4 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Grosse déprime qui dure !

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Nouveau
cacadutoutou
  1. answer
  2. Posté le 23/09/2009 à 12:28:48  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Voilà, j''ai accouché il y a plus de 6 mois avec un accouchement par césarienne en urgence car le bébé faisait de la tachycardie, j''ai très mal vécu cette période et j''ai eu du mal à m''investir dans une relation mère-enfant. Mon mari, en croyant être gentil, s''est très bien occupé du bébé mais il a prit trop de place, enfin il a prit plutot ma place, du coup j''ai un sentiment contradictoire. il y a des moments où je voudrais être toute seule avec mon fils mais d''autres fois je veux tout laisser tomber, divorcer et partir en laissant le petit à son père(oui c''est ignoble je sais). mais le problème c''est que je suis comme ça avec tout le monde, encore aujourd''hui ma mère m''a dit qu''elle l''avait mit dans le trotteur pour la 1ere fois hier et on s''est engueulé car je lui ai dit que j''aurai voulu être là pour sa 1ère fois. du coup elle essaye de me faire culpabiliser en disant que quoi qu''elle fasse je ne suis jamais contente. il faut dire que pour lui faire accepter l''allaitement j''ai eu bcp de mal et dès qu''elle peut lui faire sauter une tétée je pense qu''elle doit être contente. car bien sûr l''allaitement c''est fatiguant surtout quand on reprend le boulot et qu''on deménage en mm temps. j''ai eu le droit a des ""mais arrête d''allaiter, ça sert plus à rien"" etc.
donc si vous avez vécu un peu ce genre de situation est-ce que ça va passer! car j''oubliais mon mari et moi n''avons plus de vie de couple! je ne me sens plus du tout attiré par lui! voilà j''espère avoir des réponses! merci

Publicité

Profil : Discret
annedouc
  1. answer
  2. Posté le 23/09/2009 à 20:41:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,
j'ai eu un accouchement difficile aussi pour mon premier fils, avec aussi une césarienne en urgence, et en plus sous anesthésie générale.
Je me suis sentie très très mal après, en ayant l'impression de ne pas avoir accouché. J'ai par contre eu la chance d'avoir un lien très fort tout de suite avec mon fils. L'allaitement m'a permis de compenser mon "absence" lors de l'accouchement et le vide qui avait suivi. J'ai passé le premier anniversaire de mon fils en pleurs à cause de la mémoire de ce qui s'était passé à l'accouchement.
Je suis finalement allée voir une sage femme, celle qui m'avait préparé à l'accouchement, pour lui parler de tout cela. Et ça m'a fait énormément de bien, et à mon fils aussi, car il ressentait mon mal-être. J'ai entretemps eu un second enfant, avec un accouchement qui s'est mal passé de nouveau, pour d'autres raisons, mais le suivi régulier pendant la grossesse et après l'accouchement avec cette sage-femme m'a permis de vivre beaucoup mieux cette nouvelle maternité.
Pour répondre à ta question: oui, ça va passer, mais avec de l'aide.Il faut en parler à un professionnel: médecin, psychologue, ou sage-femme. C'est important, pour toi, ta famille, et pour ton fils qui ressent tout et a besoin d'une maman qui va bien.
tiens nous au courant.

Profil : Impliqué
miniboubou88
  1. answer
  2. Posté le 23/09/2009 à 22:04:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Parle avec ton mari de ce que tu ressens, de tes sentiments contradictoires et de ta tristesse et détresse. C'est tous les 2 que vous arriverez à trouver une solution, si vraiment ça te gâche trop la vie, tu peux toujours conseiller un psy qui t'aideras à traverser cette épreuve. quant à ta mère, ne la laisse pas te culpabiliser et surtout pas prendre ta place, explique que c'est à toi de faire les premières choses avec ton bébé (comme la première fois dans le trotteur...).Et passe plus de temps avec lui pour retrouver la complicité maman-bébé. Ah oui, j'oubliais, n'arrête surtout pas l'allaitement surtout si c'est elle qui l'a décidé car si tu ne sens déjà pas proche de ton bébé, au moins là tu ne peux pas l'être plus. Courage.


---------------
as1cERu-M1​20033MDAwM​TUwbHwwMDg​xMzVsfE1vb​iBwZXRpdCB​jb2V1ciBMd​W5hIGE

37608_1531​472407414_​1252860875​_2994501_7​828391_n1 6019015947​5150935212​5286087531​5851369621​1n 37608_1531​472407414_​1252860875​_2994501_7​828391_n2
Profil : Nouveau
julysaury
  1. answer
  2. Posté le 24/09/2009 à 11:40:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour, et bien,je me reconnais complétement dans cette histoire!pareil césarienne d'urgence et aprés la relation mére-enfant fut trés dure,aucune sensations et du coup grosse culpabilité de ne rien ressentir,accompagné d'un mal être horrible.je n'ai même pas pu allaiter tellement j'étais mal.Au bout d'un mois je suis allée voir mon medecin generaliste ,j'étais en train de vivre un belle depression post partum dans toute sa splendeur!je ne voulais pas prendre de medicament,mais finalement je l'ai fais car cette situation ne pouvait pas durer plus longtemps pour moi et mes proches.
 un tour chez le psy car il y avait un tas de trucs pas réglé dans mon histoire.
 la maternité est un revelateur d'un tas de choses bonnes et mauvaises.
 et evidemment avec ton compagnon ,ça ne peut pas aller non plus,quand on est mal soi même,cest dur d'avoir un bon contact avec l'exterieur.
 un bon conseil,ne laisse pas trainer cette situation,il faut en parler,avec ton compagnon mais aussi avec qqun de neutre.
 et ta vie va se mettre en place doucement.
 et dit à ta mère de prendre un peu de distance,c'est à toi de décider pour ton petit même si tu ne te sens pas au top.
 voilà jespère que ça repond un peu à tes questions
 bon courage

Profil : Discret
prinsdec
  1. answer
  2. Posté le 24/09/2009 à 12:23:09  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour...J'ai eu un accouchemet super, le premier mois avec bébé et mon mari trés bien mais...j'ai commencé a me sentir trop fatiguée car mon mari travaille en 3 -8 et bébé a eu du mal a faire ses nuits je passais parfois de nuits blanches...et j'ai commencé a en avoir marre car j'aivais besoin d'avoir ma famille" qui vit a 1.200km d'ici" et choc de cultures la belle-mere n'arretée pas de me critiquer j'ai crue comme toi qui j'allais prendre mon bébé et partir pour toujours, je ne suportais plus mon mari ni sa famille trop envaissante...j'en ai parlé a ma pediatre elle m'a dit d'aller voir un psy et nous avons travaillé enssemble et aujourd'hui je sais dire a ma belle-mére "c'est moi la mére et c'est moi qui decide" bb a aujourd'hui 11 et demi, tout va super bien je me sents serene et je redecouvre le vie en couple...
Tiens bon cela peut durer long temps, il faut pas t'en fermer Parle,Parle beaucoup aux autres mamans...
Courage, soit forte,tout le monde y arrive !

Profil : Régulier
krris
  1. answer
  2. Posté le 25/09/2009 à 13:15:39  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
je pense également que tu fait une dépression post partum, ça arrive à beaucoup de femmes et ce n'est pas à négliger, je te conseille d'en parler à un médecin pour qu'il puisse t'orienter vers un psychologue. ça se soigne bien et ensuite tu pourras vraiment t'investir dans ton rôle de mère. ne culpabilise pas et laisse toi aider.
bon courage


---------------
Elia 22 mois toujours allaitée {#emotions​_dlg.tete2​}
Profil : Nouveau
cacadutoutou
  1. answer
  2. Posté le 26/09/2009 à 20:04:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
merci à toutes pour vos réponses, ça va faire  2 messages que je vous envoi pour des réponses mais il ne s'affiche pas !!! mauvaises manip je sais pas!
sinon ça m'a fait un peu de bien de m'avoir confié.
annedouc j'imagine mm pas comme ça a du etre perturbant pour un 1er accouchement. on ne nous prépare pas à cela au cours d'accouchement. en tout cas j'en veux toujours au personnel hospitalier pour la façon dont ça c'est passer! je vous explique!! après la péridurale (car forte douleur dans les reins) tout aller à priori bien, mais le travail prenant du temps les SF m'ont donné un produits pour rendre les contractions plus fortes et plus constantes. personnes ne me disait rien et d'un coup sans prévenir un gynéco vient en furie faire une écho. on se pose des question! personne nous dit rien! et là le gynéco dit "j'entends plus le coeur" CHOC énorme. et mm pas 30sec après je quitté la chambre sous les yeux de mon mari qui n'avait mm pas eu le temps de comprendre ce qui se passait!!
sinon je savais deja qu'il fallait consulté un psy mais c'est quelque chose que je ne me sens pas de faire!! c'est pourquoi j'étais venue discuter sur ce forum pour savoir comment s'en été sortie les mères dans mon cas. tant pis on verra avec le temps!
sinon mon mari comprend que ça va pas mais il pense plus que je suis fatigué et que j'ai peur de ne pas y arriver! en tout cas il pense que la fuite n'est pas une solution (je sais il a raison)! qu'une fois que j'aurais recommencer le sport ou trouver une activité pour m'épanouir et surtout me "défouler" ça ira mieux!
enfin on verra!

Profil : Régulier
severine8357
  1. answer
  2. Posté le 28/09/2009 à 12:14:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,

J'ai vécu la même chose : accouchement en urgence par césarienne il y a 6 mois. J'ai aussi toujours du mal à "digérer" de n'avoir pas accouché. Cependant, je pense que l'allaitement m'a permis de développer un super lien avec ma fille aussi je t'encourage à continuer malgré les sentiments négatifs que peut te renvoyer ton entourage : j'entends en permanence que je devrais arrêter car c'est pas nécessaire d'allaiter un bébé de 6 mois, que ma fille est trop maigre, que mon lait n'est pas bon.... C'est dur de ne pas avoir de soutien (sauf du papa qd même!) car les médecins sont pareils. Accroche-toi, ce que tu fais pour ton bébé (l'allaiter), c'est déjà un truc extraordinaire!! Quant aux grand-mères ben il faut leur expliquer que la maman c'est toi et que c toi qui décide effectivement ce que bébé doit faire et manger et c normal que tu râles si ta mère lui fait faire ses premières fois! C'est pas évident de leur faire admettre ça je sais mais je sais aussi que tu peux y arriver. Fais-toi aider s'il le faut mais si le psy ne te dit pas, il y a d'autres professionnels comme une sage-femme, ton médecin, la puéricultrice de la PMI, bref quelqu'un de neutre en qui tu as confiance et il ne faut pas avoir honte d'avoir du mal : comme je dis parfois à ma louloute : "je suis encore une petite maman, je sais pas faire grand chose, j'apprends alors il faut que tu sois patiente avec moi : maman ne sait pas tout, elle ne comprend pas tout." (ça c'est quand elle pleure et je ne trouve pas pourquoi..ça ne la calme pas mais moi ça me fait du bien). Bon courage et quant au papa, essaie de trouver des petits moment tous les deux sans parler de votre fils mais d'autres projets communs (oui c facile à dire je sais...) parce qu'une maman épanouie c aussi une maman heureuse et amoureuse je pense. (dsl message super long j'arrête)

Profil : Nouveau
cacadutoutou
  1. answer
  2. Posté le 01/01/2010 à 22:57:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonsoir à toutes les mamans. bonne année 2010!!!

sinon je viens vous donner de mes nouvelles depuis le temps!!

alors mi octobre j'ai fait une grosse crise à mon boulot, du coup j'ai abandonné mon poste au bout de 1h que j'étais arrivé. je suis enfin allez voir mon médecin de famille qui m'a arrêté pour dépression et mis sous antidépresseurs. ça ne m'a pas aidé car je n'arrivais plus à dormir la nuit, et la journée j'étais une larve. j'ai tenté de recommencé à travailler mais sans succès. du coup le médecin m'a conseillé un psychiatre. très déçu par ce psychiatre qui après une prise de contact sur tous les problèmes dans ma vie qui pouvait expliquer mon état, il s'en desintéressé au 2e rdv. quand je lui demandais le procédé du traitement qu'il comptait il restait évasif, et par contre j'ai su qu'il était à cheval sur les heures quand j'ai eu 5 min de retard car mon fils avait régurgité avant de partir et qu'il fallait le changer, j'ai eu la réflexion que l'heure c'est l'heure. bref j'ai arrêté d'y aller quand je lui ai dit qu'il était un charlatan car selon lui je n'étais pas encore assez soignée pour faire une thérapie (à quoi sert la thérapie dans ce cas là je vous le demande si il faut aller mieux avant d'y aller). en tout cas ça m'a fait un bien fou de lui dire mes 4 vérités.
et j'ai arrêté de prendre les antidépresseurs car je voulais dormir.

bien sur mon médecin de famille qui lui aussi n'est pas top (j'ai eu une gastro quand j'étais enceinte et quand je l'ai appelé pour qu'il vienne il m'a conseillé d'appeler sos médecin car c'était trop dangereux!! oui je sais j'aurais du changer mais j'avais autre chose à penser). bref ils ont du avoir une discussion car à peine arrivé, mon médecin me dit que si je veux pas prendre les médicaments c'est que je peux aller travailler (il faut le comprendre il était furieux car il devait recommencer bcp d'ordonnance qu'il avait foiré le matin... ).

Profil : Nouveau
cacadutoutou
  1. answer
  2. Posté le 01/01/2010 à 22:57:42  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
(suite...)
du coup je n'ai pas recommencé le boulot, heureusement que j'ai un chef très compréhensif qui m'a dit d'aller voir un autre médecin.

et là mardi dernier je suis allée voir un médecin généraliste homéopathe.
il m'a poser pleins de questions (ça change) et il m'a mis sous traitement de suite (mm si normalement il attend de vraiment étudier mon dossier car il a vu l'urgence de la situation). et bien sûr il m'a prescrit un médicament homéopathique en cas de crise de colère à prendre en urgence (comme quoi ça existe!!)
en tout cas merci encore de m'avoir consacré du temps

et bébé se porte bien il a maintenant presque 10 mois

et j'ai oublié de précisé que c'est lorsque j'ai arrêté de l'allaiter à + de 7 mois, que mes nerfs ont laché. comme quoi l'allaitement est bénéfique sur plusieurs points.

et je vous tiens aux nouvelles
bonne soirée

Profil : Impliqué
grominet1
  1. answer
  2. Posté le 04/01/2010 à 18:10:26  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Cacadutoutou je comprends tout à fait que tu aies eu un accouchement difficile. Ceci dit, des passages à vide, on en a toutes. Des moments où on a l'impression de n'être bonne qu'à changer les couches, ou au contraire, des moments où on se prend des réflexions dans la façon d'éduquer nos enfants. Je ne suis pas dans la même situation mais je peux me reconnaitre dans certains de tes propos. Ceci dit, je pense que c'est pas des antidépresseurs qui changeront quelque chose, au contraire, et je trouve aussi que c'est un peu gros d'aller fréquenter un psy pour ce genre de choses. Mère débordée ou critiquée, on l'est toutes!



---------------
baw6p2

a7h2p1
Profil : Nouveau
cacadutoutou
  1. answer
  2. Posté le 10/01/2010 à 19:28:28  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour Grominet1
un passage à vide qui dure depuis plus de 9 mois ce n'est justement plus un passage à vide mais une vrai dépression. je n'aurais jamais cru que ça pouvais arriver après avoir un enfant (ce qui devrait être normalement être un événement certes fatiguant mais heureux).

 Page :
1

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
grosse crise à cause de l'argent jeune maman au bord de la déprime
mon mari en a une trop grosse grosse douleures
grosse engueulade aidez moi a faire le point svp grosse betise besoin d'aide
il me prend pour une grosse co.nne grosse crise de couple
grosse déprime mon mari m as traite de grosse....
couple mixte: dure dure  
Plus de sujets relatifs à : Grosse déprime qui dure !

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Sondage : mirena ou implant??? 11
Ma vie de couple est en train de se déchirer 8
Mon mari a une amie fille que je ne connais pas comment le v 4
enceinte de 7 moi il me quitte pour une autre 30
besoin de conseils...je ne sais plus "draguer" 19