aurai pu te dire ke c t peut etre à cause du bébé mai bon non puisque sa fai 10 ans ! Et elle kan pense-t elle nivo câlin ? as-tu abordé le sujet avec elle ? à bientôt


---------------
an1cvix000​00013MTgzZ​Hw4NzY2N2x​kYXxOb3RyZ​SBhbW91ciB​kZSBDbOlhI​GVzdCDiZ_l​lIGRl


sourcetick​er


an1bCZN000​00013MzAwN​jk5NnB8MDk​4Nzc4cGF8S​lwnYWk

as1cqiB000​00013NzI3M​zlsfDE2MDR​6bHxNb24gY​29ldXIgdFw​nYXBwYXJ0a​WVudCBkZXB​1aXM



Invité
  1. answer
  2. Posté le 25/09/2006 à 13:31:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
alors ed? pas de nouvelle bonne nouvelle ?? j'espère que oui en tous cas!... a bientot

Invité
  1. answer
  2. Posté le 27/09/2006 à 15:21:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Désolé je ne pas avoir répondu plus tôt. Nous étions ce week-end  invités à un mariage, plutôt classieux. Du coté de la famille de mon amie à la frontière suisse et nous sommes rentré Lundi. Mariage du genre hôtel 4 étoiles et tout le superflu qui tourne autour, mais bon un peu de luxe…  Cela c’est bien passé, seul regret (s’il faut en avoir un) c’est de ne pas avoir profité de ce standing et du luxe de la chambre ou de la salle de bain pour un câlin mémorable. Et oui, ce point n’est toujours pas réglé. Je pense tenter une conversation sur ce sujet ce soir, mais elle m’a déjà signalé ce matin qu’elle était fatiguée (c’est vrai que nous avons eu un emploie du temps assez chargé), dans ce cas j’attendrai un moment plus propice  pour parler de ce sujet délicat. La difficulté pour moi est de savoir si mes demandes sont « normales » et pas exagérées. Ce que je veux dire… j’ai 43 ans et j’ai envie pratiquement tous les jours, pas seulement de l’acte mais surtout de se donner du plaisir mutuellement. J’ai peut être même plus envie d’en donner que d’en recevoir. Il va me falloir beaucoup de tact pour ne pas braquer mon amie. J’ai du mal à comprendre en quoi cela est dégradant de se donner du plaisir ! Alors qu’aujourd’hui il ya peu de plaisir sans argent, la moindre sortie, le moindre objet de décoration coûte une fortune, si il y bien une chose gratuite ce sont les plaisirs de l’amour. Je ne pense pas que j’arriverai à obtenir de sa part une ouverture vers des jeux de l’amour tel que je les ai connu avant de la rencontrer. Je pense, comme tu me l’as conseillé, creuser un peu sur son passé, voir si des choses ne lui seraient pas arrivées plus jeune avant notre rencontre. En ce qui concerne ce que tu m’as écrit, j’ai connu il y une quinzaine d’années une personne (jeune 25 30 ans) qui avait dans son adolescence était sujette et forcée par un ami de son père à faire des choses malgré son gré. Je ne sais si son problème s’est résolu depuis mais entre nous nous avions réussi par le dialogue, la tendresse, et surtout l’échange mutuelle, à passer des bons moments ensemble. J’espère que pour toi les choses vont mieux, ce qui compte c'est de ne pas tomber dans la vulgarité, Internet nous en montre déjà bien assez avec des scènes que je trouve totalement dégueulasse. Je soupçonne également un problème de complexe de la part de mon amie… à voir, à bientôt

Invité
  1. answer
  2. Posté le 27/09/2006 à 17:19:52  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est bizzare dans tes paroles j'ai l'impression de retrouver les mots de mon mari. Nous auusi avons des petits soucis, lui est très attentionné et moi pas vraiment. Niveau calins lui a tout le temps envi moi peu voir pas du tout et pourtant il est très attentionné. Comment l'expliquer, je n'en sais rien, parfois j'ai l'impression de ne pas être normale. Peut être doit tu effectivement chercher dans son passé, je sais que pour moi j'ai seulement avouer très recemment à mon mari (que je connait pourtant depuis 7 ans)  que très jeune (7 et 12 ans)  j'ai eu 2 mauvaises expériences  ( l'oncle d'un ami à poil dans un lit qui me demande de le rejoindre après avoir levé les draps, un homme qui passe sa main sous ma jupe au niveau de ma culotte). Je ne sais pas si c'est à cause de ça que je suis comme ça avec mon mari parce que pourtant je l'aime et je ni avais jamais pensé avant cette année. Tu as raison d'essayer de provoquer le dialogue malgrès que je déteste quand mon mari fait cela je me rend tout de même compte qu'il a raison. Comme toi nous avons peu d'amis (il faut le faire à 25 ans), personnellement j'ai toujours été seule par manque de confiance en moi, difficulté à aller vers les autres, peut être que ça joue aussi. J'espère pour ton couple et ta petite fille que ça finira par aller mieux entre vous, je pense que c'est possible, la preuve nous malgrès des hauts et des bas (sutrout à cause des calins car ça frustre mon mari et je le comprend)  ça va quand même mieux qu'à une pérode. Bon courage, de tout coeur avec toi.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 27/09/2006 à 17:24:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
mon problème (en est-ce vraiment un en définitive?) eh bien je vis avec. de temps en temps des blocages, des cauchemars, ou des sensations bizarres, mais enfin rien qui puisse m'empêcher de vivre ! (il en faudrait d'autres!! j'suis costaud moi!!) bref, mon mari se sent qd meme parfois frustré je le sens bien, alors je prends sur moi, ou c'est lui - qui prend sur lui - et tout se passe (relativement) bien...  peut etre en effet qu'elle est complexée... encore une piste à creuser dans les méandres de son focntionnement si tu veux arriver à comprendre le pourquoi du comment!! pour ce qui est de la vulgarité, je suis bien d'accord avec toi, c'est un tue l'amour irréversible!! on peut etre coquin(e), etre fou(folle) de désir pour qqu'un sans tomber dans la vulgarité. bien au contraire, quoi de mieux que de la retenue et de la subtilité ??... avant de passer aux "choses sérieuses" - encore que je me demande s'il devrait y avoir quoi que ce soit de moins sérieux que les plaisirs de la chair? non mais franchement cette manie de tout cérébraliser, c'est fatigant, non? enfin, j'aime bien notre petit brin de causette (si je peux me permettre). à bientot

Invité
  1. answer
  2. Posté le 29/09/2006 à 15:05:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est franchement dommage, je m'aperçois que le passé compte souvent plus que le présent et l'avenir, certe, j'en conviens ce n'est pas simple de faire table rase de son passé. Et après tout nous ne sommes pas des bêtes (je me fais un peu l'avocat du diable) et les hommes pourraient de temps en temps contenir leurs pulsions. Mais après avoir dialogué avec mon amie, je me suis apperçu qu'ellle n'avait aucun problème avec son passé, seule une éducation trop stricte (parents enseigents assez coincés) et à l'origine de son manque de "coquinerie", ce qu'elle trouve vulgère, moi je trouve cela normal, tout est une question de subjectivité. Ce qui me chagrine le plus est qu'elle n'a aucun fantasme, que les chose de l'amour ne l'intéresse pas tout simplement.  à bientôt, je me suis aperçu que j'étais un des rare homme à écrire sur ce forum.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 29/09/2006 à 21:40:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Comme ta compagne je n'ai pas de fantasme mais mon mari si. Tu peux toujours essayer de lui parler des tiens peut être que ça pourrais lui donner envie. C'est vrai que je n'aime pas trop parlé de ça avec mon mari car comme ta conjointe je n'aime pas particulièrement ça. Malgrès tout j'essaie de faire des efforts et en particulier depuis que j'ai lu ton premier message qui m'a fait beaucoup réfléchir. Apparemment tu as quand même pu réussir à dialoguer avec ta femme sur ce sujet c'est déjà un bon début. Peut être peut tu essayer  maintenant de voir ce qui pourrait lui provoquer de l'envi. Bonne soirée.

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
besoin de conseils besoin d'aide et de conseils
besoin de conseils après rupture perdue dans mon couple,besoin de conseils.
Je suis un peu perdue... J'ai besoin de conseils... Besoin de conseils les filles
besoin de conseils optimiser les galipettes besoin de conseils
besoin de conseils je ne c plus quoi faire!!!besoin de témoignages et conseils!
Plus de sujets relatifs à : Besoin de conseils

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
probleme de couple, aidez moi! 4
probleme de couple, aidez moi! 2
Problème couple à cause d'internet 34
ma vie est un desastre .... je suis au bord du gouffre 115
par ici svp: je veux le quitter!!!! 5