17 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Je jette l'eponge !!!

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Invité
  1. answer
  2. Posté le 25/03/2005 à 17:09:06  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
J'en peux plus..... les choses vont beaucoup mieux avec mon cheri sur le plan tendresse, compréhension, communication, entente, partage des tâches et loisirs.... bref, le couple idéal, si ce n'est sur un point trsè grave : le sexe. J'ai tout essayé, mais visiblement je m'y prend mal... A mon avis, le problème vient clairement du fait qu'on ne dorme plus ensemble.... Evitez de pousser un cri, même si c'est dur, c'est pour des raisons rationnelles.... il vit la nuit et moi le jour. Ben oui, pas facile....  Franchement, je ne sais plus quoi faire... Evidemment que les relations intimes me manquent (seulement avec lui, lol) mais on n'arrive pa sà en parler, et comme il dit, il faudrait arrêter de parler de tout... je suis d'accord, mais là je n'arrive à rien. Visiblement je n'arrive pas à trouver les bons codes... je suis à la limite de jeter l'eponge et de tout laisser tomber. Help, j'ai besoin d'un miracle.....

Publicité

Invité
  1. answer
  2. Posté le 25/03/2005 à 17:43:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Allez, courage, le reste va mieux, y'a pas de raison que ça aussi ça s'améliore pas ! Et si tu lui laissais des p'tits post-it, des p'tits mots doux scotchés sur le frigo ou sur les portes... tu n'en parlerais donc pas ouvertement tout en lui sussurant quelques envies. Ou bien fait en sorte d'être très.. sexy quand vous vous croisez (mais tu as p'têtre déjà essayé...). Au fait, qu'est-ce qui fait que vous avez des horaires décalés l'un de l'autre ? Le boulot ou les passions ? Bizzz

Invité
  1. answer
  2. Posté le 25/03/2005 à 17:50:10  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
BONJOUR   BIEN  TOUT VA POUR LE MIEUX SAUF LE SEXE BIEN POURQUOI N IRAIT TU PAS VOIR POUR TE RENSEIGNER AUPRES D UN CONSEILLER CONJUGUAL ET SEXOLOGUE UNE AMI A FAIT CETTE DEMARCHE ET CA A PERMIS DE REGLER PAS MAL DE CHOSE ESSAYE TU N A RIEN A PERDRE MAIS TOUT A GAGNER MAIS NE BAISSE SURTOUT PAS LES BRAS ALORS QUE VOUS VOUS AIMEZ ET LUI QU EN PENSE T IL ESSAYE D ALLER SUR MON MESSAGE LE POUVOIR DES FEMMES PEUT ETRE QUE TU TROUVERA UNE PETIT INFO SINON TU PEUX TOUJOURS DISCUTER AVEC ON TROUVERA  SUREMENT UNE SOLUTION J ATTENDS TA REPONSE BISOUS

Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/03/2005 à 01:05:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est encore moi, je sais je m'immice ! Dis moi, si ça t'ennuie je ne le ferais plus ! Si tu penses que le soucis vient du fait que vous dormiez chacun dans votre chambre, pourquoi ne lui ferais-tu pas la surprise, un soir (ou un matin) de te trouver dans son lit ? Tu avais décidé de faire chambre à part, aujourd'hui, tu as le droit de changer d'avis même si c'est difficile de faire machine arrière. Je ne sais pas moi, tu sembles très honnête, mais pourquoi n'inventerais tu pas un ravalement de facade dans ta chambre ? Tu me parais être une artiste, repeins ta chambre, et "les odeurs te dérangent pour dormir !" Tu intégres la sienne, pour un laps de temps court au début, puis l'habitude se fait routine et tu restes finalement au grand plaisir de ton couple. Toi seule connais suffisemment ton homme pour savoir exactement comment agir, quoi lui dire pour obtenir. Tu dis avoir tout essayé, mais qu'as tu essayé car finalement, peut-être que nous aurons des idées différentes qui ne demandent qu'à fonctionner ? Tu sais, le miracle est en votre amour, à l'un de vous de le révéler ! Dis moi quoi, gros bisous loyn, et à bientot !

Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/03/2005 à 14:46:00  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Coucou.... merci pour l'id des post it... ça j'ai pas encore essayé. J'ai tenté les mails coquinoux avec cartes virutelles etc... mais je n'ai même pas eu de retour !  Je vais laisser couler un peu d'eau sous les ponts, parce qu'en ce moment ça va pas du tout moralement, mais après je tenterai les post-it. Les raisons qui nous font faire chambre à part : il ne travaille pas en ce moment, donc ce sont les passions qui le retiennent toute la nuit. Mais naturellement il a un rythme de nuit... ça a été son cauchemard pendant toute sa vie. Il n'a jamais réussi à se reveiller le matin. Rajouté à cela il souffre d'une forme de narcolepsie. Pas trop grave et qui n'évolue pas depuis plusieurs années heureusement (sinon le pauvre, lol) Merci.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/03/2005 à 14:53:29  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci pour les conseils que tu as laissé sur ton post. Je l'avais déjà vu avant de mettre le mien.... malheureusement, ce que tu conseilles je l'ai fait. Ses réponses selon la situation : il pense que le sexe doit venir naturellement, ou alors il se dédouane (pas de reponse, pas de geste en retour) et surtout, il ne veut pas en parler... mais naturellement, rien ne vient ! Autant, on parle de beaucoup de choses, autant sur ce sujet j'ai l'impression qu'il y a une vitrine entre nous  Pour ce qui est conseillé conjugal et Cie... il y est fortement opposé. Il ne parle jamais de ce qui ne va pas et ne se confie jamais à personne. Au point où il a du mal à comprendre quel interet je retire à parler regulièrement de mes deprimes..... Il écoute, mais ne comprend pas ce que ça m'apporte et n'échange pas vraiment avec moi. Généralement quand je parle de ce qui ne va pas, sa première réponse commence par : "et moi, tu crois que je n'en souffre pas... etc" Je ne doute pas du fait qu'il en souffre et c'est précisément la raison pour laquelle j'aimerais regler les choses.....

Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/03/2005 à 15:06:43  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Lol, non, tu es toujours la bienvenue !! Pleine d'idées et de malice  Le problème pour ce qui est de me retrouver dans son lit, c'est qu'il dort dans son bureau.... précisément l'endroit où il passe sa nuit eveillé.... et de plus, le seul endroit fumeur de la maison  Ben oui.... en plus je suis une sale dominatrice, alors je l'ai "jeté" hors de la chambre. Même s'il trouvait ça justifié (c'était il y a bien 4 mois) je crois qu'il me le fait un peu payer aujourd'hui. Nous avons redormi ensemble depuis, mais il préfère rester dans le bureau pour les raisons que j'ai évoquées. Puis en plus il se balance pour s'endormir, alors il ne veut plus me déranger (on a dû changer de matelas, et sur celui qu'on a, j'ai le mal de mer quand il se balance.... vivement qu'on puisse en acheter un très bon) et moi j'aime me reveiller à la lumière du jour... sauf que comme lui il se couche le matin, il ne peut pas s'endormir quand les volets sont ouverts.  Bref, vraiment des raisons à la C.... mais comprehensibles. Pour ce qui est de la lumière, je vais acheter des rideaux epais mercredi, comme ça nous seront tous deux satisfaits.  Ensuite... pour les trucs que j'ai essayé : la lingerie sexy, la sortie romantique, les allusions orale, les mails éloquants, la discussion franche, me promener nue devant lui, le desinteret.... et je crois que c'est tout. Ce qui me fâche, ce n'est pas tant qu'il refuse mes avances, mais surtout qu'il ne m'en fasse pas lui. Il a beaucoup de gestes de tendresse, et parfois un peu plus, mais ça ne va pas plus loin. Pourtant je sais que je l'attire, parce qu'il me le fait clairement comprendre en s'extasiant devant mon corps dévoilé (bon, j'avoue que j'ai du mal à savoir ce qui lui plait, mais il n'est sans doute pas très objectif et tant mieux). Comme dit, là je vais laisser passer quelques jours, parce qu'il se passe des choses pas faciles dans ma tête, et je vais en profiter pour elaborer d'autres plans... peut-être une chasse au tresor ?

Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/03/2005 à 18:46:34  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
moi aussi j'ai connu une période assez pauvre en sexe avec mon homme !!! on a 20 ans d'écart, et donc sur ce plan là on ne fonctionne pas pareil, il fut à une époque très demandeur, et ça s'est apauvrit quand une routine s'est installée. J'ai eu plusieurs crise avec lui, quand à l'inverse les calins venaient moins de sa part.. en fait tout ce qu'il m'a dit c'est que de temps en temps il fallait faire preuve d'imagination, et de savoir se rendre plus provocante...., malheureusement, ce n'est pas mon truc de me la jouer " sharon stone", alors, si j'ai un bon conseille c'est de déjà regagner le même lit conjugal, et de sortir toutes tes armes de séduction, celle que j'ai utilisé moi était pas si géniale mais efficace, l'abstinence pendant un mois et demi, j'en ai morflée... alors ne suit pas le même chemin que moi !!! le sexe c"est important pour l'équilibre du couple

Invité
  1. answer
  2. Posté le 26/03/2005 à 20:46:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
En ce qui nous concerne ça ne fait que trop durer..... depuis début septembre 2004 nous n'avons fait l'amour qu'une seule fois ! Vous vous rendez compte ? Je pensais que ça allait revenir, mais en fait non.... et malgré les efforts nous nous sommes indubitablement eloignés. Hier soir j'ai dit stop. Nous n'avons visiblement pas la même façon de vivre, et parfois l'amour ne suffit pas... je lui ai dit qu'on pouvait continuer à vivre comme colocataires, puisque ça ne changera rien aux faits... Je ne sais plus où j'en suis. Il n'est pas pret à faire un enfant et ça nous éloigne tant... Il a fait beaucoup d'erreurs depuis le début de notre relation. Je me suis investie à chaque instant pour lui. J'ai repondu à ses besoins.... et lui pendant ce temps il n'a rien fait. Je sais bien qu'il s'est reveillé depuis, mais un peu trop tard apparemment. On a un temps de décalage.... je veux fonder une famille alors que lui il veut construire des bases à notre couple  Ben, moi je pensais qu'on en était plus loin.... En fait je ne peux plus rester avec un homme qui ne sait pas s'il veut passer sa vie avec moi. J'ai vécu ça trop souvent, et je ne le supporte plus. J'ai toujours été la femme à qui l'on dit "je t'adore, je tiens enormément à toi, mais je ne sais pas si je t'aime...." Avec lui j'ai une variante au moins  Il est sûr de m'aimer, mais juste pas de pouvoir passer sa vie avec moi. Bien maigre consolation. Quand je me souviens de sa demande en mariage, j'ai envie de hurler. Il me dit que les choses ont changées depuis... sans doute (c'est vrai, mais j'ai aimé certains changements, et lui aussi). Il retire tous les avantages de notre relation et moi je ne fais qu'investir ma force, celle que je suis, pour ne rien avoir en retour qu'un tendre bisou sur les lèvres.  Je ne crois pas qu'il se moque de moi, mais cette vie ne me convient pas. Je n'ai jamais cru qu'un couple était une fin en soi.... pour moi ça doit evoluer et devenir une famille. L'evolution semble impossible... on ne fait que regresser. Je ne sais plus quoi faire......

Invité
  1. answer
  2. Posté le 28/03/2005 à 11:23:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis une petite jeunette de 19ans, mais je me permets de t'écrire un petit mot car tu me touche énormément ! Difficile de faire des efforts quand il n'y a pas de retour ou très peu! Ton histoire me rappelle un peu la mienne sur le plan ou tu donnerais tout pour lui et lui se repose sur toi et ne fais rien pour changer certaines choses et provoque des conflits sans vraiment avoir envi de les résoudre! Heureusement pour moi, j'ai rencontré un autre homme... et sur un coup de tête j'ai quitté ce C.. pour mon fiancé actuel ! Et maintenant je suis très heureuse, nous nous correspondons mieux et avons les mêmes projets! Tout ça pour te dire que c'est compliqué de se dire qu'on a gaché tant d'années pour en conclure à la rupture.. mais que quelque part tu rencontrera quelqu'un qui saura t'aimer comme tu le désires... mais tout ça prend du temps !  Je te souhaite bon courage pour la suite, et réponds moi si tu en as envie !

Invité
  1. answer
  2. Posté le 28/03/2005 à 18:03:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je me suis dis ça tellement souvent... il n'est pas ma première histoire serieuse.... malheureusement je vis ça depuis toujours. J'ai d'abord vécu pendant 3 ans et demi avec un homme qui me disait qu'il ne m'aimait pas assez pour fonder une famille... je l'ai quitté du jour au lendemain aussi. Puis ensuite j'ai rencontré quelqu'un de rêveur, désireux de fonder une famille très vite, et un peu fou... un comedien. Il m'a demandé de l'épouser, et j'ai dit oui... mais j'ai annulé le mariage très peu de temps avant parce que son comportement avait changé... C'est mon conjoint actuel (que je connaissais déjà un peu) qui m'a conseillé d'annuler le mariage. Et ensuite, et bien nous nous omme laissés allé l'un à l'autre. C'était il y a 2 ans... Nous voulions tout de suite aller plus loin, persuadés qu'on ne se trompait pas. J'ai préféré attendre quand même, au moins pour mettre nos vies en place, mais pendant ce temps il a changé de point de vue apparemment.....  Je ne peux pas le forcer à être père... il en a peur, il voudrait stabiliser sa vie avant, et je ne peux que l'encourager à faire les choses telles qu''elle lui conviennent, mais encore une fois c'est moi qui subit les conséquences.... et je n'en ai plus la force, mais vraiment pas ! Depuis quelques jours je considère notre couple comme inexistant... je n'arrive pas à me dire que l'on peut continuer alors qu'il a reduit mon rêve le plus cher à néant. Je lui en veux énormément. Je suis pleine de rancune et j'ai l'impression de ne plus vivre vraiment.... comme partie pour ne pas trop souffrir...

Invité
  1. answer
  2. Posté le 28/03/2005 à 22:50:35  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Quelle tristesse et dureté dans tes mots! il ne faut plus te laisser "manger" par lui... (je sais difficile à faire) mais il te bouffe de l'intérieur... il te rend malheureuse alors que comme nous tous, tu dois avoir envie d'être enfin heureuse ! Et ce bien être penses tu le trouver un jour avec  ton compagnon? Je pense que c'est la vraie question... savoir si tu as le courage d'attendre encore pour qu'il se stabilise et qu'enfin vous ayez des projets communs comme ce bébé ?  J'aimerais tant lire ta réponse, mais je pars en classe verte avec mes petits de l'école maternelle jusqu'à samedi matin... donc je ne retournerai sur le forum que samedi soir... donc ne m'enveux pas si tu ne vois plus de messages de moi... je reviendrai poster un mess samedi promis ! Sur ce, je te souhaite une bonne nuit et une bonne semaine en espérant que ça aille mieux, dans ton couple et pour ton moral ! Lilye

Invité
  1. answer
  2. Posté le 29/03/2005 à 00:56:38  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu l'as "jetté" de la chambre il y a quatre mois. Ok. Il était d'accord. Ok aussi. Tu penses que peut-être il te le fait payer ? Oui, c'est possible, bien que pas très mature (enfin d'après moi !) Il préfère son bureau, c'est un peu son antre, c'est fréquent chez les hommes. Mais il n'y a pas que la chambre dans une maison, et tu peux chercher à le "distraire" aussi dans son bureau ! Mais tu as déjà dû essayer ? Pour ce qui est de se balancer, si cela te donne le mal de mer, tu peux mettre une planche entre le matelas et le sommier, ça limitera toujours avant l'achat "onéreux" d'un nouveau matelas. Tu sais, pour ce qui est du réveil à la lumière du jour ou du sommeil sous volets, les stores, c'est pas mal, c'est un compromis entre les deux, et le couple est une succession de compomis. A condition que ce ne soit pas toujours le (la) même qui se "prive" ! Les rideaux, c'est très bien aussi. Mais sera-ce suffisant ? La situation que tu décris, je l'ai vécu longtemps, mais je ne sais pas trop ce qui a fais évoluer les choses. Je dirais que mon amour a ouvert les yeux un jour. Peut-être est-ce le fait que pendant un an et demi, j'ai fais des allusions, des trucs pas possible pour qu'il me "voit" autrement que comme une femme avec un ventre énorme (et oui, là, la lingerie sexy... dur !) Les six mois qui ont suivi, ayant baissé les bras, j'ai laissé courir, plus d'allusions, plus grand chose même car plus de désir de mon côté. Tu sais à force d'être repoussée... Au bout d'un moment te battre pour rien te faire penser à voir autre chose. Tu dis une phrase qui résume deux années de ma vie pendant laquelle ma grossesse : "Ce qui me fâche, ce n'est pas tant qu'il refuse mes avances, mais surtout qu'il ne m'en fasse pas lui" Tu sais l'idée de la chasse au trésor c'est pas mal ! Surtout sachant qu'il aime les jeux de quète, ca devrait lui plaire ! As-tu l'intention d'être "le trésor" ? C'est ce que je ferais moi !  Lorsque tu dis que parfois, l'amour ne suffit pas, tu as raison car si je n'avais pas eu mon fils, je n'aurais jamais trouvé la force de rester auprès d'un homme qui disait m'aimer et me désirer... et c'est tout, des mots, et rien d'autres. Ca ne me suffisais plus depuis longtemps et je trouvais sans arrêt des excuses pour rester, car je l'aime. C'est sur que faire avancer un couple seule, c'est pas vraiment évident. Tu t'investis, mais pas lui. Comment compte-il évoluer par la suite ? Ce n'est pas en restant sur ces positions que vous allez vous en sortir !

Invité
  1. answer
  2. Posté le 29/03/2005 à 00:57:01  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
D'après ce que tu dis, j'ai l'impression que tes hommes te laissent faire tous le boulot, et qu'une fois qu'ils en ont bien profité, ils vont en s'éloignant ! Ne leur donnes-tu pas trop des habitudes, au départ de tes relations, qui pourraient les inciter à penser que tu feras tous pour eux tandis qu'ils pourront "se laisser" vivre ? Lorsqu'il te dis qu'il ne sais pas s'il veut passer sa vie avec toi, c'est (je pense) de la cruauté gratuite. Il profite de toi, jusqu'à se lasser, ou t'épuiser nerveusement. Cela ne rime à rien et s'il t'aime comme toi tu l'aimes, la question ne se pose pas ! Une colocation ? Ne pense-tu pas que cela te fera plus de mal qu'autre chose ? Il continuera à profiter de ton dévouement, pendant que toi, bah rien ! Tu as raison, le couple n'est pas une fin, c'est un début. Mais le début de quoi ? Cela dépend des aspirations de chacun. Peut-être lui, est-il pleinement satisfait de votre situation ? Bien sur tu ne peux pas l'obligé à être père ! (Son passé n'est pas une excuse) Mais lui n'a pas le droit de t'interdire d'être mère ! A ta place, je lui proposerais d'être le géniteur de mon enfant. Cela pourrait le faire réfléchir sur tous les aspects possible de la paternité, et il n'y a pas de raisons pour qu'il ne craque pas pour le petit bout ! Je pense qu'il fait partie de cette catégorie d'homme qui devient père le jour ou elle tient l'enfant dans ses bras ! Ces hommes là sont plus nombreux que l'on ne le croie ! Si tu veux laisser passer quelque temps pour savoir comment cela évolue pour toi, tu vas souffrir de solitude. Et lui ? C'est de cette réponse que tu as besoin pour faire ton choix. J'arrête là mon roman (tu auras bien du courage si tu le lis entier). Gros bisous loyn et à bientôt. Promis le prochain coup, j'en écris moins !

Invité
  1. answer
  2. Posté le 30/03/2005 à 16:28:07  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon... je retente une dernière fois de poster (hier soir plus rien ne marchait.... je fais un copier/coller) : ...ça me fait du bien de lire vos posts... ça redonne espoir, et parfois les temoignages font rêver. Oh, je sais bien que ces reves je ne les vivrais pas, mais rien que de savoir que ça existe me fait du bien. Enfin bref... Ce soir il est venu vers moi et m'a dit qu'il regrettait tout le mal qu'il avait pu me faire, qu'il se rendait compte que ces mots ne changeraient rien à la peine que j'ai et qu'il ne pouvait plus rien faire pour réparer.... C'est marrant, j'y avais pensé aujourd'hui. Je me disais que si au moins il se rendait compte tout seul à quel point ses comportements pendant 2 ans étaient horribles, je lui en voudrais déjà moins.... mais en fait ce n'est pas vrai. Je vois juste que personne ne pourra revenir en arrière et que le mal étant fait, rien ne l'enlèvera. Soudain ce week-end je n'ai plus supporté... c'en était trop d'espérer pour rien. Pour la première fois de ma vie (et vraiment la première) je n'avais plus aucun espoir de pouvoir regler les choses. Quand tout l'espoir disparait, c'est vraiment invivable... parfois on fait le choix d'abandonner, parce qu'on en a trop marre, mais là ce n'est même pas ça. Je suis juste soudain consciente qu'il n'y a plus rien à faire pour arriver à la vie dont je rêvais. Et de ne pas pouvoir m'en prendre à moi même m'enrage #04 J'accepte tout à fait de ne pas tout reussir, mais pas quand je me bats corps et âme et que c'est quelqu'un d'autre qui me fait subir ma vie. Bref, je n'ai jamais su en vouloir à quelqu'un.... je ne sais même pas comment on fait, ni comment on en sort !?! C'est principalement pour ça que je veux laisser couler de l'eau sous les ponts, sans prendre de décision... mais il est clair que je m'isole.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 30/03/2005 à 16:29:08  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
(ben j'ai trouvé pourquoi je n'arrivais pas à poster : message trop long ) : Pour ce qui est de la paternité, je ne sais pas si le cas des "papas qui deviennent papas au moment où ils ont bébé dans leur bras" s'applique à lui. Mon sentiment dirait que oui, mais une experience qu'il a vécu me dit que non.... et oui, il est déjà père ! Il y a 10 ans sa petite copine lui a fait un bébé dans le dos (comme l'exemple de la petite sarah... souvenez-vous) et il n'a pas du tout accepté ! Bon, il l'a appris alors qu'ils étaient déjà séparés, mais même en voyant le bébé il a refusé de reconnaître cet enfant. C'était juste un bébé..... Il avait reflechi longuement à ça, et la copine en question avait refait sa vie (avec son meilleur ami à lui en plus) et il avait donc décidé de les laisser fonder cette famille ensemble (même si la copine aurait préféré qu'il revienne...) Enfin voilà..... rien ne me pousse à penser qu'avec moi ça serait différent. Et pour ce qui est de prendre la decision d'être simplement le geniteur de mon enfant, il y a pensé, mais il ne pourrait pas. #09 Je vis assez mal cette "solitude accompagnée" mais heureusement j'ai beaucoup d'autres chose sà penser. Puis dans 2 jours je pars en "voyage".... alors je vais souffler un peu (façon de parler, parce que je pars pour mon concours #07) Euh... d'ailleurs, y a personne qui vit sur Nantes parmis vous ? Parce que je pars à Nantes et j'ai un peu peur de me perdre #02 Nan, personne ? Bon, tanpis..... 1

Invité
  1. answer
  2. Posté le 30/03/2005 à 19:58:02  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon, je ne suis pas d'aussi bons conseils que Nad mais je voulais quand même te donner mon avis. D'abord je voulais te dire que ça me rend triste de te voir si "désabusée" car je pense que tu mérites bien mieux que ça. Je ne dis pas ça en l'air mais aux travers de différents posts tu m'as paru avoir la tête sur les épaules, être très (trop !?!) lucide, très mature et pleine d'humour et de respect pour les autres. Bref, j'arrête là les compliments même si j'en ai encore d'autres en réserve à ton égard. Donc revenons à nos moutons ! Tu sais toute ton histoire me rappelle mon vécu. J'ai (quasi) toujours connu des relations très destructrices et peu "épanouissantes", car peut-être que je me trompe mais c'est ce que je perçois de ta relation avec ton homme. Tu as raison au moins sur un point à mon avis : c'est que le mal ne s'efface jamais même avec des excuses. Je suis comme toi, je ne suis pas rancunière pour deux sous mais ce n'est pas pour ça que j'oublie. Et je crois que quand quelque chose est cassé dans une relation ça ne se retrouve jamais. Tu dis que tu préfères laisser couler de l'eau sous les ponts sans prendre de décision, mais que crois-tu que ça va t'apporter à toi ? continuer à souffrir encore un peu plus et à t'isoler encore davantage ? Dommage non que son indécision à lui ait plus de conséquences sur toi que sur lui tu ne trouves pas ? Comme le dis Nad, il va continuer à profiter de tes largesses pendant que toi tu vas continuer à ramer toute seule et à te morfondre. Franchement je crois que tu devrais peser le pour et le contre et prendre une décision. Soit tu pars et tu lui en parles et tu fais le nécessaire. Soit tu restes et tu prends le taureau par les cornes et tu tapes un grand coup sur la table pour le faire bouger. Mais ce n'est que mon humble petit avis et je ne peux me mettre à ta place. En tout cas je ne pense pas m'avancer en disant que tu es appréciée sur le forum et que tu trouveras toujours ici une oreille attentive si tu as besoin ou envie ! Plein de courage à toi et j'espère t'avoir apporter un peu de "réconfort". Juste pour terminer : j'ai eu comme je te le disais pendant 15 ans des relations destructrices jusqu'au jour où... je l'ai rencontré, il y a 2 ans et moi qui ne croyais plus en rien j'ai retrouvé le sourire, j'ai réappris le respect, le partage et l'échange ! Et oui, les contes de fée c'est pour tout le monde ! Y compris toi si tu t'en donnes la peine... Bisous Loyn.

Profil : Impliqué
sev5508
  1. answer
  2. Posté le 30/03/2005 à 20:56:18  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir Loyn,   Je viens de lire tes messages et je suis très triste pour toi. Tu as l'air de qq'un de bien et je pense que tu mérites d'être aimé. Je n'ai pas grand chose à te dire à par te souhaiter bon courage et surtout réfléchis bien, ta vie future est en jeu. Je t'embrasse. Sev.  PS : je suis mois aussi du nord est, de où es tu exactement, on est peut être pas trop lion.


---------------

Invité
  1. answer
  2. Posté le 30/03/2005 à 21:54:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour repondre à Sev, je vis en centre alsace.... logiquement plus pour longtemps, puisque nous etions sensés partir pour Nantes en Aout... je m'apprète même à passer mon conours d'entrée à liufm là bas (samedi)..... quand je pense que j'ai hesité longtemps à le faire et que je l'ai fait par confiance en lui...... bon, je pense que même seule, il sera salutaire que je parte un peu de chez moi. Puis pour repondre un peu à Mafrelu (une femme geniale, si vous ne me croyez pas allez voir !) : je crois que si je pouvais partir, je l'aurais déjà fait.... je n'en suis pas sure, mais c'est un choix que je n'ai jamais eu, alors bon. Je vis chez moi, tout est à mon nom, et c'est moi qui paye le loyer, les factures etc.... ben oui, en plus il est là presque en visiteur. Lui n'a pas les moyens financiers de partir : il ne travaille pas et ne touche que le rmi. Il vaut bien mieux et j'ai énormément investi en lui (emotionnellement et financièrement... beaucoup) J'ai passé 2 ans à repeter aux gens qu'ils se trompaient, et qu'il est quelqu'un de bien.... je le pense toujours. Il a fait 1001 erreurs, il en fait encore..... mais il reste quelqu'un de bien. C'est juste que moi je n'ai plus la force de "pardonner"... ou pas encore, mais pour l'instant le resultat est le même. Ce soir, une enième conversation m'a achevée complètement... si avant je pouvais penser que j'avais juste besoin de recul, là je suis sure qu'il faut apposer le mot fin à notre triste histoire. Je n'en peux plus et je pleure sans arrêt... je ne sais pas comment gérer cela, ni emotionnellement, et encore moins materiellement. Il ne comprend pas les sentiments que j'éprouve, et j'ai l'impression qu'il ne les respecte pas. Il vient vers moi sans arrêt et je ne fais que le repousser à longueur de temps. Je ne veux pas le jeter dehors... ça n'est pas ma façon d'être et je refuse de detruire sa vie en faisant ça, parce qu'en ce moment plus encore que jamais, je sais ce que ça fait quand la decision et le besoin de quelqu'un detruit votre vie... un jour ça ira mieux, je le sais bien....

Invité
  1. answer
  2. Posté le 30/03/2005 à 22:06:37  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ah non hein, je t'interdis de pleurer pour lui ! Je ne doute pas que ça soit quelqu'un de bien, chacun a quelque chose de bien à proposer mais arrête de souffrir pour lui !!!! ARRETE !!!! Je sais que ce n'est pas toujours facile matériellement de se séparer mais tu n'as pas à être prisonnière de ça. J'ai été dans la même situation, j'ai écrit à mon proprio pour lui expliquer que je quittais l'appart mais que mon concubin voulait le garder, on a juste changer le bail. Il est au RMI il aura des aides. Et puis tu n'es pas sa mère, c'est un grand garçon, c'est à lui de se prendre en charge et pas à toi ! Oh Loyn tu mérites mieux que de pleurer à longueur de temps ! Va t'en, va à Nantes, réussis ton concours, construis-toi ton avenir et laisse tout ça derrière toi. Reconstruis-toi, pense à toi avant de penser aux autres, sois un peu égoïste, juste un peu, pose toi la question de savoir ce que TOI tu veux vraiment sans penser aux autres. C'est TOI qui est important dans tout ça. Tu ne parles que de lui, que du "mal" qu'il pourrait avoir si tu partais. Mais toi, tu te rends compte que tu te rends malheureuse ? Et en plus comme tu l'as dit avant tu souffres alors que tu n'y es pour rien. C'est pas juste ! Est-ce que tu l'aimes encore ? Est-ce que tu imagines encore longtemps ta vie comme ça ? Tu es jeune, tu as plein de choses à faire, ton bébé tu l'auras un jour et vous serez 2 à le vouloir.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 30/03/2005 à 22:35:41  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Oui, je me rends compte que je me rends malheureuse à force de me battre pour un problème irresolvable, oui je l'aime encore et je regrette infiniment de ne jamais connaître la personne que j'ai vue en lui et qu'il sera un jour pour quelqu'un d'autre, et non je ne tiens pas à continuer à vivre ça. Je me sens si seule et si... bafouée... je ne peux en parler à personne... si j'en parle à ma famille je sais d'avance ce qu'on va me dire : "tu crois pas qu'il faudra un jour que tu te poses ?" et autres phrases du genre... oui, j'ai un long passé qui me dessert pas mal. Je sais, est-ce une raison pour me mettre le nez dna smes erreurs ? Erreurs qui ne sont pas les miennes en plus... je ne demande rien d'autre qu'à me poser, je ne demande rien d'autre que de faire de ma maman une grand mère, comme elle en rêve.... elle ne semble d'ailleurs pas comprendre que ce n'est PAS moi qui ne veut pas encore d'enfants..... Alors je me vois mal parler de ça à une femme qui passe son temps à me repprocher des choses qui ne sont pas de mon fait, et dont je souffre bien plus qu'elle. Quant à ma bonne amie... elle est enceinte d'un petit clandestion que son conjoint a accepté et qui fait leur bonheur... une magnifique joie ! Encore un rayon de soleil autour de moi... Heureusement, vous êtes là quand je perd pied.  Comme dit, je ne me sens pas dans de bonnes conditions pour reflechir là... alors je préfère ne pas prendre de décision à la hâte. Sur ce, je vous souhaite une très bonne nuit.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 30/03/2005 à 22:50:15  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu sais Loyn j'ai vécu la même chose que toi, j'ai connu un mec que je trouvais génial, c'était un artiste, il avait de l'or dans les mains mais ne voulait pas se donner la peine de se "plier" aux convenances pour trouver du travail. Il était aussi au rmi, c'est aussi moi qui finançait tout mais peu importe, je savais qu'il était capable de grandes choses, qu'il avait d'énormes qualités mais il était fermé à toute concession envers les autres. J'en ai beaucoup souffert aussi, j'ai beaucoup pleuré, je l'ai porté à bout de bras, je l'ai boosté, il voulait monter sa boite d'infographie, je l'ai aidé dans ses démarches, etc... et au bout du compte, comme pour tout le reste il a tout laissé tombé. Il a disparu pendant plusieurs mois aux Etats-Unis, il avait besoin de "s'aéré"... Je lui parlais bébé, lui me disait que "jamais de la vie". J'ai fini par avoir trop mal et j'ai tout arrêté. Il vit maintenant avec quelqu'un d'autre, il a radicalement changé, il a trouvé du boulot, changé de look, parle d'un enfant avec elle. C'est vrai qu'il y a la frustration, la peine de me dire que j'aurais aimé qu'il fasse tout ça pour moi, mais en même temps je pense que quelque part c'est aussi grâce à moi qu'il a fini par avancer dans la vie. Il a coupé les ponts avec toute sa vie d'avant, toute sauf avec moi, je suis la seule qu'il recontacte et à qui il donne des nouvelles. Il regrette, me dit que s'il avait su on l'aurait fait ce bébé, qu'il en avait envie mais qu'il n'a pas su me le dire, qu'il avait peur... Certes, mais c'est trop tard, et tant mieux. J'ai aujourd'hui dans ma vie quelqu'un qui nous a rendu le sourire à mon fils et à moi. Je n'ai pas toujours eu la vie facile non plus mais j'ai réussi à "avancer" en étant parfois un peu égoïste et je me suis jurée que jamais plus quelqu'un ne me ferait souffrir autant.  Je ne suis "posée" que depuis 2 ans, j'avais 29 ans ! J'en ai entendu aussi de ma famille même si j'ai des parents très tolérants. Mais je m'en foutais. J'allais pas passer ma vie avec quelqu'un qui ne me convenait pas juste pour faire "comme tout le monde". Comme je te l'ai dit avant le principal c'est TOI Loyn, c'est arriver à savoir exactement ce que tu veux. Mais comme tu le dis très justement je pense que pour l'instant c'est trop "à vif" pour prendre une décision. Et puis quand on est dedans ça fait trop mal pour arriver à prendre du recul. Je sais que tu ne veux pas le faire souffrir mais ce n'est pas pour autant que toi tu dois avoir mal. Je ne me pose pas en donneuse de leçons, loin de moi cette idée. C'est juste que je comprends on ne peut mieux ta souffrance et ton "errance" actuelle. Si tu as besoin tu peux me contacter. Mon adresse c'est mafrelu86@hotmail.com. Bisous à toi Loyn et courage.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 31/03/2005 à 00:13:03  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Tu as raison lorsque tu dis que loyn est apprécié sur les forums. Et tu sais loyn, te voir si triste me fais de la peine, tu mérites mieux que cela ! Tu m'avais déjà qu'il était papa et  "avait laisser la place". Mais l'as-t-il fait pour l'enfant ? Ou plutôt, pour lui ? Ne répond pas trop vite ! En tout cas, ça doit bien l'arranger car sinon il en parlerait tout le temps ! (oui, la petite sarah, je vois très bien !) Tu sais, même si ton "voyage" est à but professionnel. C'est une super occasion de prendre du recul, et qui sait, parmis tout ces gens ( ces hommes) que tu vas rencontrer le jour de ton concours, peut-être y aura-t-il quelqu'un qui "sortira" du lot ? Peut-être est-ce ta chance de vivre ta vie ? Même si tu le fais car tu avais confiance en ton ami, il t'aura apporté au moins ça ! Et il te dois beaucoup, n'est-ce pas ? Désolée, je suis très loin d'habiter Nantes, sinon je t'aurais accueilli avec plaisir ! Quand tu dis qu'il est là presque en visiteur, qu'en plus il est au rmi, qu'il vit la nuit... Moi, j'ai l'impression qu'il te presse comme un citron, pour pas un rond ! Il profite, il se pâme comme le ferait un chat au soleil ! C'est toi aussi qui déboursses pour son passe temps favori ? Certainement que c'est quelqu'un de bien, le seul problème, c'est qu'il est bien avec tout le monde ... sauf avec toi ! Tu sembles être au bout de tout (du rouleau, de patience, et surtout de ton histoire avec lui). Je suis bien d'accord avec mafrelu, tu ne dois pas pleurer pour lui.

Invité
  1. answer
  2. Posté le 31/03/2005 à 00:13:57  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pardon loyn, mais il n'en vaut pas la peine ! Tu ne lui doit rien alors qu'il te prend tout ! T'a t-il remercier au moins, d'avoir fait tout ça pour lui ? Car les excuses tardives pour ne pas te voir lui retirer certains privilèges ! A d'autres ! Et oui, moi aussi j'ai connu ça ! Et toutes ces affaires sont passées par la fenêtre après un éniême mensonge ! Les phrases du genre "je vais acheter une cartouche de cigarettes donne moi un chèque" ont fini par lui rester en travers ! J'ai mis longtemps à m'en remettre, à ne faire confiance à personne, à faire des bétises de gamines alors que j'avais passé l'âge. Mais "déconner" un peu m'a permis de faire le vide et de voir plus clair ! Tu ne veux pas le jetter dehors mais ne t'inquiète pas ! Il trouvera un appart, ils trouvent toujours et bien plus vite qu'on croie ! Mais pour ça, la seule motivation possible, c'est de ne pas avoir le choix. Si tu lui dis "reste le temps de trouver autre chose", il restera, et ne trouvera rien, puis dans quelques mois, tu t'appercevras qu'en fait, il ne cherche rien car il se complait dans cette situation. Lorsque j'ai fais passer les affaires de mon ex par la fenêtre, le soir même il avait un toit, un lit (même pas vide en plus !) et l'estomac bien plein ! Les belles phrases du style "Et tu t'attendais à quoi ?" ou "Depuis le temps qu'on te le dis !" Moi aussi, j'ai donné ! Tu aimes tellement que tu fermes les yeux sur l'évidence, c'est ta déchéance ! Ne le laisse pas détruire en toi la part de joie qui doit vivre ! On ne voit pas une femme morose tomber enceinte ! On voit une femme radieuse avoir un enfant ! La décision est dure à prendre, c'est normal, mais plus tu la repousses, plus elle fera mal ! Veux-tu passer ta vie à te demander "Et si j'avais dit que tout était fini plus tôt, n'aurais-je pas été plus heureuse ? Gros bisous loyn. Et à bientôt. Bisous aussi à mafrelu !

Invité
  1. answer
  2. Posté le 01/04/2005 à 11:51:33  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je crois qu'il faut qu'il se remue se mec là..pourquoi vit il la nuit ? Il semble être dans un monde à part du tiens!!! Dort seul, pas de travail, pas bavard, colocotaire,....Pose lui un ultimatum. Je peux comprendre qu'il souhaite se réaliser professionnelement pour vouloir faire un bébé (le RMI c'est quand même pas le top).Le truc, c'est qu'il a pas l'air très volonaire (d'après ce que tu écris).Et oui mon coco, il faut se bouger le cul...L'interim, ça dépanne sacrément et les mecs un peu bosseurs y trouvent forçément du boulot..il ne faut pas être trop exigeant c'est tout...En plus ce n'est qu'une solution intérmédiaire et non pas définitive!!!!!Tu es vraiment trop sympa avec lui. T'imagines tu avec un bébé de lui, vivant encore avec lui dans les conditions actuelles? Faire chambre à part et tout ça? Sans calins ? Et avec tous les changements et petites tensions qu'engendrent la naissance du bébé? Si tu l'aimes et si lui t'aimes, il n'y a pas de raisons qu'il ne fasse pas d'efforts. Car à mon avis, tout vient de là, sa situation professionnelle quasi inexistante..@ + et grosses bises

 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Ajouter une réponse
Aller à :
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Je jette l'eponge !!!

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
le pouvoir des femmes 6
Un "vieux couple"? 26
que faire? 4
exit virus37 bonjour mavire 3
Mal a l'uretre (????) 0