/ / /

Depuis les enfants, sexe: c'est quoi,ça ?!

 

11 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Depuis les enfants, sexe: c'est quoi,ça ?!

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Invité
  1. answer
  2. Posté le 13/11/2005 à 14:45:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Nous nous sommes rencontrés en 2001. Là, pas de problème. La fusion passionnelle était adonf, et l'Amour était là, s'ancrant bien solidement dans notre relation. En 2002, notre première enfant est née de l'annoncement de la grossesse jusqu'à l'accouchement, tout était parfait dans notre couple, du moins quand ma femme n'avait pas la nausée, mais ça, c'est impondérable. Un mois avant d'accoucher, elle a eu une hémorragie génitale et a du être hospitalisée. Ce n'était "qu'une varice" sur le col et le problème a été vite résolu sans danger pour BB, mais les gynéco nous ont alors interdit toute activité sexuelle, histoire que ça ne se remette pas à saigner. Normal.

Publicité

Invité
  1. answer
  2. Posté le 13/11/2005 à 14:47:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Après l'accouchement, pendant toute la durée de l'allaitement (8 mois), elle n'avait aucune libido et était trop crevée de toute façon pour pouvoir y penser. Cela commençait à me manquer, mais on en parlait et nous avons ainsi évacuer le problème.  La première fois que nous nous y sommes remis, notre deuxième fille s'est mise en route et elle est née 16 mois et demi après la première. Pendant cette deuxième grossesse, nos relations sexuelles ont été beaucoup plus espacées que pendant la première.  Et depuis ce deuxième accouchement, il n'y a quasiment plus rien, et ça fait maintenant près de deux ans que cela dure. Chaque fois que nous abordons le sujet, ma femme me dit qu'elle n'a strictement aucune envie de sexe, que la seule idée de faire l'amour la dégoute. Progressivement, notre relation amoureuse s'est dégradée: les bisous ne viennent jamais d'elle, parfois elle prend une mine de dégoût quand je veux l'embrasser (simplement un bisou). Elle devient irritable, surtout en période prémenstruelle où il y a des explosions de colère sans raison vraiment valable. Elle me fait des reproches sur tout et quand j'essaie de faire comme elle aime, ce sont encore des reproches. Et puis après deux ou trois jour comme ça, ça va mieux pour un temps qui est indéfini de trois jours à trois semaines pendant lesquels elle me montre plus d'affection, mais sans jamais toutefois aller jusqu'à quelque chose qui pourrait ressembler à du sexuel. Je travaille mes 38 heures par semaine au bureau, le soir, je m'occupe de la cuisine, nous couhons ensemble les enfants. Le week-end, ou entre midi et 2, je fais un peu de ménage, mais selon ma femme, je ne fais rien à la maison et c'est régulièrement des remarques du genre "c'es ce détail (x ou y) qui me fait sentir seule". Que répondre à cela ?  Parfois, je me suis demandé si elle ne cherchait pas la rupture, mais qu'elle vienne de moi. Et puis je me dis que c'est une idée vraiment tordue. De temps en temps, trop rarement à mon goût, elle me dit qu'elle m'aime et je vois que c'est sincère et cela me redonne du courage. Mais honnêtement, je ne sais plus comment réagir et j'ai peur qu'un jour tout éclate. Pourtant je n'en ai pas envie. Je tiens à ma femme comme c'est pas permis, mais je ne sais plus quoi faire.  Récemment, nous avons quitté la Métropole pour venir en Nouvelle Calédonie où nous reserons deux ans. C'était un choix lpartagé, longuement réfléchit, et nous nous plaisons ici. Nous nous sommes faits rapidement des ami(e)s, ma femme a trouvé du travail qui l'emploie une dizaine d'heures par semaine, nous recevons souvent, plus que nous ne sortons (pour des raisons pragmatiques de garde d'enfants), Mais la nécessaire routien de la vie quotidienne (faire les courses, s'occuper de la maison, penser les menus de la semaines, etc.) toutes choses que j'essaie de partager le plus possible, tout cela la rend morose. Merci pour vos avis et utiles conseils. Je ne sais plus où donner de la tête. JM

Invité
  1. answer
  2. Posté le 14/11/2005 à 08:53:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Peut être l'avez vous déjà envisagé, mais ne penseriez vous pas opportun de consulter un spécialiste, style sexologue ou psy pour couple en detresse ? votre épouse vous aime surement toujours, mais elle fait peut être une depression qui n'a pas été détectée. Le mieux est encore de consulter le corps médical. Bon courage à vous !

Invité
  1. answer
  2. Posté le 14/11/2005 à 10:23:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
coucou,tu sais presque ttes les femmes après avoir accouché n'éprouve plus aucuns désir sexuel et bien sûre j'en fesais partis pd presque 1 an après mon accouchement ça c'est dégradé de plus en plus et mon mari au départ supportais mais après ça n'allait plus il pensait que je ne l'aimais plus que je le "fuiyait" comme il disait,on c'est souvent disputé en pleine nuit! je savais que je le rendais malheureux mais moi je n'avais pas envie puis c'étais comme ça!et un jours il m'a proposé d'aller voir un sexologue et en 3 séances tt à été résolu!il faut vraiment faire quelque chose car ta femme est rentré ds un cercle vicieux,tu parle de dégout moi aussi j'avais ça et arrivé à ce point c'est grave et ta femme ne s'en rend sûrement pas compte alors il faut justement l'intervention d'une tierce personne!

Invité
  1. answer
  2. Posté le 15/11/2005 à 14:44:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci à toutes les deux. J'ai déjà évoqué la possibilité d'aller voir un psy u un sexologue, mais la réponse est vraiment mitigée. Un des problèmes pour cela est que je suis moi-même médecin (généraliste), et là, franchement, ça n'aide en rien, au contraire. Je vais essayer de proposer de nouveau cette possibilité, et j'espère qu'elle finira par ne plus se bloquer.

Profil : Impliqué
melie28
  1. answer
  2. Posté le 15/11/2005 à 17:13:17  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour, Je lis ton msg avec assez d'émotion, et tu sais je suis persuadée que plus d'un homme est passé par là avec sa femme. Tu as seulement le mérite de le formuler, félicitations! Tu vois, je suis moi enceinte de 3mois, première grossesse, bébé très désiré par nous deux... mais je reconnais que je suis plus distante d'avec mon mari depuis qqs temps. Ce n'est ni volontaire, ni réfléchi... mais je sais aussi ce que c'est que de m'en vouloir parce qu'il m'énerve un peu quand il me fait un bisou au mauvais moment, qu'il me serre alors que je ne me sens pas bien et que j'ai mal au ventre et que je me sens moche (dans ma tête) et moins désirable parce que je grossis et que d'ici deux mois je ressemblerai à un ballon... Et là je mets peut-être le doigt sur ce qui touche ta femme, et je suis sure qu'elle ne pourrait pas le formuler: elle se sent p-être tout simplement indésirable depuis la naissance des enfants. Avant, elle n'était qu'à toi et que pour toi... aujourd'hui elle est mère et elle a p-être le sentiment de n'être plus que ça, de ne servir qu'à ça (d'où sa morosité dans les taches quotidiennes...). Peut-être tes efforts sont-ils louables, mais malgré ses reproches dans ce sens (aide dans la maison, etc), je pense vraiment qu'elle n'arrive pas formuler elle même ses besoins: elle souhaiterait se sentir aimée, unique, gâtée, belle... Réfléchis à cela! Les hommes parfois ont le sentiment que, le faire par des mots, des "je t'aime" à gogo, c'est suffisant! Mais non! Les femmes ont besoin de petits mots, une lettre d'amour, un bouquet de fleurs offert de façon romantique (et sans ensuite te jeter sur elle, pour qu'elle ne croit pas que tu l'achètes!), un petit bijou, parfum... de temps en temps, mais régulièrement et gratuitement, avec des mots tendres et c'est tout... laisse faire la magie de l'amour, tu verras, c'est elle mm qui reviendra à toi! Mais en lisant ton msg, jeme dis que de mon côté faut que je fasse des efforts pour que mon mari ne se sente pas ainsi sans que je le veuille! Courage dans tous les cas!

Invité
  1. answer
  2. Posté le 16/11/2005 à 04:13:12  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut. Merci pour tes lignes. Je vais te répondre en deux temps: 1- Je vais également essayer ce que tu suggères, et ma foi, rien de mauvais ne peut sortir de marques d'amour. Il est vrai aussi, et je crois que c'est là un grand danger auquel j'essaye de ne pas "succomber", c'est qu'une lassitude s'installe progressivement. Au fil des mois voire des années dans mon cas, on peut finir par en avoir marre (je sais que mes mots sont durs, mais ça fait du bien de verbaliser ses angoisses d'une façon ou d'une autre) de se faire repousser, de ne pas avoir de réponses à des petits riens que peuvent être un bisou, un petit câlin, où pire quand la réponse est une grimace de dégoût, etc. Il faut beaucoup de courage et d'amour pour persévérer (mes chevilles enflent un peu, mais il faut appeler un chat un chat), préserver ses sentiments. la tentation est parfois présente de laisser tomber, de se dire qu'il y en a marre, que ça ne sert à rien, etc. etc. Mais après, l'amour reprend le dessus. C'est pour cela qu'il faut que les sentiments soient très forts dès le départ. Je ne veux pas laisser tomber, même si parfois je me sens, comment dire, bien seul. Et à côté de cela, quand ma femme me dit hier, (on faisait un petit jeu de définir l'autre avec un seul mot) que le premier adjectif qui lui vient à l'esprit quand elle pense à moi, c'est LOYAL. Et ça, ça recharge les batteries adonf !  2- En ce qui te concerne, quand tu dis que tu ne te sens plus désirable, moche,, etc. Si ton homme t'aime et cela doit être le cas puisque vous vivez une grossesse très désirée, je peux t'assurer que dans les yeux de ton homme, tu es de plus en plus belle, de plus en plus désirable, de mieux en mieux aimée chaque jour qui passe. Malgré les nausées, malgré les hormones, malgré ta baisse peut-être de libido. Mais une chose est primordiale: parlez, discuter, ne fuyez pas les problèmes éventuels qui se posent, bref: NE PAS FAIRE L'AUTRUCHE. De ton côté, il ne faut pas simplement lui dire qu'il t'énerve parfois, et le repousser sans que lui ne comprenne forcément: il ne ressent pas tes nausées, il ne comprend pas que tu puissent te sentir moche: lui te voit belle et rayonnante. Je me souviens il y a quelques années, j'étais à Paris pour un congrés et au resto, seul à ma table. Un groupe de femmes est venu s'assoir à coté, une dizaine, dont une était enceinte jusqu'au cou. Assurément c'était la plus belle de toutes, non pas peut-être intrinsèquement, mais parce qu'elle rayonnait sa grossesse et était heureuse de sa très proche maternité. Explique à ton mari ce que tu ressens, prends le temps d'être patiente avec lui même si les hormones te donnent envie d'exploser (facile à dire…)  Bon courage et merci.  Jimbo

Profil : Impliqué
melie28
  1. answer
  2. Posté le 16/11/2005 à 10:38:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salut PiaJimbo,  tu as raison sur toute la ligne, tant les dangers que tu décris au fur et à mesure que le temps passe, tant pour ce que tu me conseilles dans mon propre couple. Hier soir j'y ai pensé toute la soirée et on a passé une excellente soirée amoureuse, à la fin j'en ai mm pleuré et j'ai dit "ça faisait trop longtemps", et lui (qui ne me fait jamais de reproches) m'a juste dit "ben, c'était pas tellement ma faute, tu dors tt le temps!"... jolie façon pour me dire qu'il ne me trouve pas trop disponible! ça m'a fait un peu mal au coeur mais je sais qu'il a raison, et justement c'est parce que j'ai du mal à m'habituer de me dire que je change physiquement. Et ça fait un an qu'on est marié, j'étais la jeune mariée... et je passe peu à peu au stade de jeune maman! Tu vois tt ça me rend très heureuse, mais j'ai des craintes. Le soir, quand on prend notre bain ensemble, lui il regarde tout content mon petit ventre (presque 3 mois de grossesse, donc pas trop gros!) et il me dit "Oh tu as encore pris du ventre!". Pour lui c'est un compliment, et après je le vois qui me regarde tout heureux, il parle à mon ventre, au bébé... Et moi, même si je suis flattée de tant de gentillesse, j'aurais plus tendance à cacher ce ventre quand je rentre dans la baignoire, qu'autre chose!! Enfin, j'exagère sans doute mes réactions, car en réalité tout se passe en douceur et je ne suis pas non plus angoissée à ce point. Mais c'est schématique pour montrer les différences de réactions. Disons que je ne comparerai pas notre situation à la tienne, car je ne suis pas en libido 0 non plus et j'aime les calins. Mais ce que je veux dire, c'est que si ta femme a laissé cette situation s'installer sans s'en rendre compte, ça a forcément pris de plus grandes proportions et il faut faire qqch pour qu'elle se rende compte quand même, et sans se sentir mal à l'aise ni agressée, que le problème vient en partie d'elle. Elle le sait sans doute au fond d'elle, mais p-être n'a-t-elle ni le courage ni l'envie de bouger les choses. Montre lui qu'à tes yeux c'est plus urgent qu'elle ne le pense! Et puis surtout, courage, et félicitations de tenir autant à ton couple! Vraiment ce sont des valeurs rares et qui se perdent, et je suis sure que tu en auras le juste retour un jour ou l'autre. Je comprends cependant que le temps peut faire que l'on se lasse de ses efforts.

Profil : Impliqué
melie28
  1. answer
  2. Posté le 16/11/2005 à 10:39:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu sais, quand on était plus jeunes et avant nos fiançailles (en fait on s'est marié jeunes et on est amoureux depuis l'âge de 12 ans!) je ne sais pas pourquoi, mais j'ai mis longtemps à avoir pleinement confiance en mon fiancé. Je l'aimais, mais j'avais peur... de je ne sais trop quoi, et ça a été dur pour lui, parce que je ne le ménageais pas forcément, même sans être méchante. En fait, j'étais ainsi parce que j'avais peur, et qu'au fond le pb ne venait pas du tout de lui, mais de moi, parce que je crois que je ne me sentais pas digne d'être autant aimée (il était et est toujours dingue de moi comme je n'ai jamais vu aucun homme aimer!). Et même si j'en étais heureuse, je me disais que ça ne pourrait pas durer... et ça se retournait finalement contre lui! Peut-être ta femme a t elle au fond d'elle des craintes d'être moins aimée ou d'être indigne de ton amour, ce qui explique sa froideur ou l'agressivité?? En tt cas, à force de tendresse et d'amour, j'ai eu un déclic pour mon Fiancé qui n'est jamais reparti, ces craintes ne sont plus jamais revenues. Mais pour te dire: il faut de la patience avec les femmes!! Ce doit être dur! Mais la récompense est grande, car quand une femme te donne son coeur à fond, c'est pour la vie... C'est pour ça p-être qu'il vous faut tant d'effort pour le conquérir??? En tt cas je te souhaite plein de bonheur et mm si je ne suis pas dans ton cas, j'espère aussi que le fait de partager un bout de mon histoire (pas le meilleur!) te montrera que p-être tous les couples passent par des moments difficiles. Ce qui compte, comme le dit ta femme c'est la loyauté, en un mot la fidélité... et l'amour bien sûr!

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
sexe apres episiotomie aaaaah le sexe !
Mère célibataire avec 4 enfants et un peu perdue mot d'enfants
deux enfants en voiture Me séparer du père de mes 3 enfants
URGENT CHERCHE MAMANS D'ENFANTS AGES DE 6 A 12 ANS mes enfants ont 9mois d'écarts...
enfants d'âges rapprochés maman métisse et enfants aussi
Plus de sujets relatifs à : Depuis les enfants, sexe: c'est quoi,ça ?!

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
forum 0
J'AI PEUR D ETRE CONTAMINER PAR MON MARI 9
electrostimulation perinéale et sterilet 2
quelle position pour avoir un enfant? 7
amities 5