14 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2
Page Suivante
Page Précédente
Auteur
 Sujet :

compagnon colerique comment gerer??

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°4019593
ziah13
Profil : Fidèle
ziah13
  1. answer
  2. Posté le 13/05/2011 à 06:14:11  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Reprise du message précédent :
je n'ai pas tout lu mais pour vos enfants qui sont des eponges surtout les bébés....essayez  d'amener vos hommes a voir un psy en couple.....................il y a assez de "guerre entre les gens" dehors.....ne la laisser pas envahir vos foyers...
courage


---------------


Publicité

n°4020950
frippone
Profil : Nouveau
frippone
  1. answer
  2. Posté le 24/12/2011 à 06:39:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bjr

n°4020953
Sabetlilou
Profil : Impliqué
sabetlilou
  1. answer
  2. Posté le 25/12/2011 à 02:26:25  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Protèges ta fille...Bon courage à vous! Je n'ai pas vécu ça mais on s'est retrouvé dans un foyer pour mère célibataire avec ma maman lorsqu'elle a quitté mon père, nous étions 4 enfants...elle n'avait pas de travail!
Ne te laisses pas faire


---------------
bandeau_11092514213
n°4020964
hamham66
Profil : Nouveau
hamham66
  1. answer
  2. Posté le 30/12/2011 à 19:56:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Jvien de vou lire car ma compagne vien de me lenvoyer

n°4020965
hamham66
Profil : Nouveau
hamham66
  1. answer
  2. Posté le 30/12/2011 à 19:59:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je sui du mm ka jpar o car de tour jsui nerveu et jen sui pa fiere mè c pa sqeu vou dite qui von arenger les chose bien o contraire

n°4020966
hamham66
Profil : Nouveau
hamham66
  1. answer
  2. Posté le 31/12/2011 à 10:09:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Vou ne choisiser pas sqeu vou ete vou pouvé ameliorè les chose et ken vou ete dan se k c pa en crien plu fort qe sa va arenger les choses ou en fesen des menace de le kitè ou en partan 1 ou 2 jour oui en partan 1 ou 2 jour sa va le calmê une semaine et c reparti jvien de me prendre la tete avec ma compagne pour un oui ou un non c pouri mè cetè la goute de tro.en general c quil ya un truc ki a du mal a avalè ou qi pass pa le vrè problem et la et d foi sa sere a rien den parler c pa di qe sa poura arenger les chose ken il senerve et cri tu lui repon pa sen le piqè ou provoqê ou le regarder dun aire qui veu tt dir tu di rien tu le laise senervè ken il se sera calmè tu.lui di tu pense qe sa en valê la peine tt calmemen il se sentira tro con ken il recomence tu fè la mm chose et tu aten qil se soi calmè tu sor fair un tour sen rien lui dir il se remetra en qestion tt seul je c qe c pa evidan mè ken on a du caractere et on et nzrveu et on nou tien tete langelade fè

n°4020967
hamham66
Profil : Nouveau
hamham66
  1. answer
  2. Posté le 31/12/2011 à 10:17:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Qe prendre plus denpleur on di fê d chose qe lon veu pa car on voi noir mè aprê c tro tard c fê o lieu de casè une famille ou fair d cass san le vrë papa esayè darenfer les chose ya reponse a tt qestion fo just bien si penchê et laisè sa fierté de cotè moi a lheur actuel jsui triste on et tt les 2 de trè fort caractere et en plus jsui nerveu et sa fè pa bon melange bref on recolte qe se qe lon seme j espere vou avoir aider

n°4020968
hamham66
Profil : Nouveau
hamham66
  1. answer
  2. Posté le 31/12/2011 à 11:18:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ne jouer pas avec les coeur et les sentiment des otre lamour et si fragile et un coeur sa se brise il peu se briser com un miroire en mille morceau allor si vou aimer dit le pour rechofè votre moitier mê si vou ne resentê rien il fo partir il ne fo jamè fair semblan daimer pasqe sinon c le froi qui sinsinu le fo qui sinstale lamour qui se meur et pour celui qui en fê face la crainte de ne plu pouvoir croire en lamour

n°4021483
Pumpkinett​e1978
Profil : Nouveau
pumpkinette1978
  1. answer
  2. Posté le 30/06/2012 à 18:43:55  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,
Je viens de retomber tout à fait par hasard sur ce post où j'avais écrit un long message...
J'en profite du coup pour donner quelques nouvelles.

Je suis toujours avec mon homme homme aujourd'hui, on est passé par des moments difficiles.
Au bout d'un moment, j'ai craqué... Il y a à peu près un an j'ai commencé à me chercher un appartement sous ses yeux, puis un soir suite à une nouvelle et énième dispute j'ai pris mes affaires et je suis partie chez une amie quelques jours, formellement décidée à en finir car je n'en pouvais plus.
Il m'envoyait des messages auxquels je me forçais à ne pas répondre.
Un matin, pensant qu'il était parti travailler, je me suis rendue à notre appart pour chercher des affaires en son absence.
Mais il était là, des cernes sous les yeux comme j'en ai jamais vu, et il voulait me parler.
Je l'ai laissé dire ce qu'il avait à me dire : depuis que j'étais partie il ne dormait pas, il était mal et avait la boule au ventre en permanence. Il m'a dit qu'il donnerait tout pour que je revienne, qu'il m'aimait, qu'il se sentait comme perdu sans moi. Que j'étais douce, que je l'apaisais, et qu'il s'en rendait compte maintenant, qu'il avait déconné et qu'il savait très bien que je ne suis pas la cause de ses colères.
Je suis repartie, lui disant que j'avais besoin de réfléchir (c'était dur mais je voulais lui montrer que j'étais forte et surtout que je n'étais pas acquise...).

J'ai attendu qu'il me recontacte pour connaitre ma décision, et, bien sur, je suis revenue. Car je l'aime réellement. Et ce même s'il a un caractère et un passé complexe.

Aujourd'hui, ça va beaucoup mieux. Il prend sur lui. Il râle encore mais beaucoup moins sur moi... Notre relation est beaucoup plus zen qu'avant. Il a fallu en arriver à se séparer pour qu'il se rende compte de ma valeur. Ca m'a redonné confiance en moi aussi parce que je finissais par douter de moi à force.

Voilà, j'espère que ça aidera quelques personnes.
En tous cas merci pour vos réponses et votre soutien lorsque ça n'allait pas. Ca fait du bien de parler

n°4022492
Christine 01
Invité
  1. answer
  2. Posté le 06/02/2014 à 16:52:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à toutes. Je suis également en couple avec un homme autrefois très colérique. Une amie m'a conseillé de lui faire rencontrer un acupuncteur. Au début il ne voulait pas mais j'ai menacé de le quitter s'il ne faisait rien. Il a donc accepté et après plusieurs séances il avait changé. Au terme du traitement le médecin lui a conseillé une huile essentielle très puissante qui a fait des miracles sur ses sautes d'humeur.
Je lui ai acheté le premier flacon sur ce site, http://boutique.phytovillage.f [...] o-5-france

Je ne sais pas s'il est possible de se le procurer en magasin... à voir..

En tout cas bon courage à toutes et j'espère que, comme moi, les choses s’arrangeront pour vous aussi...

n°4022682
bebe
Invité
  1. answer
  2. Posté le 05/07/2014 à 15:20:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour,
je vis la même situation depuis qlques années , cela fait 20 ans que nous sommes ensemble , au début les colères étaient rares et en vieillissant , elles n'ont fait que se rapprocher et empirer.mon mari à 53 ans et les colères éclatent pour des broutilles sans que nous soyons les enfants et moi responsable, pour un rien , un voisin qui le dérange en faisant du bruit , une contradiction , etc il se pose en victime en plus , le pire et ce qui fait très mal ce sont les insultes que je subis , les pires , je me demande comment il peut dire des choses pareilles , et quand il a fini , il ne s'excuse jamais , c'est comme si il ne s'était rien passé et quand j essaie d 'en discuter, il fait l'étonner et me dit que c'est comme ça, je dois faire avec , que jamais il ne changera ...
je suis au bout du rouleau aussi car comme vous toutes j'ai tout essayer , l'indifférence , les pleurs , lui répondre et ne plus me laisser faire et dans ce cas il casse tout dans la maison , c'est pénible,je souhaite tant le quitter car je sais que ça va qu'empirer mais je n'ai pas les moyens , je cherche des solutions mais je ne trouve pas . mes enfants sont grands , 25 ans et n'habite plus à la maison , 24 ans et 16 ans qui vivent encore avec nous , ce n'est pas un problème de partir pour les enfants c'est juste financièrement. j'ai beau me dire de n'y prêter aucune attention lors de ses colères mais je n'y arrive aps tellement elles me font souffrir, je me suis repliée sur moi même et prit du poids , perdu confiance en moi et ai un dégoût pour les hommes , je me dis qu'ils sont tous pareils , je n'arrive plus à faire confiance.. j'arrête là car je pourrais encore écrire des pages de ma situation.
bref , je pense que c'est impossible aà un homme colérique de changer
je vous embrasse

n°4022689
Samcro
Invité
  1. answer
  2. Posté le 13/07/2014 à 00:54:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,
Je voudrais vous faire part de mon histoire également car je ne sais plus quoi faire.
Je suis avec mon conjoint depuis 15 ans. Il a toujours été très macho et égoïste mais j'ai l'impression que depuis ces dernières années, ça a vraiment empiré.
Il a toujours été d'une fidélité très limite, il sort beaucoup et me trompait régulièrement avec l'une ou l'autre lors de ces sorties alors qu'il était assez imbibé mais s'est calmé à ce niveau depuis quelques années, ça n'allait jamais plus loin que quelques bisous (sauf une fois, nous étions séparés de quelques heures, j'avais tenté de lui faire un électrochoc) mais bon pour moi c'est déjà énorme mais j'ai pardonné mais suis restée assez jalouse suite à ça et dès qu'il part, j'imagine le pire. Je ne suis pas quelqu'un de très bien dans ma peau, je suis pourtant assez jolie mais j'ai du mal à avoir confiance en moi. Je précise que je n'ai jamais été d'accord pour ses sorties et que ça a été la guerre à chaque fois.
Il est très instable au niveau du travail et s'est retrouvé plusieurs fois sans boulot, évidemment jamais sa faute, toujours le patron qui est un connard... alors que son incapacité totale à supporter l'autorité l'a à chaque fois fait perdre les pédales.
Je ne suis pourtant pas quelqu'un de faible, j'ai un caractère assez fort mais avec lui, je n'arrive pas à gérer. J'ai tout fait, j'ai gueulé, j'ai essayé de le culpabiliser mais rien n'y fait.
C'est quelqu'un de très difficile à aborder, il est souvent très froid et très dur, peu attentionné et extrêmement égoïste, il n'a aucune empathie.
Depuis quelques mois, il refuse catégoriquement de voir ma famille et, lorsque j'arrive à le faire céder sur ce point il leur fait bien sentir qu'il ne les apprécie pas et qu'il n'attend qu'une chose, de repartir. Il dit que, quand nous allons chez mes parents, il se fait chier.
Nous avons un fils de 7 ans. D'ailleurs, ce dernier était parti 15 jours en vacances à la côte avec mes parents et nous devions passer le weekend là bas lorsque nous allions le rechercher, la météo n'étant pas très bonne, il m'a obligé à annuler la réservation d'hôtel que j'avais faite (je me faisais une joie de passer ce weekend avec lui), ensuite il a été très désagréable pendant toute la durée du trajet. Sur place, il n'a pas ouvert la bouche, il était convenu que nous irions au restaurant avec mes parents le soir mais il a catégoriquement refusé. J'ai tenté de lui demander d'aller au restaurant ce soir dans notre ville vu qu'initialement il était prévu qu'on y aille à la côte mais refus également. Le voyant susceptible, j'ai évité de piper un mot dans la voiture jusqu'à la maison pour éviter toute dispute et sachant que j'aurais du mal à "faire semblant" tant tout cela me pesait. Nous sommes donc rentré, il a mangé, s'est fait tout beau et est parti boire un verre en ville (régulièrement, il va chercher un paquet de cigarette et rentre vers 3 ou 4 h du matin, ne répond pas au téléphone quand j'essaye de l'appeler ou me hurle dessus quand il daigne décrocher). Je l'ai supplié de rester mais il m'a sèchement envoyé ch... en disant que nos congés commençaient à peine depuis deux jours et que je le mettais déjà à bout. Il dit que je le saoule, qu'il ne me supporte plus, etc. Il m'a aussi dit que si je continuais à l'emm..., il reprendrait le boulot maintenant et prendrait ses congés en septembre sans moi. Il sait que je meurs de peur qu'il me quitte alors il me menace régulièrement de le faire, tout est prétexte à reproche aussi. Je bosse à temps plein (en pauses) et même si je fais mon possible, il m'arrive d'avoir du retard dans mon repassage ou à la maison, il ne supporte pas ça (sa mère était femme au foyer) et essaye de me faire croire que je suis une femme et une mère indigne. Pourtant ma maison est toujours impeccable même si parfois quelques jeux du petit traînent.
Je suis tellement fatiguée de tout ça, je marche sur des œufs à longueur de temps, j'ose à peine parler ou de sujets neutres où il ne risque pas trop de prendre la mouche. Je n'ose prendre aucune décision sans son accord (par exemple une invitation à souper chez des amis) ou quoi que ce soit. Il ne m'interdit pas de faire des choses de mon côté mais je ne conçois pas de les faire sans lui et de toute façon ce serait un prétexte pour lui d'en faire encore plus.
L'année passée, il était au chômage depuis sept mois et était exécrable, me parlait comme si j'étais moins qu'une merde et j'ai pété les plombs, un collègue m'a dit ce que je voulais vraiment entendre et on a commencé une correspondance pas SMS. Avec le recul je me rends compte que j'essayais uniquement de me détacher de lui et j'ai cru que j'étais réellement amoureuse de cet homme mais il est tombé sur un message et a très mal réagi. Très violemment au début puis a fait une dépression, a été l'homme parfait, dont j'avais toujours rêvé pendant quelques semaines, m'emmenant en weekend, me disant je t'aime à longueur de temps, me promettant qu'il avait enfin compris et ferait tout pour ne plus jamais me perdre etc. N'étant pas habituée à cela de sa part, j'avoue que je restais sur mes garde, n'arrivant pas à me mettre dedans à 100%, il a alors fait un virage à 180° et est devenu pire qu'avant, me rabaissant et m'humiliant dès qu'il pouvait. Dès que je me plains et que j'essaye de le raisonner, il hurle et me dit que je n'ai qu'à trouver mon prince charmant, celui qui sera à mes pieds mais que lui, ne me cédera jamais. Il dit qu'il aurait dû me mettre à la porte (ce qu'il ne peut pas faire vu la co propriété) avec ce qu'il s'est passé l'an passé et que si ça devait se reproduire je pourrais "aller me faire foutre".
Aujourd'hui donc, il est parti "boire un verre", je ne me m'attend pas à le revoir avant 3 ou 4h du matin. J'ai pleuré de rage et de fatigue devant toute cette merde, il est parti quand même en m'insultant. Je lui ai envoyé ce message : "Mais qu'est-ce que j'ai bien pu te faire pour mériter autant de mépris e de cruauté? tu m'avais promis que tout ça ce serait terminé, pourquoi me fais tu autant de mal? Tu dis que je fais la gueule mais je n'ose même plus parler de peur que ce soit pire. Mais qu'est-ce que je dois faire? J'en ai rien à faire des autres hommes, c'est toujours toi que j'ai voulu même si j'ai tout fait pour me détacher de toi pour ne plus souffrir mais ça ne marche pas, il n'y a que toi je dois bien me rendre à l'évidence. Mais je t'en supplie, arrête de me torturer, ne reste pas là à me regarder tomber.Ne laisse pas mon message sans réponse, ne me laisse pas comme ça. Ton indifférence me fait encore plus mal." Je n'ai reçu aucune réponse évidemment. Je me demande si ce n'est pas de la perversion.
Tout le monde me dit de le quitter mais nous sommes propriétaires (je suis très attachée à ma maison mais je n'aurais pas les moyens même si j'ai un salaire assez élevé de la reprendre seule, la vendre serait un déchirement), nous avons un enfant (je fais les pauses et n'ai personne de mon côté pour prendre mon fils en charge quand je suis au boulot), je suis coincée et j'avoue que je n'assume pas le fait de le voir avec quelqu'un d'autre ce qui ne saurait tarder si on se sépare (il est assez beau aussi).
Je n'arrive pas à lui faire comprendre et même si d'apparence j'ai l'air forte et que je donne l'impression que tout ça m'indiffère autour de moi, je sens bien que je tombe de plus en plus et que je vais très mal.
Quand il part, je m'explose au Xanax pour ne plus penser. Je m'endors la nuit en m'imaginant une vie meilleure mais je plie de plus en plus sous le poids de cette situation détestable. Je suis une éternelle optimiste et je me persuade qu'un jour je serai heureuse et que tout ça ne sera plus qu'un mauvais souvenir mais au fond de moi je me dis que des malheureux toute leur vie, ça existe et pourquoi pas moi.
Aidez moi je vous en supplie, comment faire pour ne plus laisser tout ça m'atteindre?

n°4022691
Loucelia
Profil : Discret
loucelia
  1. answer
  2. Posté le 13/07/2014 à 14:10:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Alors toi tu es sous l emprise de ton mari. C'est lui qui a tjs raison et tu passes par ton mari pour toutes décisions.tu ne réfléchis plus et agit comme un robot en disant ok pour tout à ton mari.
Alors a mon avis il est bipolaire et de plus toi a force de dire alentour a tout tu n as plus de vie te sent plus désirable
Prendre du xanac oui mais avec une prescription faut pas faire n'importe quoi.
Ton mari t ´renferme dans son piège. Tire toi soigne toi car la tu vas droit dans le mur et a un grosse dépression.
Pars vend la maison divorce je sais c'est dur mais avec un bon psychiatre tu peux y arriver. Courage

 Page :
1  2
Page Suivante
Page Précédente

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
mon compagnon refuse de faire l'amour pendant la grossesse mon compagnon est alcoolique comment l'aider?
rencontres des enfants de mon compagnon hormones en fusion montée de lait comment gérer?
papa anxieux car mon amie et colerique et anxieuse je n'aime plus mon compagnon aidez moi svp
Compagnon et petites surprises... :( perte de lait mon compagnon me tete
vie de couple, séparation, divorce, gérer au mieux  
Plus de sujets relatifs à : compagnon colerique comment gerer??

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
aide au sujet de la pillule 4 30/08/2007 à 16:54:49
plus le meme depuis l accouchement 4 31/08/2007 à 14:30:01
Mere celibataire 14 29/09/2007 à 20:16:26
probleme de couple 7 03/09/2007 à 05:23:25
ça plusieur jours quon se parle plus 8 30/08/2007 à 15:49:23